AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Balade de santé ou de peur ? [Loriis Sanders]

Aller en bas 
AuteurMessage
Chelsea Robins
x __ L'Ame du forum . <3
avatar

Nombre de messages : 2104
Age : 26
Localisation : Euh... Je crois que je suis au Manoir Oo
Date d'inscription : 20/02/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Balade de santé ou de peur ? [Loriis Sanders]   Dim 24 Fév - 16:34

C’était la nuit… La première nuit dans ce manoir pour tout les vacanciers. Certains avaient décidé de faire la fête pour oublier le fait qu’ils allaient resté là, dans ce manoir et cela, peut être, jusqu’à la fin de leur jour… Oui, quand on y pense, il faut mieux oublier en s’amusant car, vivre ici toute une vie ce n’était pas le rêve… Mais vraiment pas. Toutes les personnes ici étaient venues pour passer des vacances et… Quand on dit « vacances » c’est qu’il y a bien une fin et qu’on rentre chez soit après quelques jours pour reprendre le cours de sa vie… Mais ici, le mot vacances n’était pas le bienvenue… C’était plutôt le mot « Maison » qui allait bien pour leur situation… Plus personne ne pouvait sortir… C’était leur nouvelle maison…
Beaucoup de vacanciers étaient complètement nerveux, angoissés par la simple pensée qui se répéte dans leur esprit : « Nous sommes enfermés pour longtemps »… C’est vrai, c’était bien loin d’être rassurant car, tout le monde ici avait des projets et aucun d’eux ne concernait ce manoir… Il y avait des gens qui étaient en plein dans leurs études et qui voulaient les continuer pour réussir leur vie, d’autres avaient leur boulot dans leur vile d’origine, et d’autres, comme Chelsea, avaient de la musique à faire…

Oui, Chelsea est une jeune fille de 18 ans. Elle a eut son diplôme dans son lycée et comme toutes les élèves normales, elle aurait dû se diriger vers une Université quelconque mais… Sa vie ne se passait pas vraiment comme ça.
Certes, elle avait de très bon résultats et pouvait sans aucune difficultés aller dans une Université de droit, de médecine ou de n’importe quoi d’autre mais, elle n’avait pas envie… Vraiment pas envie. Sa vie se résumait à la musique, elle voulait faire ça et rien d’autre. Ses parents l’avaient bien comprit et avaient dû se résigner à son choix… Mais, voulant que leur fille continue ses études, ils lui avaient demandé d’aller dans une Université, même si c’était pour les Beaux-Arts… Chelsea avait accepté contre son gré mais, elle n’avait pas eut le temps de visité son nouveau lieu d’étude car, désormais, elle était coincée là, dans un manoir qui est hanté. D’ailleurs, dans un sens ça ne lui déplaisait pas d’être coincé là dedans, au moins, elle n’irait pas en cours mais le problème, ce qu’elle detestait dans cette histoire c’était le fait d’être loin, très loin de son groupe… Et oui ! Chelsea a un groupe de Rock, elle y joue de la guitare et offre sa voix douce… Un groupe qui commençait d’ailleurs à sortir de l’ombre mais là, elle ne savait pas ce qu’il allait devenir…

Mais alors… Pourquoi se trouvait elle ici cette fille aux nombreux projets ? Tout simplement pour prendre des vacances, quelle question. Elle était là pour la même raison que les autres, se détendre et s’amuser… Elle était venue avec son copain : Aaron qui, lui aussi, est un musicien d’un groupe. Tous deux avaient décidé de s’enfuir dans un coin tranquille pour l’anniversaire de Chelsea qui venait d’être majeure. Génial comme idée, non ? Euh… En y repensant, pas vraiment. Elle n’avait prévenu personne… Oui, personne, à part sa meilleure amie qui devait garder le silence mais, Chelsea était sûre qu’elle ne le garderait pas longtemps, quand elle allait comprendre qu’elle n’était pas revenu après deux semaines de vacances. Ah les jeunes ! Aaron et Chelsea voulaient prendre du temps ensemble, s’amuser et surtout écrire des chansons pour leur groupe respectif… Chelsea allait bien sûr le faire mais, elle ne savait pas si ça allait servir… Si elle ne pouvait plus rentrer, ses chansons, personnes ne les connaitraient à part les malheureux vacanciers… Misère…

La jeune fille était sur son lit à regarder le plafond. Elle n’avait pas vraiment envie de faire la fête ce soir, elle voulait être seule, dans sa nouvelle chambre à penser à tout ça et même s’inspirer de cette galère pour écrire… Oui, après tout, elle allait s’amuser ici. L’endroit était grand, plein de salle avec plein d’équipement pour s’amuser et en plus, il y avait des gens à rencontrer… Il faut être optimiste et regarder le bon côté des choses… Si, si, je vous assure, il y en a un…
Chelsea commençait à s’ennuyer. Elle se redressa et regarda sa guitare, allongée sur le sol… Dans un temps normal, elle y aurait joué mais là, une autre envie lui avait prit l’estomac… La curiosité… Et un peu de découverte ! Elle regarda son instrument fétiche et eut un sourire…


# ♫ Hum… Désolé mais, ce soir, je ne vais pas m’amuser avec toi. Ce manoir à l’air génial… J’vais me balader !

Chelsea se leva rapidement et regarda sa chambre une dernière fois. Si ce manoir était remplit de fantômes, pourquoi pas aller leur rendre une petite visite ?
La jeune fille sortit de sa chambre et ferme doucement la porte derrière elle, évitant de faire du bruit au cas où d’autres personnes dormaient dans le coin.
Elle était vétu d’un jean, d’un T-shirt de couleur bleu électrique et de ses habituelles Converses noires qu’elle aimait tant… Des Converses qui d’ailleurs étaient un peu décoré à sa sauce. Elle marcha alors dans le couloir, observant tout les tableaux avec un léger sourire… Vraiment cette endroit était louche… Il y avait tellement de tableau qu’elle se croyait à Poudlard, sauf qu’eux, ils n’étaient pas vivant.
Chelsea descendit les escaliers en vitesse et passa devant la salle de divertissement, qui était allumée. Des gens devaient être dedans à s’amuser. Il y avait de la musique et on pouvait entendre le bruit de boules de billard qui se rencontrent. Chelsea ne s’arrêta pas dans la pièce, autre chose à faire !
Elle traversa alors le grand couloir et trouva une porte abîmé après avoir balayer l’endroit du regard… Mademoiselle la curieuse s’approcha et ouvrit la porte avec un sourire… Elle sentit le froid de cette pièce et devina que cela devait être une cave… Une cave avec une odeur qui prend le ventre et qui donne envie de vomir, mais, Chelsea n’était pas une chochotte et elle entra dedans… Elle descendit les escaliers qui grinçaient et chercha un interrupteur… En vain… Il n’y avait pas de lumière ici…


*Chelsea… Tu es vraiment nulle et gaffeuse… Pourquoi tu n’as pas prit ta lampe de poche ?!*

C’est alors qu’elle entendit un bruit et elle se retourna…


Dernière édition par Chelsea Robins le Dim 24 Fév - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Balade de santé ou de peur ? [Loriis Sanders]   Dim 24 Fév - 21:35

  • En effet, c'était la nuit. Le deuxieme soir des vacanciers dans le manoir en Ecosse. Le moral de Loris était au plus bas. Il se rappelait de tous ses souvenirs, et de tous ses moments passés avec ses amis, sa famille. Etre enfermé dans un chateau écossais, n'était pas la meilleure chose qui aurait pu lui arriver, mais ses parents lui avaient appris à faire avec ce qu'il avait. Il n'avait qu'à voir le bon coté des choses, même si il avait du mal à le faire. Humm...Que dire, le chateau était, divertissant ? Confortable ? Chaleureux ?. Le jeune homme retournait ces pensées dans sa tête sans reelle conviction. Non, décidement, il n'y avait que des mauvaises choses dans ce chateau maudit. La météo était toujours triste, il faisait froid. Le manoir recelait de nombreux secrets que personne n'avait osé découvrir. Loris n'avait pas peur...Non...Il était juste quelque peu angoissé de partager sa chambre avec un quelconque fantôme. Le jeune homme était appuyé contre le mur en train d'observer ce qui se passait dehors par la fenetre.

    Ses yeux clairs furetaient de droite à gauche à chaque fois qu'il croyait appercevoir un mouvement. Il ne savait pas vraiment ce qu'il essayait de découvrir, mais quelque chose lui disait qu'il allait se passer quelque chose d'étrange cette nuit la. Apparemment, il était le seul qui n'était pas dans la salle de divertissement. Il entendait des bruits de verres, des rires, des cris et des éclats de voix. Comment faisait-il pour être aussi joyeux dans un endroit pareil. Ils n'avaient peut être pas encore réalisé ou ils étaient. Loris avait passé son premier soir dans la salle de jeux, mais maintenant, il ne pouvait pas se permettre de s'amuser. Quelque chose le bloquait... Le jeune homme s'enleva de la fenêtre à guillotine et revint sur son lit, ou il s'allongea dans un soupir de soulagement. Il était simplement en calecon, car il pensait dormir. Mais c'est alors qu'une idée lui traversa l'esprit... Et si il allait découvrir ce qui se passait un petit peu dans ce chateau... Il affronterait sa peur, et si il avait de la chance, il découvrirait peut être l'explication...

    L'expliquation à quoi ? Bonne question. Mais il pensait que quelqu'un se cachait derriere tout ca. Aussi, il fallait absolument qu'il decouvre qui, et pourquoi. Ainsi, il se leva et se dirigea vers son placard ou il prit quelques habits chauds. Un survêtement, et une écharpe, voila qui suffirait à affronter la fraicheur de la nuit. Il refit son lit, car il ne faut pas croire, Loris Sanders est un homme trés ordonné, puis mit une cigarette entre ses levres et l'alluma... Il jeta un dernier regard par la fenêtre et sortit dans le couloir avec une montée d'adrénaline. Refermant la porte derriere lui, il tira sur sa cigarette et recracha la fumée, l'esprit legerement apaisé, grace à la dose de nicotine qui penetrait lentement dans son cerveau. Il se mit alors à arpenter les couloirs du chateau, avec une curiosité renouvellée. Il passait à droite, à gauche, essayant certaines portes.

    La plupart étaient fermées à clefs, et Loris se jura de revenir pour découvrir ce qui se cachait derriere. Une nouvelle idée lui traversa l'esprit. Il retourna en courant devant sa chambre. Il introduit la clé à l'interieur de la serrure et deverouilla la chambre. Puis, il penetra à l'interieur de cette derniere et se dirigea vers son armoire. Il y prit une lampe de poche. Puis, il ressortir et refit le chemin qu'il avait fait à l'aller. Il passa enfin devant la salle de divertissement et jeta un coup d'oeil à l'interieur...

    Il y vit la moitié des habitants du chateau en train de fumer, boire, jouer au baby foot, regarder la télé ou écouter la musique. Bref, l'animation et l'amusement étaient à leur comble. Loris entra, but un verre d'eau et ne s'attarda pas plus longtemps. Il ressortit dans le couloir et se dirigea vers une porte qui lui paraissait assez ancienne. Puis, il se détourna, et se dirigea vers la cuisine...


    *Je ne vais pas affronter l'obscurité avec le ventre vide quand même... Je pense que manger un peu me fera le plus grand bien...*

    Ainsi, une fois devant le grand réfrigérateur de la cuisine, il sortit deux tranches de pain de mie, du beurre et du jambon. Il se prépara un petit sandwich de fortune, puis en croqua une bouchée avec un petit soupir. Une fois son repas terminé, il eteignit la lumiere et s'en alla affronter sa peur. Il n'avait plus aucun pretexte pour reculer, plus aucune excuse, plus aucune alternative. Le temps qu'il pense à tout ca, il était déja devant la même porte en chêne, ancienne et solide. Il tourna la poignée et tira la porte. Une legere brise lui glaca l'échine. Une odeur nauséabonde lui donna envie de vomir, mais il résista et s'enfonca lentement dans les profondeurs de la cave. Il se rendit compte qu'il faisait assez froid.

    Et une fois en bas, il alluma sa lampe de poche. La porte claqua et le silence se fit... Loris observa les lieux, puis alors que sa peur s'effacait, une silhouette se dressa devant lui... Il poussa un glapissement appeuré, puis faillit vers tomber la lampe torche. Mais il n'en fit rien. Son coeur battait la chamade...Il se rendit alors compte, que c'était une fille du chateau...


    "Ne me refais plus jamais ca s'il te plait. J'ai faillis avoir un infarctus... Qu'est ce que tu fais la ?"

    *Oh mon dieu, j'ai eu vraiment peur la...*
Revenir en haut Aller en bas
Chelsea Robins
x __ L'Ame du forum . <3
avatar

Nombre de messages : 2104
Age : 26
Localisation : Euh... Je crois que je suis au Manoir Oo
Date d'inscription : 20/02/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Balade de santé ou de peur ? [Loriis Sanders]   Dim 24 Fév - 23:40

Chelsea trouvait cet endroit de plus en plus inquiétant… Il y faisait froid, trop froid. Cette cave avait l’air d’être vaste en plus, et il y avait une odeur de plus en plus insupportable, une odeur de mort, qui donnait envie de partir dans le sens inverse et de remontait au rez de chaussé et aussi vomir au passage… Une odeur qui prend le cœur et qui est source de nombreuse question, du genre : « Qu’est ce qu’il s’est passé ici ? » « Y a eut des morts, des meurtres ou des séquestration ? » En tout cas, Chelsea évitait de se les poser parce que sinon, elle allait vraiment avoir peur et se faire des films. En tout cas, une chose était sûre, c’était un bon endroit pour montrer au curieux qu’ils détiennent entre leur mains, un sérieux défaut, un défaut qui peut mener dans de bonne galère, comme celle ci.
Mais, Chelsea le savait qu’elle était curieuse, peut être même pire et elle n’avait pas du tout envie de remonter dans sa chambre, pour s’ennuyer et attendre que le sommeil l’emporte. Elle voulait en savoir plus sur ce manoir, et après tout, elle y habitait maintenant alors, pourquoi pas une visite guidée ? Rien de plus normal pour une fille curieuse et déterminée. Elle avait envie de s’amuser mais, pas de s’amuser comme le faisait les autres vacanciers, à boire, danser, chanter et rire pour oublier une angoisse qui leur rongeait l’estomac… Ils ne faisaient que cacher leur peur mais bientôt, elle allait prendre le contrôle alors, Chelsea préférait de loin découvrir qu’avoir peur. Elle ne croyait cas ce qu’elle voyait…
Par contre, elle avait tout de même quelques reproches à se faire comme avoir oublié sa lampe de poche ! Alors ça, c’était vraiment la gaffe d’une bonne gaffeuse comme elle ! Non mais vraiment… Quand on veut aller se balader dans un endroit inconnu qui n’inspire rien de bon, il vaut mieux avoir sa lampe de poche, comme dans tous les bons films d’horreur et de manoir hanté… Elle ne voyait strictement rien ici. Le deuxième reproche qu’elle se faisait, c’était d’avoir oublier un pull ! Oui, un pull parce qu’ici, il faisait vraiment froid, mais vraiment !


*De pire en pire Chelsea… Tu es de pire en pire !*

Mais, maintenant, il y avait quelque chose en plus… Elle avait sentit comme une présence et s’était désagréable… Elle voulait savoir qui était là parce que ça commençait vraiment à être de moins en moins rassurant… En même temps, si quelqu’un avait envie d’une montée d’adrénaline, il fallait bien être ici et maintenant parce que le cœur de la jeune fille battait à cent à l’heure.
Elle n’y voyait rien à part une silhouette qui se formait dans ce noir presque absolue. Et puis, elle vit de la lumière qui lui fit mal aux yeux, elle mit d’ailleurs son bras devant les yeux et c’est lorsqu’elle entendit une voix qui lui était familière qu’elle le retira. Elle regarda l’homme et fut soulagé de voir de qui il s’agissait… Loris, un homme qu’elle avait rencontré dans la salle de divertissement dans la journée… Elle lui adressa un sourire et s’approcha de lui.


#♫ J’ai rien fait ! J’suis juste devant toi, c’est pas ma faute si tu as la frousse ! Tu n’avais qu’à pas venir ici. Et puis… Si je suis là, c’est parce que je me balade et que j’avais envie de visiter… Oui, bon, c’est sûr visiter cette cave c’est un peu bizzare mais, comme on est bien partit pour rester là pendant longtemps, j’voudrais bien connaitre un peu les lieux, c’est pas un crime ! Et toi ? Pourquoi tu viens ici ? Tu m’as l’air bien nerveux, c’est pas vraiment l’endroit pour des gens nerveux…

Chelsea le regarda rapidement avec une pointe de défis dans les yeux. Il devait être là pour les mêmes raisons qu’elle… Après tout, c’était normal de vouloir visiter cet endroit qui était soit disant maudit… La jeune fille ne croyait pas à tout ça mais, ça l’amusait, elle ne pouvait pas le nier… Puis, tout ces gens nerveux, angoissés et pris par la peur, c’était quand même drôle et inquiétant à la fois…
Les yeux de la jeune fille regardèrent autour d’elle, maintenant qu’il y avait un peu de lumière, elle devait en profiter… Mais un son étrange lui titilla l’oreille… Oui, c’était un « ploc ». Un bruit d’eau qui tombe sur le sol… Plus elle parcourait ce manoir, plus il ressemblait à un lieux parfait pour un film d’horreur… Elle croisa les bras et se les frotta doucement pour avoir un peu plus chaud… Oui, Chelsea avait oublié son pull… Vraiment, quelle idiote.

Elle rapporta enfin son attention sur Loris. Elle se demandait s’il connaissait son nom. Peut être pas… En tout cas, elle savait une chose, c’était qu’il était prévoyant et intelligent… Oui, lui au moins avait pensé à prendre une lampe de poche et des vêtements chauds… La jeune fille soupira et le regarda :


#♫ J’sais pas si tu connais mon nom mais, j’préfère te le redire au cas où tu l’aurais oublié… Chelsea, enchantée malgré les conditions de cette rencontre et le fait que j’ai faillit te tuer. Bravo pour avoir pensé à une lampe de poche… C’est bien vu… Bon, tu veux remonter en haut ou visiter cette grande cave avec moi… Juste, si tu remontes, j’voudrai bien t’emprunter ta lampe parce que je compte bien fouiller un peu cet endroit.

Chelsea eut un sourire et fit un pas pour s’introduire un peu plus dans cette pièce… L’odeur avait l’air de plus en plus forte et elle se retourna vers Loris.

#♫ C’est quoi cette odeur ? C’est vraiment insupportable… Ca donne envie de vomir, non ? Au faite, pour parler d’un truc plus interessant et moins stressant… Tu viens d’où et pourquoi tu es venu en vacances ici ?

Bah quoi ? Au lieu de penser à cette odeur et à cet endroit stressant, pourquoi ne pas parler de sa vie et faire… Connaissance ? Certes, ce n’est pas l’endroit rêvé mais, c’est mieux que rien. Et puis, il avait l’air un peu angoissé, il devait se remettre de ses émotions et Chelsea voulait lui faire oublier le fait qu’il avait frôler la crise cardiaque… Elle n’était pas méchante et ce n’était ni un fantôme, ni une femme assoiffée de sang et de meurtre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Balade de santé ou de peur ? [Loriis Sanders]   Lun 25 Fév - 17:13

Le coeur de Loris se calma enfin, lorsqu'il reconnut Chelsea Robins. En effet, il faisait vraiment froid dans cette cave, et il y regnait une humidité prenante. Le jeune homme n'était pas vraiment Frielleux, mais il sentait le courant d'air glacial qui lui caressait l'échine. Il sentait aussi l'odeur qui régnait dans cet endroit. C'était une odeur, assez spéciale. C'était... L'odeur de la mort. Le garcon daigna baisser sa lampe torche quand il vit que la jeune fille avait mis sa main devant ses yeux car il l'avait aveuglé. Avec toute cette agitation, le sandwich jambon beurre avait failli passer par dessus bord. Aussi, Loris avait un gout acide et dégoutant dans la bouche. Heureusement qu'il n'avait pas vomi, il ne manquait plus que ca. Non, il avait juste eu un relans...

"Tiens, je vois que tu as froid. "

En effet, la jeune fille frissonait legerement à cause du froid de la piece. Le jeune homme lui tendit sa veste de survetement et lui enfila, dans un geste de gentleman. Puis, remis de ses émotions, il soupira en se grattant le menton et reflechit à ce qu'il désirait reellement. Aprés tout, un petit voyage dans une cave humide et noire qui sent la mort n'était pas trop efrrayante.

*Ben non c'est sur, c'est parfait comme promenade de santé.*

"Alors, de une, je ne m'attendais pas à te voir ici, de deux, je n'ai pas peur, et de trois j'avais envie de visiter moi aussi, j'espere que tu t'en doutes. Je ne suis pas assez idiot pour m'aventurer ici sans aucune raison. J'avoue que c'est un peu bizzare comme lieu de visite. On aurait pu choisir le parc, ou le salon. Mais non, on a choisi l'un des endroits les plus étranges du chateau. Et puis... Qu'est ce que c'est que cette odeur ?! Je me le demande aussi, j'ai l'impression qu'il s'est passé des choses malsaines dans cette cave.Je viens de Londres, et je suis serveur dans un café assez connu, de la place Picadilly... Tu connais ? Et toi tu fais quoi ici ?"

Le jeune homme dirigea sa lampe vers un coin de la cave et soudain, il lacha cette derniere. La luminosité, faiblit au fur et à mesure, puis l'obscurité enveloppa la piece ç nouveau. Ce qu'avait vu Loris était atroce. Mais il n'était pas sur. Son coeur battait la chamade, et une goutte de sueur perlait à son front. Il esperait avoir mal vu, mais quelque chose au fond de lui lui disait, qu'il ne s'était pas trompé. Un bruit étrange se fit entendre. Une sorte de clapotement qui fut suivi par un grognement sinistre. Loris étouffa un cri et s'adressa à Chelsea en chuchotant.

"Je suis sur d'avoir vu un monticule de cadavres. J'ai envie de vomir. Ca expliquerait d'ou vient cette odeur. Mais... D'ou viennent ces cadavres. Et surtout, la question qui me préoccupe le plus maintenant, c'est quoi ce bruit que l'on vient d'entendre ? Je te disais que je n'avais pas peur, je retire tout ce que j'ai dis. La j'ai peur..."

Soudain, le jeune homme regrettait d'être sorti de sa chambre. Si il y était resté, rien de tout cela ne lui serait arrivé. Ou alors, il aurait du rester dans la salle de divertissement avec les autres. Ou encore mieux, il n'aurait pas du venir du tout dans ce chateau maudit. Quelle mauvaise idée avait eu ses parents. C'était un cadeau empoisonné. A l'instant précis ou Loris décidait de remonter en courant, la porte de la cave se referma, et le loquet tourna tout seul, comme par magie. Toute la vie du garcon défila devant ses yeux. Il était maintenant sur qu'il allait mourir ici, avec Chealsea Robins. Il avait des sueurs froides, et il transpirait maintenant vraiment. Il essaya d'avancer à tatons dans le noir de poix, mais il trébucha sur quelque chose de gluant et tomba. Ses mains atterirent dans du liquide, et il ne preferait même pas savoir d'ou ce liquide provenait.

*Oh mon dieu, je suis dans une cave, avec une fille, dans le noir avec du sang sur les mains. Et je viens de trébucher sur un cadavre. Parfaite soirée !*

Peut être était-il en train de rêver ?! Peut être pas. surement pas... Ses inquiétudes se revelerent fondées lorsque QUELQUE CHOSE lui frola le bras. Cette CHOSE était d'une froideur anormale, et Loris commencait vraiment à avoir peur. Ce n'était décidement pas sa soirée. Le jeune homme se rendit alors compte qu'il avait trés mal au poignet sur lequel il était tombé.

*En plus, je me fais une entorse ! La totale !*

"Bon, Chelsea, on fait quoi maintenant ? J'ai peur la par contre. Je ne sais pas pour toi, mais j'ai senti quelque chose m'effleurer le bras et ca me fait vraiment trés peur. La lampe torche ne marche plus, et je ne sais pas ou elle est tombée. De plus, l'odeur est de plus en plus forte... Il faudrait trouver une idée et vite je pense..."
Revenir en haut Aller en bas
Chelsea Robins
x __ L'Ame du forum . <3
avatar

Nombre de messages : 2104
Age : 26
Localisation : Euh... Je crois que je suis au Manoir Oo
Date d'inscription : 20/02/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Balade de santé ou de peur ? [Loriis Sanders]   Lun 25 Fév - 20:43

Chelsea se retourna vers Loris quand ce dernier prit la parole… Elle le regarda enlever sa veste avant de lui tendre et de l’aider à l’enfiler. Quel gentleman ! La jeune fille était en train d’halluciner. Elle n’avait pas vu beaucoup de garçon avec ce genre de manière dans sa vie. Elle lui adressa un sourire de remerciement et sentit la chaleur de la veste faire son effet.
Elle continua de le fixer, attendant qu’il parle ou qu’il réponde à ses questions… Elle voulait un peu d’ambiance parce que là, à part le bruit stressant d’une goutte d’eau qui tombe, la cave noire était plongée dans un silence qui ronge l’estomac et qui crée une peur insuportable… Chelsea ne croyait pas à tout ce qui se racontait sur cette endroit mais là, avec cette odeur, elle se posait des questions… Ca sentait vraiment le cadavre et ca prenait le cœur de manière désagréable… Elle était à deux doigts de vomir son dîner… Mais, elle n’était pas décidée à remonter, elle voulait en savoir plus… Elle ne croyait pas aux esprits ni aux fantômes donc… Tout allait bien se passait, tout du moins elle l’espérait…
Lorsque Loris reprit la parole, la jeune fille fit un bond. Elle était tellement plongée dans ses pensées, ses questions qu’elle en avait oublié l’homme qui était avec elle… Chelsea le regarda et sa manière de répondre la fit sourire… Il avait un train à prendre ou il était vraiment angoissé ? Elle l’écouta sans rien dire… D’après ce qu’il disait, il était dans la même situation qu’elle… Une poussée de curiosité l’avait mené dans cette cave, il se posait les mêmes questions qu’elle et n’avait pas peur mais ça, c’est ce qu’il disait parce qu’il avait bien l’air d’être nerveux…
Il venait donc de Londres… Chelsea n’y avait été qu’une fois dans sa vie, quand elle était petite et elle ne se rappelait donc pas des café qu’il y avait dans la capitale, il y en avait tellement en même temps…


#♫ Si un jour on sort d’ici, si j’ai la chance de faire une tournée à Londres… Oui, on peut rêver, je te promet de faire un tour dans ton café. Moi je viens de New York et je suis venue ici avec mon copain pour mon anniversaire et pour trouver l’inspiration pour un album avec mon groupe… Et je sens que je ne vais pas en maquer !

Mais, c’est alors qu’il lacha sa lampe et Chelsea le regarda avec interrogation… Qu’est ce qu’il avait tout d’un coup… ?
Mais alors qu’elle allait lui demander, la lumière de la lampe disparut et Chelsea fit une grimace… Là, c’était vraiment pas bon, mais pas bon du tout…
Chelsea commençait à se poser des questions de plus en plus bizarre et sentait l’angoisse monter… Non, non, elle ne devait pas avoir peur, il n’y avait rien ici. Juste une odeur insupportable… Mais, un bruit se fit entendre et Chelsea recula d’un pas… Elle regarda la silhouette de Loris et écouta ce qu’il lui racontait… Il avait l’air complétement terrorisé… Et puis ce qu’il racontait était vraiment trop étrange…

#♫ Arrête ! Dis pas de bétises, y a rien ici… C’est sûr, ça pue mais y a pas de cadavres ! Le bruit ça devait être un rat ou un truc comme ça… Flippe pas c’est bon !

La jeune fille devait se calmer et aussi calmer Loris parce que là, ils étaient mal barré… En plus, elle ne voyait pas pourquoi il avait si peur car, s’il y avait vraiment des cadavres ou d’autre trucs, il elur suffisait de courir vers le rez de chaussé… Mais… Fallait déjà trouver l’escalier…
Chelsea recula doucement et un bruit la figea… Alors là, c’était sûr, ils étaient vraiment mal… Elle avait entendu la porte de la cave se refermer et le loquet tourner… Mais qui avait fermer cette porte, bon sang ? Elle pouvait voir la silhouette de Loris bouger dans ce noir total et elle entendit un bruit sourd de quelqu’un qui fait une chute… Elle regarda vers le sol pour voir Loris à plat ventre et elle se retint de rire… Ce n’était pas le moment, ni l’endroit… Elle regarda autour d’elle puis demanda à Loris :


#♫ Ca va ? Tu t’es fait mal ? Fais un peu plus attention, tu es tombé sur quoi ?

La jeune fille se baissa comme si elle allait pouvoir l’aider à se relever dans ce noir… C’était vraiment une idiote, maladroite et trop curieuse mais, elle ne regrettait pas d’être ici, c’était quand même marrant dans le fond… Non ?
Loris reprit de nouveau la parole et Chelsea l’écouta… Le voir mourir de peur comme ça était assez énervant, il n’y avait pas de raisons…


#♫ Ca devait être un mort vivant qui se dit qu’il a enfin de la bouffe pour ce soir après tout ce temps… Rooh, Loris, arrête un peu… C’était sûrement un rat, on est dans une cave ! Je te propose de continuer cette petite exploration… Tu as pas ton portable sur toi ? Ca nous servira de lumière… Ou un briquet ? Et comme ça tu pourras voir sur quoi tu es tomber… Sinon, on remonte là haut et on crie comme des malades pour que quelqu’un nous ouvre… Un idiot à dû fermer la porte…

Chelsea avança légèrement et sentit quelque chose lui frôler le pied… Elle fut prise de frissons et se décala un peu en regardant par terre… Elle ne devait pas avoir peur, c’était rien…

* Un rat… C’est un rat, rien d’autre alors ne te met pas dans les même états que Loris *

La jeune fille se baissa alors et chercha la lampe de poche en posant ses mains un peu partout et elle sentit du liquide mettre sur ses paumes… Ca devait être de l’eau puisqu’il y avait un bruit d’eau qui tombe sur le sol… Pas de panique… Pas de panique…

#♫ Et sinon, tu vas être serveur toute ta vie ?

Oui bon, c’était une mauvaise façon d’oublier ce qu’il passait mais, pourquoi ne pas simplement essayer… ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Balade de santé ou de peur ? [Loriis Sanders]   Lun 25 Fév - 22:48

Loris écouta avec attention ce que disait Chelsea. Mais, il ne trouvait pas sa drole du tout. qui disait que ce n'était pas vraiment des morts vivants qui étaient heureux de trouver de la nourriture. Ou alors des fantômes, ou même des loups garous...

*La par contre, tu commences à partir dans ton délire...*

"Non ca va, je ne me suis pas trop fais mal. Mais je pense que mon poignet va lacher d'ici peu..."

Alors qu'il pensait, une nouvelle chose lui frola la main, puis la joue. Loris ne bougea pas, il se retint de hurler, et tourna la tête lentement, pour s'appercevoir, qu'il s'agissait vraiment de morts vivants. L'haleine putride de la chose le laissait deviner... Loris n'hésita pas et envoya son poing dans, ce qu'il restait de la figure du monstre. Celui ci ne bougea pas vraiment...Le jeune homme quant à lui sentit une sensation bizzare dans sa main. Comme si il l'avait plongé dans de l'azote liquide, sa main devint glaciale. Le gardcon poussa un petit cri et recula vivement, échappant à l'étreinte de la chose. Mais, un autre monstre l'attrappa par les épaules et l'envoya valser.

"Aaaaahhh, Va t'en Chelsea !!"

Le jeune homme atterit par terre dans une marre de liquide poisseux. L'odeur de la cave venait de cet endroit, et Loris vomit. Puis, dans un râle, il se releva et comme par magie, il trouva sa lampe torche en marchant dessus. Il la prit dans ses mains et l'alluma. La luminosité était plus faible qu'à l'ordinaire, mais elle avait le mérite de l'aider à trouver l'entrée de la piece. Un mort vivant passa devant ses yeux, et il crut qu'il allait faire un haut le coeur. La bête n'était qu'une masse de sang collant, qui avancait à pas lent pour essayer d'attrapper le pensionnaire du chateau. Ce dernier, se dirigea vers le mur le plus proche et réussit à denicher une pince. Il la lance vers le monstre le plus proche et celui ci la recut en plein dans ce qui restait de son visage. Il s'effondra, mais un pressentiment disait à Loris que cela ne durerait pas. Aussi, il se mit à courir dans la cave en prenant Chelsea par la main au passage. Alors qu'il se dirigeait vers les escaliers, il appercut une bête juste devant la porte. Le garcon n'hésita pas et la bouscula. Il ressentit la même sensation que auparavant mais dans tout le corps. Puis, il déverouilla le loquet et sortit. Il referma rapidement la porte derriere lui et s'appuya contre le mur completement à bout de souffle. Son coeur battait à grands coups, et il était en sueur. Il se sentait vraiment trés mal. Il observa ses mains et se rendit compte qu'elles étaient pleines de sang. Puis, il toucha son front douloureux et sentit qu'une bosse s'y formait.


*Oh mince... C'est surement quand je me suis fais jeter...*

Il n'arrivait toujours pas à y croire. Comment cela était-ce possible. Ca n'existait pas ! le manoir s'était soudain transformé en celui du fil Resident Evil pour Loris Sanders. Il imaginait qu'à chaque coin de couloir il y trouverait des Zombies. Il allait vraiment devenir paranoiaque. Il se pinca le bras et se rendit compte qu'il ne revait pas, c'était reel. Puis, il reporta enfin son attention sur Chelsea qui semblait elle aussi choquée... Il reprit legerement sa respiration et s'adressa à elle avec un ton ironique :

"Oui, c'est sur, il n'y a rien ici. Pas de cadavres... Juste une odeur qui dérange. Deux trois rats qui se baladent. Bref, je crois que j'ai une entorse au poignet. J'ai trés mal... Et j'ai trés mal au crane aussi. Je ne sais pas ce qui se trame dans ce manoir maudit, mais si je trouve l'organisateur je le tue et je l'enferme dans cette cave !"

Puis, sans reflechir, le jeune homme avec un soudain élan d'affection prit Chelsea dans ses bras. Ce qu'ils venaient de vivre était assez éprouvant, et Loris avait besoin d'une présence. Il s'approcha de l'oreille de la jolie jeune fille et lui dit :

"J'espere que tu vas bien..."

Puis, il resta comme ca, en fixant le plafond et en formulant des mots incompréhensibles avec ses levres. En réalité, il était en train de prier. Car il était sur de se trouver dans la demeur d'un suppot de Satan...

*O Sainte marie mere de dieu, pardonne moi tous mes pechés...*

"Ca c'est ce qu'on appelle de l'aventure... Alors comme ca tu fais de la musique ? Ca te dit qu'on aille se laver chacun de son coté et qu'aprés on se donne rendez vous pour que tu me fasses écouter ta musique ? Et que l'on discute un petit peu ? Je ne me sens pas de rester seul la...Et je ne pense pas faire serveur toute ma vie. Je compte bien réussir ma vie mais je ne sais pas encore comment. On verra quand on sortira d'ici..."
Revenir en haut Aller en bas
Chelsea Robins
x __ L'Ame du forum . <3
avatar

Nombre de messages : 2104
Age : 26
Localisation : Euh... Je crois que je suis au Manoir Oo
Date d'inscription : 20/02/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Balade de santé ou de peur ? [Loriis Sanders]   Mar 26 Fév - 13:00

Chelsea avait posé ses genoux sur le sol mouillé, d’ailleurs, son pantalon commençait à absorber le liquide mais, la jeune fille n’y preta pas attention. Elle avait des choses bien plus importante à faire comme trouver cette maudite lampe de poche qui était tombée sur le sol… Pourquoi Loris l’avait faite tomber alors qu’ils en avaient cruellement besoin ? Ah… Le pas doué sur ce coup…
Ses mains touchèrent le sol dans l’espoir de trouver cette maudite lampe pour pouvoir enfin s’éclairer… Loris était à côté d’elle et il avait l’air de plus en plus terrifié mais, Chelsea ne voulait pas céder à la peur, hors de question… Il n’y avait rien ici à part des… Rats ? Oui, c’était des rats qui étaient en train de frôler son corps, rien d’autre, rien de bizarre…
Elle écouta Loris et fut soulagé qu’il ne soit pas trop blessé, au moins, s’il y avait un problème, il pouvait courir jusqu’à la porte de sortie… D’ailleurs, Chelsea avait une soudaine envie de sortir parce que les rats avaient l’air de se coller de plus en plus à elle et s’était vraiment désagréable…
L’odeur de mort avait l’air de se rapprocher et la jeune fille sentait comme un souffle sur son visage et ce n’était pas celui de Loris… Malheureusement… Chelsea se leva d’un bond et là, la peur lui rongea le ventre… Elle voulait partir au plus vite… Soit les rats étaient vraiment énormes, soit il y avait bien des mort-vivant dans cette cave… Elle entendit Loris frapper dans quelque chose et elle se tourna vers lui, la respiration haletante…


#♫ Bon sang ! Il se passe quoi là ?

Mais à peine après avoir lâcher ces mots, elle sentit comme une main se refermer sur sa cheville… Elle baissa la tête tout doucement, de peur de voir ce qui la maintenait comme ça… Si c’était Loris, c’était vraiment, mais vraiment une mauvaise blague de très mauvais goût…
Cependant, elle sut que ce n’était pas lui lorsqu’elle l’entendit cris et se faire envoyer balader un peu plus loin… Son cœur battait maintenant à cent à l’heure et elle regarda son pied et la main qui serrait sa cheville de plus en plus… Elle donna alors un coup de pied avec sa jambe libre dans ce qui devait être la tête de ce machin, elle tremblait maintenant et lâcha un cri… Là elle pouvait plus se retenir. Quand Loris lui hurla de partir, la jeune fille recula légèrement de la chose mais ne put courir vers la porte… Elle était comme paralysée.
Elle entendit alors toute sortes de bruit dont le vomissement de Loris et elle fit une grimace… C’était de pire en pire… Pourquoi fallait il qu’elle soit aussi curieuse ? Roooh ! Pas le temps de se poser ce genre de question, trop tard ! Une fine lumière fit son apparition et Chelsea se tourna vers cette source… D’espoir ? Oui, l’espoir de ne pas finir ici avec ces trucs horribles… Ces truc horribles n’étaient autres que des Zombies et ils étaient bien plus effrayant que dans les films… Peut être parce qu’ils étaient vrais… L’un deux venait d’attraper le bras de la jeune fille qui se retourna en sentant cette main gluante sur la veste de Loris… Elle regarda cette face pleine de sang, a moitié consumée et qui donnait envie de vomir mais, elle devait se retenir… Elle essaya de se débarrasser ce cette chose mais, il avait de la force ce truc ! Alors qu’il était en train de la tirer vers lui, Chelsea lui donna un coup de pied dans le ventre pour le reculer et le miracle se réalisa… Le Zombie la lâcha… Elle le regarda avec horreur et sentit une main prendre la sienne… Elle faillit hurler en pensant qu’il s’agissait d’un autre mort vivant mais, c’était Loris… Et heureusement d’ailleurs…

Elle se laissa entraîner à travers la cave, tremblant de peur et d’incompréhension… C’était un cauchemar, c’était impossible ! Ce genre de bestiole n’existait que dans les films et là c’était la réalité ! Ca collait pas ! Vraiment pas ! Ca devait être des gens déguisé mais… Ils étaient drôlement bien déguisé… Chelsea ne savait plus quoi penser mais pour le moment, elle courrait derrière Loris qui l’entraîner sans réfléchir…
Et enfin, Chelsea vit la lumière rassurante du rez-de-chaussée… Elle regarda Loris fermer la porte derrière lui et elle se laissa glisser contre le mur avant de tomber par terre… Là, c’était vraiment trop, elle ne comprenait plus rien et elle essayait de trouver des explications rationnelles… Les Zombies, ça n’existe pas !
Sa respiration était toujours aussi saccadée, elle n’arrivait pas à se remettre de ses émotions… C’était trop étrange et invraisemblable… Ses yeux fixaient le mur d’en face et elle écouta les paroles de Loris…


#♫ Les Zombies ça n’existe pas… J’avoue, ce n’était pas des rats mais quand même ! On est pas dans un film là ! En tout cas, j’suis contente de ne pas avoir vécu ça toute seule, surtout que je n’avais rien pour m’éclairer… Merci… Il n’y a pas une infirmerie pour ton poignet et ta tête ? J’ai pas encore tout regardé ici… J’aurai peut être dû commencer par l’infirmerie, c’est le plus important…

Chelsea racontait n’importe quoi comme pour oublier ce qu’elle venait de voir, elle était encore sous le choc et sentait encore ces mains gluantes sur sa cheville et son bras… Par réflexe, elle regarda ses deux endroit et y vit du sang… Ce n’était pas un cauchemar… Tout ça était vrai ou peut être que c’ était un jeu… Un jeu loin d’être drôle…
Elle était tellement plongée dans ses pensées, à réfléchir à des explications qu’elle n’avait pas remarqué que Loris l’avait prit dans ses bras… C’est seulement lorsqu’il reprit la parole et qu’elle sentit son corps contre le sien qu’elle réalisa… Elle le regarda et lui répondit « oui » par un signe de tête… Elle était choqué mais n’était pas blessé… Plus de peur que de mal…
Loris trouva le sujet qui avait le don de la faire sourire, qui avait le don de lui faire tout oublier et de la rendre heureuse… La musique…


#♫ Tu m’étonnes… Y encore d’autres pièces qui attirent ma curiosité, j’irai y jeter un coup d’œil mais pas ce soir… J’ai ma dose…

Elle lui adressa un sourire et reprit la parole, elle ne voulait pas rester silencieuse après ce qu’il venait de se passer, il fallait qu’elle parle ou qu’elle joue de sa guitare mais le silence, elle n’en voulait pas, elle ne voulait pas non plus dormir et se retrouver seule dans sa chambre…

#♫ Oui, j’ai un groupe de Rock à New York… J’suis chanteuse et guitariste… Oui ! Une douche ! Je me sens toute poisseuse à cause de ces machins et on a ramener un peu de cette odeur de cadavre… Et pas de problème ! Je vais me doucher et prendre ma guitare dans ma chambre… On se retrouve où ? Dans le salon ou la salle de divertissement ? Ou moins, là bas y a du monde et ce ne sont pas des… Zombies… Dis moi que c’était pas ça…

Chelsea le regarda quelques secondes puis se releva… Il fallait qu’elle se change les idées ! Pour le moment elle allait oublier ça, prendre une bonne douche et jouer de la musique comme elle adorait faire… La jeune fille commençait à marcher dans le couloir pour aller à l’étage mais elle s’arrêta après avoir fait quelques mètres et se tourna vers Loris et s‘avança vers lui…

#♫ Non, t’inquiète pas, je vais pas te demander de m’accompagner jusqu’à ma chambre, je n’ai pas peur que ces machins me sautent dessus… Ils sont dans cette cave et pas ailleurs ! En plus on a dû rêver ! Tiens… Je viens juste te rendre ta veste… Elle est un peu tachée de sang sur une des manches… Un truc m’a attrapé… Désolé. Bon a tout à l’heure.

Elle lui adressa un sourire et reprit sa route vers sa chambre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balade de santé ou de peur ? [Loriis Sanders]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Balade de santé ou de peur ? [Loriis Sanders]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Qu'est-ce qui vous fait si peur dans le Hierophant?
» Remèdes de grans mère (santé)
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • MONTONS . MONTONS . . . :: CAVE HUMIDE .-
Sauter vers: