AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Journée du BRULE BATEAU . { Général

Aller en bas 
AuteurMessage
Camron Johnson
CutyModo | D'lor en boîte <3
avatar

Nombre de messages : 2255
Age : 28
Localisation : D.T.F.
Date d'inscription : 04/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Journée du BRULE BATEAU . { Général   Sam 2 Aoû - 1:23




      OPEN
      N'oubliez pas que vous devez tous venir .
      Apportez un objet que vous brulerez,
      Le brûle-bâteau durera tout le mois .
      Bon feu ;]





    Ca faisait maintenant quatre jours que la soirée sur le bateau avait été organisée, une fête qui était censé faire oublié aux vacanciers le malheureux évènement était survenu il y a un peu plus d’un mois, mais elle eu tout l’effet contraire espérer de tous, les prisonniers du château se sont rapidement retrouver à boire comme des trous et à régler leurs comptes par l’intermédiaire d’un jeu qui semblait plutôt intéressant au premier abord. En quatre jours personnes n’avaient réussit à oublier la catastrophe qu’avait été cette nuit. Certains avaient pensé que le bateau disparaitrait aussi rapidement qu’il était arrivé dans le lac, mais ils c’étaient bien trompé, il restait là, ne bougeant même pas d’un poile, tout les habitants tentaient de lui accorder aucune importance, mais il fallait l’admettre, ça n’était pas facile, et si le navire avait eu des yeux, il les regarderait surement d’un air supérieur. Il n’avait pas changé, toujours aussi imposant, même s’il n’était pas digne d’être un paquebot comme l’avait été le Titanic ou le Queen Mary il y à quelques années, seul les deux lumières qui avaient éclairé l’entrée il y a quatre jours

    Comment le faire disparaitre ? C’était une question que tout le monde c’était posée au moins une fois depuis la fameuse soirée, et la rumeur qu’un brûle-bateau serait organiser pour qu’il quitte définitivement Cursed Castle fut rapidement lancée. Par qui ? Personne en particulier, mais tout le monde fut rapidement séduit par cette idée et y mettre un objet qui leur rappelait de mauvais souvenir encore plus… Si seulement on pouvait faire brûler le château en même, c’était peut-être la seule solution pour en sortir… Bonne idée au fond non ? Mais connaissant l’endroit, certain ne serait pas étonner qu’il soit inflammable. Bref, là n’était pas la question.

    C’était sans regret que les vacanciers s’étaient rendu près de la rivière pour déposer quelques objets personnels dans le bateau dans l’espoir qu’après partit en fumée, il ne laisserait plus aucune trace d’un gout amer dans la gorge des habitants. Camron être l’une des rares personnes, si pas l’unique à trouvé que la soirée ne s’était pas si mal terminée, mais cela était seulement dû au faite qu’il avait enfin retrouvé Carolyn, pendant se temps d’autres avaient appris l’adultère de leur fiancé, s’étaient disputé ou s’était fait vomit dessus et même si la fin de la soirée avait été positive pour lui, il était un peu triste pour les autres et n’oubliait pas le faite qu’il avait été malheureux pendant toute la fête. Qu’allait-il mettra à faire brûler ? Il n’en savait encore rien, et s’il y à quatre jours tout ne s’était pas terminé en retrouvaille il y aurait surement mit la bague de fiançailles qui aurait normalement dû être au doigt de Carolyn si elle n’avait pas refusé sa demande en mariage, surement parce qu’il se serait fait à l’idée que le faite que si elle ne lui adressait plus la parole c’est qu’elle voulait mettre fin à leur relation. Coup de bol c’était loin d’être le cas. Si seulement il avait accès à son chez lui, il avait plein de choses qui lui rappelaient de mauvais souvenir, comme ses cours qu’il avait gardé depuis qu’il avait quitté l’université Après une très longue réflexion, il fini par arrêté son choix sur une lettre, enfin si on pouvait appeler ça une lettre, que contenait-elle ? Mystère et boule de gomme et Camron était loin de le dire. C’était … Top secret.

    Pour une fois depuis leur réconciliation, le jeune homme avait enfin réussit à se séparer de Carolyn et venaient tout les deux chacun de leur côté à la soirée brûle-bateau, vous savez les femmes, ça met du temps à se préparer pour aller dehors contrairement aux homes… De toute façon ils s’y retrouveraient tout les deux un peu plus tard. Il était assez curieux de savoir se qu’elle allait y mettre, inutile de vous précisez qu’il allait lui demander une fois qu’il la trouverait. Enfin… Une fois arrivé à la rivière, il monta sur le bateau déposa sa lettre parmi les affaires que les autres vacanciers déjà présent avait pu déposer depuis le début avant de se fondre dans la masse… et puis voila


_________________

« L’amour n’est pas l’amour s’il fane
lorsqu’il se trouve que son objet s’éloigne,
quand la vie devient dure,
quand les choses changent,
le vrai amour reste inchangé »





Dernière édition par Camron Johnson le Lun 4 Aoû - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoey Donovan
Broken Heart - I don't understand
avatar

Nombre de messages : 78
Localisation : Dans un recoin de ce château, un bloc-notes à la main
Date d'inscription : 23/06/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
40/100  (40/100)

MessageSujet: Re: Journée du BRULE BATEAU . { Général   Sam 2 Aoû - 13:49

    La journée Brule Bâteau. Zoey ne savait pas si elle devait y aller ... C'est vrai, ce fichu bâteau, cette fichue fête lui rappelait trop de mauvais souvenirs. C'est le jour où elle a enfin appris la vérité à propos de Rivers & Nikki. Oui, Rivers l'avait trompé. Certains étaient venu chez elle en s'excusant & en lui disant qu'il ne la méritait pas. Elle ne savait plus quoi penser. Elle avait évité Rivers comme la peste depuis cette fameuse soirée mais bizarrement, elle ne faisait que le croiser. C'était d'autant plus difficile qu'elle gardait en mémoire l'image de Nikki sur le dos de son fiancé. Elle avait aussi essayait d'éviter Nikki car elle ne voulait pas qu'elle se venge d'avoir reçu une claque de sa part. Cette soirée avait été la plus horrible qu'elle avait vécu. Elle qui pensait qu'elle allait s'amuser ... Elle était loin de s'attendre à ce qu'elle allait apprendre. Il n'y avait rien de positif à retenir de cette soirée, à part peut-être le moment où Camron avait vomi sur Nikki. C'était joli à voir & ça a failli lui faire décrocher un sourire. J'ai dis, faillis. Tout le monde paraissait détester ce bâteau & vouloir le faire disparaître. Le bruler ? Bonne idée, en espérant qu'il parte en fumée avec tous les malheurs & souvenirs qu'il avait causé.

    Devait-elle y aller & assister au départ du bateau ? Elle n'en savait rien. Il fallait emmener quelque chose à brûler ... Elle aurait bien pris Nikki. C'était elle, la fautive. C'était à cause d'elle que son couple avait éclaté & c'était à cause d'elle que Zoey était si malheureuse. Alors, oui, elle aimerait qu'elle n'existe plus. Mais c'était un être humain et Zoey doutait que Nikki soit tout à fait d'accord pour se faire brûler avec le bâteau. Elle pensa ensuite à emmener sa bague que lui avait offerte Rivers. Quoi ?! Elle avait le coeur brisé en milles morceaux, normal qu'elle veuille tout oublier. Et si ça faisait mal à Rivers, tant mieux. Mais elle n'était pas comme ça, elle n'aimait pas faire souffrir les gens. Et en repensant à la façon dont Rivers lui avait offerte cette magnifique bague, elle ne put se résoudre à la brûler. Elle pensait déjà ce qu'elle allait emmener à brûler alors qu'elle n'était même pas sûr de venir ... Rivers ne viendrait sûrement pas & Nikki non plus. Encore que celle-ci en serait bien capable. De toute façon, elle n'avait rien à perdre et voir le bâteau brulait devait être un beau spectacle. Elle emporta une photo d'elle et Rivers à brûler. Elle n'allait pas la garder après tout ce qui s'était passé ... Cela lui faisait mal de se résoudre à faire ça mais elle n'avait pas le choix. Il fallait qu'elle oublie son passé & qu'elle se concentre sur l'avenir, sans Rivers. Elle mit une robe blanche, des sandales brunes & des boucles d'oreilles de la même couleur. Elle s'en fichait d'être jolie, plus rien ne l'importait. Elle emporta un sac & mit la photo dedans.

    Une fois arrivée, une troupe de personnes étaient déjà affalés autour du bâteau. Elle remarqua qu'une pile de choses avaient été dressé. Ce devait être les choses qui allait brûler. D'un pas décidé, elle se dirigea vers la pile et posa la photo d'elle & Rivers, les larmes aux yeux.

    - Je t'aimerai toujours dit-elle à voix haute, après avoir posé la photographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolyn Woods
Admin » ▪ Coffee & Cigarettes .
avatar

Nombre de messages : 1578
Age : 31
Localisation : In arms of a guy certainly ^^
Date d'inscription : 28/10/2007

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Journée du BRULE BATEAU . { Général   Sam 2 Aoû - 16:57


    Voilà déjà quatre jours . Quatres journées s'étaient écoulées depuis la soirée sur le bateau . Une soirée qui avait pour but d'être mémorable & dans le cas où elle fut une vraie catastraphoe, elle l'avait été . Du moins pour les autres, car Carolyn Nicole Woods, elle, contrairement aux autres, s'était suprise à revivre . Elle n'avait été aussi heureuse & comblée depuis un long moment . A vrai dire le sentiment d'être une "femme comblée" ne s'était jamais réellement manifesté dans sa vie . A 2o ans, la jeune apprentie actrice talentueuse & ambitieuse avait tout ce qu'elle voulait; une vie dorée . Seulement voilà c'est celui qui se contente de peu qui ne manque de rien . C'était à présent le cas de Carolyn, isolée dans un manoir à des kilomètres de son Amérique, elle vivait d'amour & d'eau fraiche . En effet, la soirée Ho Hé matelo, s'était révelé plus que bénéfique, elle avait retrouvé son Camron & s'était trouvée elle-même . Alors, tout lui sembla plus clair, plus gai, plus coloré . La nourriture avait meilleur goût, les fleurs de meilleures odeurs, & les baisers de son homme était plus tendre & plus sensuel . En gros, ces quatres derniers jours, elle avait passé son temps à être amoureuse .

    Entre autre, avec un collectif de vacanciers, elle avait prêté son talent de comédienne, ou plutôt de scénariste drama, à la lutte contre cette abominable soirée, qui soit dit en passant avait été merveilleuse pour elle, surtout le fin qu'elle avait passé dans la chambre de Camron . Bref, ils en arrivèrent à la conclusion que vider le bateau de ses souvenirs revenait à l'éxorciser & comme ils avaient tous trop regardé de films d'exorcisme, ils se résolurent à le bruler . D'ailleurs quelqu'un avait même eu la bonne idée de mêler à ce feu, un objet qu'on voulait bannir de notre existence . Miss Woods ne réfléchit pas une seconde, elle savait déjà ce qu'elle allait exorciser . & en y réfléchissant bien, si elle continuait comme ça, tout son quotidien allait tourner autour de son amour pour le beau blond .

    & là voilà qui descendait les escaliers qui menait au tunnel qui lui menait au parc; endroit où elle se rendait, comme tout le monde . En traversant les couloirs, elle se souvint lorsqu'elle tomba sur robin ( & dans le bon sens du terme ) qu'elle s'était blessé & que, finissant la soirée avec elle Camron s'était attentionément occupé de sa petite côté bléssée . C'est avec un sourire immense & étonnant qu'elle rencontra enfin la lumière du jour . Plus étonnant que le sourire de Caro, le soleil battait son plein . Ne perdons pas de vue que c'est l'Ecosse qu'ils résidaient & que par conséquent le temps n'était pas censé être aussi ... jovial . * Encore un coup du château, tu dois être dégouté vieux, on t'fout le feu & c'est même pas sous tes ordres * . L'herbe elle, était comme toujours très humide, & les boots en daim marron de Caro glissait dessus en faisant un bruit étrange . Par contre son mini short en jean s'adaptait parfaitement au climat ainsi que sont tee shit blanc, assez long, à la mode Asia là ...

    Elle fut heureuse de constater qu'elle n'était pas arrivée dans les permiers, elle détestait ça . Déjà des petits groupes de jeunes vacanciers s'éparpillaient un peu partout dans l'immense parc . Près du bâteau, certains avaient déjà déposé leurs objet, ne pouvant plus supporter leurs présence dans leurs vies . * Quelle bonne idée ce brûle-bateau * . Celui de Carolyn était bien caché dans la petite poche de son short . Elle laissa son regard trainer sur l'ensemble des groupes & trouva le beau sourire de Camron au bord de la rivière, du coté opposé au bateau . S'approchant de lui, elle passa ses bras autour de son dos & lui dit se serrant contre lui :

      « C'est mal de laisser sa petite copine traverser un tunnel toute seule . Si elle se cassait une côte, qui s'en serait occupé ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s0-cursed.highbb.com
Megan Beckerson
≡ Designer & Modérateur <3
avatar

Nombre de messages : 221
Localisation : Maudit château ~
Date d'inscription : 02/06/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
40/50  (40/50)

MessageSujet: Re: Journée du BRULE BATEAU . { Général   Sam 2 Aoû - 21:08

    Un théâtre. Voilà ce que représentait tout cela. Un énorme et foutu théâtre ou tout le monde avait sa place. Il y avait les spectateurs qui devaient applaudir de force et le plus fort possible pou rester en vie et il y avait les comédiens qui jouaient leur rôle à la perfection. Des petits pantins, c'était ce que les vacanciers étaient devenus. Le décor principal aurait été le château et même s'il y aurait eu d'autres décors, le château ce serait toujours retrouvé en fond. Et vous savez pourquoi ? Parce que ce maudit château dominer tous les vacanciers, un après un. Scène 2 - Acte IIII ; Après la fête du bateau ratée, place au brûle bateau. Ratée, oui ratée en tous les cas, pour elle oui. La fête avait été nul à chier, elle n'avait même pas vue Davin et à propos de lui, elle s'était faillie fait cramé par Matthew en participant au jeu de vérité et en disant qu'elle n'avait jamais fantasmer sur un autre homme que le sien avant de boire cul sec son verre. De plus, a par l'alcool à gogo, il n'y avait eu aucune autre distraction. Foutue théâtre, foutue château, c'était le cas de le dire. Elle avait hâte d'en venir à la scène final. Celle où il ne restait aucun survivant, même aucun spectateurs.

    Enfin, en attendant, il fallait vivre aux jours le jour et arrêter de pleurer sur son sort. Car après tout, même si tout le monde ce voiler la face, tout le monde savaient pertinemment qu'on allait tous mourir ici. Le château aurait été le dernier décor de notre vie .. qu'elle gâchis. Mais qui le dirait vous ! .. Cela faisait bien 4 jours que la fête était finie, mais 4 jours pendant lesquels tous les habitants du château espéraient que le bateau allait disparaitre. Mais plus les jours passer, plus le bateau n'avait pas l'air de retourner de la où il était venu. Et puis étrangement, une idée ce fit entendre, une idée qui plaisait à tous les habitants. Celle de brûler ce foutu bateau et avec, un objet qui représenterait un mauvais souvenir. Megan fut la première à dire oui ! Surtout qu'elle savait très bien ce qu'elle allait mettre au feu..

    Elle s'était levée assez tard dans la journée, vers 1heure de l'après-midi. En ce moment elle se levait toujours tard, car elle se disait que comme ça, la journée passerait plus vite. Elle se souvint plus tôt qu'aujourd'hui, c'était le jour du brûle-bateau et elle avait décidé d'y aller toute seul. Ni avec Matthew et ni avec personne d'autre d'ailleurs. Tout simplement parce qu'elle pensait que c'était un truc à faire toute seul. Mais une fois qu'elle aurait posé son objet, elle compte vite retrouver Matthew. Elle sait qu'il devrait surement être dans les parages et que lui aussi n'allait surement pas manquer ça ..

    Arriver au bateau, elle remarqua que beaucoup d'habitants était déjà là. Elle s'avança vers le bateau et plus précisément jusqu'au objet divers qui était déjà posé. Il y avait de tout, une photo, une bague, une lettre, allant jusqu'à une peluche ou encore une montre. Son objet à elle était petit et ne prenait quasiment pas de place. C'était un petit bracelet que l'ont accroche aux enfants à l'entrer d'une piscine ou d'un parque aquatique. Après son accident, elle avait terriblement peur de l'eau et ne s'en approcher plus. C'était alors que son père avait décidé de l'emmener régulièrement à la piscine ou même quelquefois dans des parcs aquatiques pour réapprendre à nager et pour corriger cette phobie de l'eau. Elle savait nager oui, mais qu'en présence d'une personne en qui elle avait confiance, dans le cas contraire elle paniquait complètement et oublier tous les gestes essentiels. Grâce à son père, aujourd'hui elle a, en quelque sorte, moins peu de l'eau. Cependant, elle reste toujours au bord de l'eau, ou quelquefois à la mer elle reste là où elle a pied et n'ose pas s'aventurer plus loin, car le traumatisme est malheureusement toujours présent. Elle posa donc son petit bracelet puis rejoignis la terre ferme ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elsewhere.e-monsite.com/accueil.html
Robin Dakensy

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 27
Localisation : In the heart of Twinkle...
Date d'inscription : 26/03/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Journée du BRULE BATEAU . { Général   Dim 3 Aoû - 20:43

    Robin arrivait d’un pas non chaland vers le brûle-bâteau. Sa casquette noire lui cachait le haut de son visage, mais en voyant ne serait-ce que sa bouche, on pouvait devinait qu’il n’était pas d’humeur. Pas d’humeur pour un peu de tout. Il s’était réveillé se matin avec une grosse migraine. Depuis quatre jours, il restait de nouveau cloîtré dans sa chambre. Comme avant la fête. Elle n’avait rien arrangée, comme il avait pu l’espérer. July était partie aussi rapidement qu’elle le pouvait, se dérobant à tous les comptes qu’elle devait régler, du moins au moins celui avec son ami. Et puis la nuit, Robin s’était réveillé dans la chambre des filles. La blondinette dormait. Il avait une affreuse envie de vomir et il partit sans un regard vers la demoiselle. N’ayant plus vraiment envie de parler avec elle, il ne l’avait pas revu depuis. Et à vrai dire il n’avait pas vraiment envie de la voir. Sa rancœur, qu’il avait dirigé jusque là sur lui s’était retournée contre la jeune femme. Et à vrai dire ça lui allait très bien comme ça. Il en avait un peu marre de se prendre des vents en pleine tronche. Il avait fait le premier pas vers elle, et elle avait fuit. Il ne bougerait plus.

    Les mains dans les poches, il s’approcha du tas d‘objet déposés pour être brûlés. En short blanc et en tee-shirt noir, il passait pour un inconnu. S’arrêtant devant le tas d’objet il lâcha un soupir. Quel objet avait-il pris ? On ne le saurait pas encore. Levant son regard bleu, il fouilla la foule et y trouva à quelques pas de là Carolyn et Cameron. Apparemment tout aller bien pour les deux tourtereaux. Ca agaçait d’ailleurs beaucoup le jeune homme. Pourquoi ? Peut-être parce que c’était un couple et qu’ils étaient semble-t-il heureux, enfin comme on peut l’être enfermé dans un château maudit. M’enfin bon, ils étaient feux contre ce château. Le cœur de Robin se resserra. Baissant les yeux, sa gorge se serra à son tour. Sortant sa main droite de sa poche, il sortit une photo. Elle avait l’air assez vieille et plutôt mal entretenue. La dépliant, on pu découvrir un photo de July et lui devant un bâtiment, sûrement leur école. La blondinette lui donnait un baiser sur la joue toute joyeuse. Après un instant devant la photo, il referma sa main dessus en la froissant un peu plus. Jetant un regard sur le tas d’objet il laissa tomber la photo dedans et se retournant, il reprit sa marche vers le château.

    Ca se voyait, il n’allait pas bien. Mais qui pouvait à présent le comprendre. Il s’était tellement éloigné de ses amies qu’il ne pouvait plus vraiment être comptait dans ce que l’on appelait le cercle des proches. Il semblait être peu à peu happer par le manoir. Les seules personnes avec qui il avait un vrai contact étaient Camron et Oliver. Mais jamais il ne leur parlait bien longtemps, il n’en avait pas envie. Et puis se n’était pas non plus très drôle pour les deux autres de parler à un mur. Parce que c’est ce qu’était un ce moment Robin, un mur.

    A présent proche du tunnel, il se retourna vers le bateau. Il y avait tellement de gens là, près à jeter un souvenir de leur vie. N’étant pas vraiment en face du tunnel, les personnes qui sortaient ne pouvaient donc pas le voir, ce qui lui allait très bien. Robin en venait même à se demander s’il n’était pas invisible par moment. Heurter par le manque d’affection mais à la foi agacer par les marques d’affections, on ne savait comment le prendre. En ce moment du moins, il faudrait y aller avec des pincettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsea Robins
x __ L'Ame du forum . <3
avatar

Nombre de messages : 2104
Age : 26
Localisation : Euh... Je crois que je suis au Manoir Oo
Date d'inscription : 20/02/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Journée du BRULE BATEAU . { Général   Dim 3 Aoû - 20:58

    Un désastre… Un vrai désastre. Voila le mot qui ressortait de la soirée que les Vacanciers avaient passé il y a de ça, 4 jours. Cette fête qui était censée être le remède de la mort terrible et tragique de Wyatt Cleff était comme qui dirait… Tomber à l’eau, sans mauvais jeu de mot. Certes, la peine des habitants du Manoir suite à cette perte avait diminué mais, cette fête qui devait être agréable et pleine de joie s’était transformé en « Déprim’ Collective »… En fait, cela devait sûrement venir du jeu lancé par Miss Woods : « Je n’ai jamais… » car, tout le monde avait parlé de choses qui faisaient revenir de mauvais souvenirs et puis, avec de l’alcool a flot, ça dégénère vite fait… Chelsea n’y avait pas échappé. En effet, Aaron, son soit disant petit ami n’était pas venu à la fête et, pour dire vrai, elle ne le voyait presque plus. Alors, avec de l’alcool dans le nez, la Miss Robins a commencé a douter de ses sentiments, de ceux de Aaron, et surtout à s’imaginer plein de trucs… Mais, en fait, elle s’imagine toujours des choses.
    Mais après tout, quoi de plus normal lorsque son copain n’est jamais près de soi ? Chelsea n’est pas parano, elle est seulement inquiète.
    Enfin, revenons à cette fête. Chelsea y avait bu, bu, bu et encore bu. Elle n’avait fait que ça ! Alors que la jeune fille de 18 ans avait envisagé de faire un petit concert et montrer au monde entier, ou plutôt, aux habitants de ce Manoir ce dont elle était capable, l’absence d’Aaron et ses conséquences sur son moral avait pris le dessus et lui avait arraché toutes envies, à part celle de boire un peu plus. A cette fête, elle avait rencontré un homme qui avait l’air dans une situation semblable… Elle avait du mal à se souvenir de son nom, c’est pour dire à quel point elle a bu ! En tout cas, elle savait qu’il était le copain de Carolyn. C’est un bon début.
    Le lendemain de la fête ratée, des rumeurs commencèrent à circuler, non pas sur « Qui a trompé qui ? » mais sur le fait de brûler le navire qui était la source de mauvais souvenirs. Chelsea avait tout de suite pensé qu’il s’agissait d’une bonne idée ! Un feu de camp ! C’est super ça ! Et pendant les 4 jours qui séparaient la fête catastrophe et le « Brûle Bateau », la jeune blondinette chercha un objet à brûler. Par vengeance, elle aurait voulu brûler la guitare d’Aaron mais, en y réfléchissant un peu plus, elle trouva qu’il s’agissait d’une mauvaise idée… La guitare ne lui avait rien fait, en plus, un instrument, c’est sacré !
    Elle avait donc tourné et viré dans sa chambre, seule, comme toujours, cherchant quelques choses qui lui rappelait un mauvais souvenirs… Mais, elle n’avait rien sur elle qui éveillait en elle des souffrances… Jamais elle n’aurait eu l’idée d’emporter dans son voyage de telles choses…

    La veille du feu de camps :
    Miss Robins était dans la cuisine, en train de manger des céréales au chocolats dans du lait froid. Elle touillait sans faire attention la nourriture qui devenait de plus en plus pâteuse. La jeune femme était totalement plongée dans ses pensées… Depuis près de trois jours, une seule pensée l’obsédait, ça en devenait dingue et complètement idiot ! Pourquoi cherchait elle tant un truc à brûler ? Ce n’est pas si grave de n’avoir rien à mettre au feu… Mais, apparemment, Chelsea ne le voyait pas de cette façon ! Elle mangea machinalement ses céréales avant de monter dans sa chambre pour s’habiller… Elle n’avait pas envie de rester dans sa chambre, en pyjama a rien faire… Oh, ça non !
    Après une bonne douche, la jolie blondinette se dirigea vers le salon. A l’intérieur, il y avait Aaron et Chuck, ainsi que Candice. Chelsea s’arrêta à la porte grande ouverte et, voyant qu’ils ne l’avait pas vu, elle continua sa route… Peut être que dans le fond, c’était elle qui l’évitait mais, il n’avait pas l’air de s’inquiéter, ce qui avait le don d’énerver Chels’.
    Elle passa la journée dehors, à se balader, écouter la musique de son Ipod, se reposer dans l’herbe. Tout ce qu’elle aimait faire et qui était calme… Ce fut une journée de solitaire. Elle ne parla à personne et personne ne lui parla… En ce moment, elle se sentait seule et le pire, c’est que c’était de sa faute ! C’est toi Chels’ qui te mets dans ton coin et qui te lamente ! Allez, ressaisis toi ! Oui, elle devait se ressaisir, mais pas maintenant… Pas tant que ce putain de Bateau n’est pas brûlé. Le soir elle alla dans sa chambre et se coucha tôt.

    Le lendemain, jour J, Chelsea se leva de bonne heure. A côté d’elle, lui tournant le dos, Aaron dormait paisiblement. La jeune femme s’assit alors sur le rebord du lit et s’étira en baillant faiblement. Après ça, elle jeta un coup d’œil à sa table de nuit et vit son téléphone portable que sa mère lui avait offert avant son voyage. Chelsea l’observa un long moment, sans ciller et, une lueur de satisfaction passa dans son regard… Elle l’avait trouvé ! L’objet qu’elle allait foutre au feu ! Elle l’avait trouvé ! Ce portable qu’elle regardait chaque matin, dans l’espoir d’avoir un message ou du réseau pour appeler à l’aide ! Le seul espoir qui lui restait pour quitter cet endroit ! Certes, elle s’en fichait d’être là ou non mais, c’était un réflexe de regarder l’écran de ce maudit portable ! Même si elle ne pouvait pas émettre avec lui, ni recevoir quoique ce soit, elle continuait de le charger quand la batterie était morte, elle le gardait toujours sur elle, espérant qu’il se mette à sonner pour avoir des nouvelles de l’extérieur, et a chaque fois, il n’y avait rien… A quoi bon s’accrocher à un espoir alors qu’on sait qu’au fond, on ne quittera jamais cet endroit ? Oui… Elle allait le brûler et ainsi, elle admettrait enfin que plus jamais, elle ne retournerait à New York et que sa vie se terminerait ici.
    Après s’être habillée, elle quitta sa chambre, avec son portable. Elle ne le quitte pas non plus de la journée et passa une bonne partie de la matinée a le regarder et jouer avec, pour la dernière fois… Après avoir déjeuné, elle monta dans sa chambre et y joua de la guitare jusqu’en fin d’après midi. Chelsea venait de quitter sa chambre. Elle portait un jean sombre et une tunique jaune, accompagnée de ses fidèles Converses noires. Son portable était dans sa poche et n’attendait qu’une chose : Sentir les flamme le consumer.
    Elle se précipita dans les escaliers et courut a toute vitesse vers le Tunnel qu’elle traversa tranquillement, reprenant son souffle. Ensuite, elle se dirigea vers la rivière et une fois arrivée, elle le vit cet énorme bateau qui allait bientôt être réduit à l’état de cendre. Plusieurs vacanciers étaient déjà là et Chelsea vit un tas d’objet… Elle s’y approcha et déposa délicatement son téléphone…

    #♫ Parce qu’il n’y a plus d’espoir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Kresler

avatar

Nombre de messages : 136
Age : 27
Localisation : #* Stuck in CC.
Date d'inscription : 26/06/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Journée du BRULE BATEAU . { Général   Dim 3 Aoû - 23:42

    Un "BRULE BATEAU", enfin une bonne idée... Non pas que le soirée sur le bateau en avait été une mauvaise, elle partait probablement d'une bonne intention. Mais elle avait tourné au cauchemar. Déprimant. Rien de plus.
    Alors, cette idée de brûler le bâteau, il avait tout de suite aimé. Ce qui restait à savoir, c'était de quoi il allait se débarrasser, qu'est-ce qu'il allait décider de faire brûler avec ce foutue bâteau...
    Il savait que Megan était partie bien avant lui. Il ne lui avait pas demandé ce qu'elle avait décidé de brûler parce que si elle avait voulu qu'il le sache, elle le lui aurait dit, tout simplement...
    Pour une fois, il ne s'était pas trop pris la tête pour s'habiller. Enfin, moins que d'ordinaire. Et il avait pris une poche de chamallows. Non, ce n'était pas ça qu'il allait foutre au feu, non. Les chamallows, il allait les manger, bien sûr. Grillés, pourquoi pas. Mais il ne voulait pas non plus mourir empoissonné ou d'une autre manière horrible...

    Puis, il était arrivé au bâteau. Il y avait déjà pas mal de monde. Il en reconnu quelques un. Camron, le type du bar, par exemple et la fille aussi. Il ne souvenait plus de son nom, la jolie blonde... Les autres, ils avaient surement du les bousculer pendant cette affreuse soirée.
    Il était arrivé tranquillement vers le bâteau, sa poche de chamallows dans une main, il espérait bien qui personne ne le prendrait pour un fou. Après tout, feux de joie (ou pas), les chamallows grillés sont de rigueur. Et lorsqu'ils fondent sous la langue... Ahlala...
    Et il avait sa seconde main dans la poche de son jean. Il tenait fermement entre ses doigts un petit boitier en argent. Il vit la pile d'objets à brûler et s'en approcha lentement. Il ne les regarda pas vraiment. Même si ses yeux se posèrent dessus, il n'y fit pas attention. Il se demandait juste qui avait jeter quoi et pour quelle(s) raison(s), oui, surtout pour quelle raison...

    Lui, ce qu'il voulait faire disparaitre, ce n'était pas vraiment cette petite boite en argent, bien qu'elle allait quand même subir le même traitement. Non mais ce qu'elle contenait : de petites perles de rocailles. Blanches translucides, délicates. Elles avaient appartenu à un collier de Megan qu'elle avait cassé par accident, il ne se souvenait plus dans quelle circonstance. C'est lui qui lui avait offert, et lorsque les perles s'étaient éparpillées sur le sol, il s'était accroupis pour en ramasser le plus possible. Pourquoi ? Une envie sans raison. Pour une fois, sans avoir eu à réfléchir. Il avait récupérer le plus possible de perles et les avait mises dans ce boitier. Mais ce qui était, à ces yeux le plus important, dans ces perles, c'était leur nombre. Il y avait dans ce boitier autant de perles que de femmes qu'il avait rencontré sans succomber à la "tentation". En réalité, pour lui, chaque perle était une preuve supplémentaire d'amour que Megan ignorait complètement.
    Sa poche de chamallow toujours à la main, il ouvrit le boitier lentement. Des yeux, il essaya de compter le nombre de perle qu'il y avait... 26, 27... Mais sans avoir finis, il balança les perles sur le bâteau... Elles s'éparpillèrent avec un petit bruit discret. Probablement qu'elles roulèrent un peu aussi. Il referma le boitier, le posa sur la pile d'objet et fit demi-tour.

      « Qu'on nous donne une chance de recommencer... » chuchota-t-il pour lui même en descendant du bâteau.

    Il regarda les autres personnes présentes. Elles étaient encore plus nombreuses que lors de son arrivée. Il vit enfin Megan et se dirigea vers elle. Il l'aimait, a n'en pas doutait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Peterson

avatar

Nombre de messages : 79
Localisation : Dans ce Maudit Château ...
Date d'inscription : 04/05/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Journée du BRULE BATEAU . { Général   Lun 4 Aoû - 21:43


    Le lendemain de la terrible soirée que le jeune homme avait passé à boire, il avait un horrible mal de tête et la nausée qui allait avec. Il avait beau regardé Apple d’un air désespéré celle-ci lui lançait un regard noir sachant très bien qu’Adam voulait qu’elle l’aide à aller mieux mais il en était hors de question. Il ne tenait pas l’alcool et le savait très bien, mais en voyant tous ces gens boire et encore et toujours boire, il avait succombé. Oh, il n’y avait pas que ça, il avait eu aussi d’oublier toute l’angoisse que lui procurait le château mais malheureusement ce ne fut pas ça que fit l’alcool mais bien l’inverse. Après tout c’était bien fait pour lui, Apple lui avait déjà fait la leçon une fois, c’était à lui d’assumer, et puis il était adulte non ? Tout ça pour dire que pendant un bon jour, il ne put sortir de sa chambre que pour se nourrir et encore, en se trainant à cause de sa tête lourde et douloureuse. L’après midi, il n’avait que dormi, et le soir, il ne sortit même pas pour prendre le dîner. Il était vraiment dans un piteux état et ça ne s’arrangeait ou que très peu. La nuit fut assez mouvementé, les allés et venues pour aller aux toilettes l’empêchait de dormir et Apple aussi par la même occasion.

    Le jour d’après, lui et sa belle avaient des cernes jusqu’aux joues. Apple ne lui en voulait pas vraiment même si elle était tout de même fâchée. Adam pouvait se dire heureux d’être avec une petite amie si compréhensive. Ce deuxième fut bien meilleur que le précédent même s’il était en froid avec sa dulcinée, alors il passa sa journée devant son ordinateur, ce qui ne dut pas plaire à la belle blonde mais il n’y pouvait rien. Il ne voulait penser à rien, enfin surtout pas à cette maudite soirée, à ce maudit château. Il en avait plus qu’assez de celui-ci, assez d’en avoir peur, assez de vivre là. Mais qui pouvait-il ? Rien. C’était surement ça le pire … Ne pouvoir rien y faire, être condamné en quelque sorte.

    Le jour suivant, il apprit la cérémonie suivante : le brûle bateau. Il ne savait pas encore s’il devait y aller mais après y avoir longuement pensé il se décida. Il ouvrit l’armoire pour choisir l’objet qu’il brûlerait dans le brasier qui emporterait le bateau. Il choisit un vêtement c’était le maillot de bain encore tâché d’alcool qui contenait dans sa poche l’invitation. Il le prit et sortit de sa chambre en vitesse. Arrivé dehors, il ne se posa pas dix mille questions et s’avança directement vers le feu où il jeta littéralement l’objet de ses déplaisirs. Après avoir jeté ceci, il ferma les yeux pour sentir un vent frais lui balayer le visage. Il ouvrit les yeux et s’assit devant le brasier et se mit à le contempler, la tête étonnement vide de toute pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camron Johnson
CutyModo | D'lor en boîte <3
avatar

Nombre de messages : 2255
Age : 28
Localisation : D.T.F.
Date d'inscription : 04/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Journée du BRULE BATEAU . { Général   Ven 8 Aoû - 1:54

    Les habitants arrivaient les uns après les autres pour déposer un ou plusieurs objets dont ils voulaient se débarrasser et la curiosité de Camron ne faisait qu’empirer au fur et à mesure qu’il voyait le tas grandir, il avait envie de savoir qui déposait quoi et les raisons, après tout c’était dans se genre de journée que l’ont en apprenait beaucoup sur les autres, leurs histoires, et surtout, dans se cas ci, leurs malheurs. En parlant de malheur, il fut étonner de voir Zoey monter dans le bateau peu de temps après, et pour tout vous dire, il avait une petite idée sur se qu’elle avait mit comme « mauvais souvenir » à faire partir en fumée en même temps que le reste. Ca devait être quelque chose concernant Rivers, dont il n’avait pas eu de nouvelles depuis qu’il avait précipitamment quitté la fête après sa dispute avec Zoey, mais si les choses s’étaient arrangées, la jeune femme aurait un sourire afficher sur les lèvres, et là… C’était loin, malheureusement pour les deux fiancés, d’être le cas. La soirée He Ho Matelot ne pouvait pas avoir une bonne fin pour tout le monde. Autant vous dire que pour eux, cette soirée organisée il y a maintenant quatre jours avait été une vraie catastrophe.

    Camron continuait de regarder les vacanciers arrivés un par un après avoir longuement observer Zoey, tellement qu’il en avait oublier sa recherche principale : Trouver Carolyn dans toute cette foule grandissante, enfin oublier c’était un bien grand mot, disons plutôt qu’il s’était un peu égarer dans ses pensées, mais de toute façon, elle l’avait aperçut bien avant, et pour preuve, il sentit des bras passer autour de sa taille, il reconnu bien vite les belles petites main de sa Carolyn avant qu’elle ne lui fasse gentiment la remarque que laisser venir sa copine seule, ça n’était pas très prudent.

      « Je croyais que t’allais venir avec July et puis ça serait dommage que tu finisses par regretter nos retrouvailles d’il y à quatre jours parce que tu me trouves trop collant »

    Il avait le sourire aux lèvres et embrassa sa dulcinée en guise de bonjour, même s’ils s’étaient déjà plutôt dans la journée. Depuis la soirée, il était rare de les voir l’un sans l’autre, quasi inséparable. Se retrouver avait été la chose la plus positive qui leur étaient arrivée depuis leur entrée dans se château. Il avait tout les deux, du moins c’était le cas de Camron et il espérait que cela soit pareil pour Carolyn, retrouver la joie de vivre, il en oubliait presque qu’ils étaient enfermée ici depuis quelques mois et qu’ils ne sortiront pas de ci tôt. On pouvait dire que depuis quelques jours, le jeune homme avait mit de côté son matériel de détective en quête d’un quelconque porte de sortie pour être un peu plus souvent avec celle qu’il aime.

      « T’as mit quoi à faire brûler ? »

    Lui curieux ? Non jamais, enfin si, quand même un peu, certes Camron avait envie de savoir quel objet avait mit chaque habitants, mais encore plus celui que Carolyn avait bien pu mettre. Il se demandait se qu’elle avait bien envie de faire disparaitre, avec ces deux semaines de « séparation », il avait l’impression qu’il avait loupé tout un tas de chose et commencer par savoir se qu’elle avait mit sur le bateau, serait une bonne façon de rattraper les choses d’une façon où d’une autre non ? Mais il regretta assez rapidement de lui avoir posé cette question après tout, elle allait surement lui demander a son tour se qu’il y avait mit, chose qu’il voulait absolument éviter, et n’était pas très chaud à l’idée de devoir dévoiler le contenu de sa lettre mais il savait malheureusement que si elle le suppliait un peu trop en faisant son regard de chien battu, il lâcherait vite le morceau, c’était le genre de chose qu’elle savait pertinemment bien, d’autant plus qu’il détestait lui mentir ou lui cacher quelque chose

    Suivit de l’arrivée de Carolyn, c’était Robin qui faisait son apparition parmi les autres vacanciers, et il n’avait pas l’aire très heureux d’être là, ses lunettes de soleil en disait long, a croire qu’il avait toujours la gueule de bois.. C’était peut-être le cas, mais a moins d’avoir prit une fameuse cuite, c’est pas possible, du moins c’est se que le jeune homme pensait…

      « Robin à l'air d'être dans un sale état »

_________________

« L’amour n’est pas l’amour s’il fane
lorsqu’il se trouve que son objet s’éloigne,
quand la vie devient dure,
quand les choses changent,
le vrai amour reste inchangé »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather Simpson

avatar

Nombre de messages : 67
Age : 27
Localisation : Dans le château x)
Date d'inscription : 28/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Journée du BRULE BATEAU . { Général   Mer 20 Aoû - 19:17

    Heather avait hésité longtemps avant de venir à cette journée du brûle - bateau. Elle n'était pas allée à la soirée HO HE MATELO après tout, et étant donné qu'elle n'avait pas très envie de voir ce bateau, elle était décidée à ne pas sortir de sa chambre aujourd'hui. Mais quelque chose ou plutôt quelqu'un l'en empêcha. Je veux bien évidemment parlé de sa très chère coloc' d'amour qui n'est autre que la belle blonde June. Ce bout en train est arrivée comme une furie dans leur chambre et a forcé Heather à s'habiller en lui jetant des tas de vêtements à la figure en la menaçant de lui botter les fesses si elle ne bougeait pas de son lit dans les cinq minutes qui suivaient.

    " Heather Jane Simpson, vous me ferez un plaisir d'enfiler l'un de ses vêtements, pour ensuite bouger vos petites fesses de ce lit et me suivre à l'extérieur pour prendre l'air ! "

    C'est dans un long soupir qu'Heather posa son journal intime pour se diriger dans la salle de bains.
    Vous l'aurez compris, Heather n'avait pas tellement le moral en ce moment. Qu'est - ce qui pouvait bien lui faire cet effet là ? Je n'en sais rien moi, peut - être le fait qu'elle soit enfermée dans un château où des meurtres se déroulent, où des bateaux apparaissent sans explication valable. Peut - être parce qu'elle est tombée amoureuse d'un homme alors qu'elle ne sait pas si quelque chose de sérieux pourra se passer entre eux. Peut - être parce qu'elle se rend compte des conneries qu'elle a fait avant d'entrer dans ce château, c'est - à - dire d'accepter d'exercer un métier aussi ... malsain. Oui, Heather avait beaucoup de remord quant à ça et elle savait pertinemment que si elle allait à cette journée brule bateau, elle brulerait, non pas l'arme qui lui servait pour ce métier car dans l'enceinte de ce château, elle jugeait qu'elle pouvait toujours lui être utile, mais cette fiche remplie d'informations sur l'homme qu'elle devait éliminer en participant à ce voyage.
    Heather sortit de la salle de bains toute fraîche, vêtue d'une robe et de spartiates. Elle attrapa ses lunettes de soleil sur sa table de nuit, prit une enveloppe qui contenait la fiche d'informations et prit son sac sur son épaule. Elle sortit ensuite de la chambre accompagnée de June. Arrivées là - bas, Heather fut impressionnée par l'ampleur de ce bateau. Elle ne l'avait pas du tout imaginé comme cela et elle ne voulait à présent plus le quitter des yeux. Comment avait - il pu arriver là ? C'était la question qu'elle se posait à l'instant même. C4était mathématiquement impossible, bien qu'Heather n'ait jamais été forte en maths ... Elle avança donc doucement vers ce bateau qui l'impressionnait plus qu'autre chose et elle déposa l'enveloppe à l'intérieur du fouillis qu'il s'y trouvait déjà. Beaucoup de gens étaient venus et l'atmosphère paraissait ... tendu. Que s'était - il passé ? Ça, Heather n'en savait rien étant donné qu'elle n'était pas venue à la soirée et que depuis une semaine, elle ne sortait pratiquement pas de sa chambre.
    &voilà comment Heather se retrouvait au milieu d'une foule de gens qui étaient tous aussi tendus les uns que les autres. Elle n'osait même pas en regarder un dans les yeux. Elle s'asseya donc dans son coin, au pied d'un arbre pour attendre que cet immense bateau soit brûlé et qu'on en finisse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journée du BRULE BATEAU . { Général   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journée du BRULE BATEAU . { Général
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FESTIVAL DE BRULE-BATEAU - premier évènement.
» Une journée en Afrique
» Une journée à Soissons
» Leurs chiens meurent pendant la traversée Nice-Calvi
» Le Bateau Cygne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • L'EXTERIEUR :: RIVIERE .-
Sauter vers: