AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La première ou dernière page de Licraig ? [Liz Allen]

Aller en bas 
AuteurMessage
Craig Hamilton

avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : Entre deux murs du château pourtant mon coeur est ailleurs...
Date d'inscription : 15/05/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
35/50  (35/50)

MessageSujet: La première ou dernière page de Licraig ? [Liz Allen]   Mer 30 Juil - 0:35

La confiance, ça c'était bien un sentiment qu'ici personne où alors quelque exception pouvait avoir l'un pour l'autre car en effet à Cursed Castle ont ne pouvait pas accorder sa main à n'importe qui de peur de se voir retournait cette propre main en plein dans le visage. Toutes choses difficiles dans la vraie vie l'était encore plus ici, personne à qui se confier, plus de famille à vos côtés... La personne que vous avez été pendant tant d'année est resté à la porte de ce bâtiment. Pourtant Craig n'avait pas changé pour autant, du moins il y avait qu'avec deux personnes que vraiment il était lui même Liz et Loris. Les deux êtres en qui il avait confiance ici. Mais pourtant il n'ouvrait son coeur qu'avec une seule et unique personne. Celle qui en possédé la clef mais qui pour le moment l'ignoré.

Le plus étrange et ce dont Craig avait pensé toute cette journée avait été des plus étrange. Ou plutôt des plus inquiétant mais étrangement lorsqu'il était a ses côtés il n'était plus inquiété par ce château ou par ce qui pouvait leur arriver car peut importé, il était avec elle et à ses yeux c'est tout ce qui lui importé. Mais le plus étrange fut que a son réveil ce matin là son colocataire, Jimmy lui parla d'une Liz. Oui c'était le prénom qu'il avait dit pendant son sommeil. Heureusement pour lui Jimmy lui avait dit sur un ton amusé plus que curieux. Comme, avez vous déjà fait un rêve plus que plaisant et à votre réveil complétement oublié ou du moins les 3/4 ? Et bien ce rêve là en faisait partit... Non seulement il ne se rappellait pas du début mais ni de la fin c'est pour vous dire ! Juste de Liz mais le plus étonnant lui qui ne parle jamais durant son sommeil avait dit, Liz. Inutile de vous dire qu'il avait été un peu gêné au début mais avait fini par sourire de cette révélation. Un aveux qui avait sonnait sur l'oreillé. D'ailleurs celui ci il rêvait de le partager avec elle.

Un sourire fit une apparition sur son visage, pour alors l'illuminé d'une lueur qu'il n'avait eu depuis son levé. La raison ? La réponse la jolie brune qui venait de lui dire qu'elle le supporterait encore un siècle ou deux. Ce qui le fit franchement sourire. Non seulement elle le supporterait mais son sourire à elle était également revenue. Mais ce qui fit le déclencheur du sourire de Craig fut la réponse de la belle pour la proposition de la racompagner. Il n'y avait aucune idée mal placée ou autre. Juste de savoir qu'elle était en sécurité et puis une idée frolla l'esprit de Craig "et si elle était prise ?" en effet si elle avait déjà un homme dans sa vie à l'extérieur ? En effet ils n'avaient jamais parlé de ça ensemble ou si tout simplement elle ne l'aimait pas comme lui l'aimait ? Dur à imaginer mais pourtant bien possible. La vérité pouvait être a double tranchant, soit possitive, soit tout le contraire ! Seul Liz avait la clef de cette énigme.

Ils partirent tout deux en direction de la chambre de la jeune femme. Main dans la main, goutte contre goutte car en effet leur corps étaient mouillés de la tête au pied. Alors qu'ils s'étaient mis à courir pour ne pas tremper tout le couloir ainsi que le tapis qui caressait le sol. Craig se laissé entraîner par la main de Liz qui semblait l'attirer vers la porte de sa chambre. Une fois devant celui, la jeune femme commença à ouvrir la porte. Craig se demanda alors si c'était une bonne idée, rentrer et être au plus proche d'elle de son univers ou ne pas rentrer et ne jamais savoir ce qui aurait pu se passer ou se dire ? Il entra dans la pièce comme elle semblait lui demander. Son visage était trempé mais bizarrement elle était superbe, ses cheveux tombés en cascade dans son dos alors qu'ils commençaient a onduler légèrement. Elle semblait sortir de son moule de perfection, elle était simplement divine... Elle était au naturel et juste comme son coeur l'aimait.

Il décrocha "enfin" son regard d'elle pour le poser un peu plus loin dans sa chambre. Une photo était posée celle de Sean et Liz, non pas qu'il n'aimais pas Sean mais plutôt qu'il avait ou entrenait une haine réciproque pour le jeune homme. Non seulement il ne pouvait pas se l'encadrer (dans le cadre xD) mais surtout il fallait qu'il fasse l'impasse sur le jeune homme pour se concentrer sur la jeune femme. Normal tant qu'à choisir entre haine et désir mieux vallait le second choix. Mais là dans la zone de la jeune femme, Craig ne savait pas trop quoi faire surtout que son jeans trempé commençait sérieusement à lui donner froid, mais qu'importe elle était là et réchauffé son coeur. D'une chaleur encore iconnue jusqu'alors...


  • { Voilà tu es arrivée, bien que tu sois trempée mais tu es arrivée quand même ! (hésitant) Je crois... que je devrais te laisser désormais, je ne veux pas te déranger...


    * J'ai fais le bon choix là ? Quel idiot ! *


Sans même s'en rendre compte il tenait toujours la main de Liz dans la sienne, inutile de dire qu'il n'avait aucune envie de partir mais il avait laissé place à la politesse plutôt qu'a l'envie aussi non il l'aurait embrassé dés le pas de l'entrée...


Dernière édition par Craig Hamilton le Mer 20 Aoû - 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liz Allen

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 05/07/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: La première ou dernière page de Licraig ? [Liz Allen]   Jeu 31 Juil - 1:44


    Dans la vie de tout les jours, Liz accordait facilement sa confiance aux autres et ça lui a bien porté préjudice...Mais ainsi, elle a apprit à ne pas très vite accorder sa confiance même si c'était à vos proches...Prenez l'exemple de sa meilleure amie...Elle pensait bien la connaître mais au finale, elle a couché avec le petit ami de Liz et s'est en plus vanté à Liz en lui disant qu'elle avait petit copain....Le jour où Liz a apprit qui était vraiment son petit copain, sa meilleure amie a bien senti sa gifle sur la joue et également sur celle de son ex petit copain. A partir de ce jour là, elle les a effacé de sa mémoire. Elle n'a plus jamais voulu entendre parler d'eux. Elle a bien eu du mal à se remettre de ce sacrée coup...

    Il était certain qu'en atterissant ici, à Cursed Castle, elle n'allait pas de trouver d'excellents amis, ayant appris qu'il ne fallait pas faire rapidement confiance aux autres, à des personnes qu'elle ne connaissait pas vraiment mais il était certain qu'elle n'allait pas trouver une bonne amie tel que Candice et un ami à qui elle pouvait avoir confiance qui s'appellait Sean....La cerise sur le gâteau est qu'elle avait totalement ignoré qu'elle rencontrait un jeune homme en qui elle pouvait avoir totalement confiance et avec qui elle se sentait vraiment en sécurité ! Elle savait qu'elle pouvait toujours compter sur lui durant les coups durs....Il était toujours là pour la soutenir, trouvant toujours les bons mots qui pouvaient la rassurer...Il avait su le montrer ce soir là, durant ce qu'ils avaient tout deux vu....avec ses corps en sang sur le sol...Il avait su lui retrouver le sourire. De toute façon, à chaque fois qu'elle se trouvait en sa compagnie , son sourire revenait peu à peu, malgré que sa peur, sa crainte, ses angoisses, étaient toujours présent au fond d'elle même....Elle se sentait tellement bien avec Craig....Elle savait que ce qu'elle ressentait pour lui était réel, réciproque, son coeur battait la chamade quand elle était à ses cotés, se tenant la main, se faisant des petites caresses amicales....Seulement amicales, malgré elle....Elle a envie de bien plus....Mais est ce qu'il ressentait la même chose ? Elle l'ignorait mais elle devrait bien lui dire un jour ou l'autre, ce qu'elle ressentait pour lui.....Qu'elle était amoureuse de lui...Amoureuse, c'était bien le mot juste....Même pour son ex, elle n'avait pas ressenti un tel sentiment....Peut être que c'était ça le vrai amour....Elle ne pouvait pas le dire, pas aussi tôt....Pas tant qu'elle ignore ce qu'il ressentait pour elle...

    Oui, elle rêvait de se lever au petit matin en sa compagnie, elle en rêvait...Ce serait un bon réveil, c'est le cas de le dire...Oh, elle pouvait le supporter encore des siècles si elle le souhaitait...Elle ne se lasserait pas d'être avec lui, bien au contraire. Si il voulait s'en aller, elle le forcerait à rester avec elle....Une partie de sa personnalité qu'il n'a pas encore découvert...Elle pouvait contenir diverses caractères que seul sa vraie famille connaisse....Parler de ses ex.....elle évitait tout bien le sujet...Elle n'aimait pas parler de son passé, d'autant plus que son passé n'avait absolument rien d'interessant...Elle vivait l'instant présent....Tout au fond d'elle, elle espèrait vraiment que Craig ne soit en couple.....Si il devrait être en couple, elle se sentirait terriblement mal....plus qu'elle ne l'est quand elle voit toutes les monstruausités qui se passent à Cursed Castle.....

    Les deux jeunes personnes s'étaient soudainement mises à courir, main dans la main pour ne pas tremper le couloir et ni le tapis qui décorait le sol. Liz avait comme mené la danse en l'entraînant vers la direction de sa chambre car il faut dire Craig ne devait sans doute pas connaître l'emplacement de la jeune femme.....Arrivé devant la porte, Liz ouvrit celle ci avant d'entrer à l'intérieur de sa chambre , invitant Craig à entrer également, n'ayant aucunement envie de le laisser sur le pas de la porte. Refermant la porte derrière Craig, elle s'était dirigée vers le milieu de la piéce, elle observa le jeune homme pendant qu'il regardait une de ses photos encadrés ...Une photo prise de Sean et Liz....La jeune femme appréciait vraiment Sean...Elle rigolait tellement à ses blagues....Elle était Liz quand elle était à ses cotés mais elle est encore + Liz quand elle était aux cotés de Craig. Elle entendit alors une réplique lancée par le jeune homme....Elle lui répondit aussitôt :

    - " Craig...Tu ne me déranges pas....Tu ne me dérangeras jamais je pense à moins que tu m'aies fait quelque chose de vraiment mal et..."

    Et là elle commençait à dire quelque chose qui pouvait sortir du contexte. Elle laissa un bref temps de silence avant de dire :

    - " Je te proposes quelque chose...Tu vas dans ta chambre pour te changer, pour que tu aies de vêtements chauds et non complétement mouillé , pendant que je ferais pareil et tu me retrouves ici pour qu'on discute et qu'on regarde un film ou qu'on discute toute la nuit....Tout ça m'est égal..Je veux juste te...sentir à mes cotés..."

    Ces quatres mots qu'elle avait prononcé à voix basse. Elle même n'avait pas sentit qu'elle tenait toujours sa main...Même les quelques gouttes d'eaux qui tombaient de ses cheveux au sol, elle ne les sentait même pas...Elle était comme hypnotisée par les yeux azurs du jeune homme...Elle avait toujours ce sourire accroché à ses lèvres, un sourire qui ne s'effacerait peut être pas....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Craig Hamilton

avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : Entre deux murs du château pourtant mon coeur est ailleurs...
Date d'inscription : 15/05/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
35/50  (35/50)

MessageSujet: Re: La première ou dernière page de Licraig ? [Liz Allen]   Mer 20 Aoû - 19:33

Le paradis peut se trouver sous plusieurs formes différentes, tout d'abord comme tout un chacun se l'imagine... Dans un beau ciel bleu éblouissant, sur un petit nuage blanc potelet, ou seul le bruit des oiseaux chantant a tue tête la même mélodie sans cesse. Avec pour seul horizon le ciel... D'autre ce l'imagine, seul dans un parc, près d'un arbre... Ou bien encore d'autres n'y croyent pas ou plus. Pour ce genre de personne là, soit la raison à pris le pas sur la passion ou bien alors le quotidient gris à pris le pas sur le ciel bleu. Pour Craig son paradis à lui était resté à la porte du château car ici, rien n'avait de rapport avec ce champ ou ciel bleue... Non vraiment rien n'était pareil ou comparable. Etrangement le seul moment ou il était paisible et en paix ou plus profond de son être c'était lorsqu'il était avec Liz Allen, oui la petite brune aux yeux noisette. C'était un peu comme son paradis ici, c'était seulement avec elle qu'il arrivait à respiré, seulement à son touché que son coeur battait, seulement dans ses yeux qu'il arrivait à rêver... C'était seulement avec elle qu'il était l'homme qu'il avait laissé à la porte d'entrée.

Si seulement, oui si seulement il n'était pas dans ce maudit château il aurait sûrement avoué ses sentiments depuis un bon moment maintenant mais entre ces quatres murs tout était plus compliqué... De la façon de manger à celle de dire ce qu'on ressent pour une personne. Ici tout était comme dans la réalité mais puissance dix, d'autant par la violence que par la solitude qu'ont peut éprouver par moment. Craig était devenu depuis son arrivée ici le genre d'homme qui se méfie un peu de tout, oui il n'était pas à son aise ici. Mais s'en caché pour Liz, il était fort et se le devait non seulement pour lui mais aussi pour elle. Car au fond même si elle n'en savait encore rien elle faisait désormais partie de lui. Lorsqu'il n'était pas avec elle, elle hantait son esprit à ce demander ce qu'elle faisait et où elle était et lorsqu'il était à ses côtés c'était la même chansons sauf que les paroles changeaient c'était plus comment lui dire ? Et si elle ne m'aimait pas à son tour ? Les paroles ne changeaient vraiment que très peu, comme un vieux disque qu'on se repasse et bien ces paroles là passées en boucle.

Sa tête venait encore de repousser le moment de lui dire alors que son coeur allait éclater vu l'allure à laquelle il battait sous son torse. Il fallait qu'il lui dise, mais lui qui était si romantique s'en voudrait de ne pas faire sa "bien" disont qu'il y avait des moments ou le dire et d'autres pas ! Mais dans le château les bons moments n'éexistaient pas ! Car les seuls bons moment que vous passez ici, sont seulement de la mise en scène du moins une personne doit jouir du spectacle que les vacanciers lui offre, comme au théâtre mais là ce n'était pas de la comédie mais plus une tragédie car chaque jour cacher une vérité plus dur que la veille. De quoi demain sera-t-il fait ? Ca personne ne peut avoir de réponse précise c'était pour ça que Craig se devait de lui dire et au plus vite ! Plus il y pensait plus il trouvait bête cette situation avec elle... Il était un adulte et devait agir en tant que tel !
Après avoir entendu la réponse de Liz, ses paroles lui fit l'effet d'un électrochoc... Comme seul réaction visible, un sourcil se leva sur la visage du jeune homme. Un peu interrogateur a la réponse pour le moins suprenante de la jolie Liz... Lui faire quelque de mal surtout à elle qui ne le mérité pas ? C'était bien la dernière personne a qui il aurait fait du mal. Il préféra lui répondre franchement mais avec son coeur plutôt qu'avec sa tête...

Il se stoppa net à la fin de sa phrase qu'il avait réussi a placer dans le petit silence de la jeune femme lorsqu'elle reprit... Elle le mettait dehors ? Non elle voulait sûrement juste le mettre à l'aise ? Mais c'était sans compter sur le jeune homme qui n'évait pas vraiment envie de laisser sa belle un seul instant, encore moins ce soir où il se sentait plus proche que jamais d'elle peut être juste grâce a l'effet mouillé de ses vêtements ?! Oui sûrement, bien que cela ne le gêné en rien mais peut être qu'elle se n'était pas son cas. Il ne répondit rien et sortit de la chambre sans un bruit, sans une expression particulière alors que la phrase de la jeune femme raisonnait toujours dans sa tête.. ." Craig...Tu ne me déranges pas....Tu ne me dérangeras jamais je pense à moins que tu m'aies fait quelque chose de vraiment mal et..." elle sonnait dans sa tête comme une cloche qu'on vient de sonner... Il était adossé à la porte en bois de la chambre de Liz, une minute défila... Il ne pouvait pas lui laissé croire ça, pas une minute de plus. Il re-rentra dans la chambre après avoir oublié de frapper mais que voulez vous c'était le feu de l'action ?! Il la regarda, elle était en train de se changer mais qu'importe il en avait trop sur le coeur et devait lui en faire part a coeur ouvert...


  • { Liz tu m'as dit que je t'aies fait quelque chose de vraiment mal, je suis incapable de te faire du mal et rien que l'idée que tu le pense ça me fait mal au plus profond de mon être... Je n'arrives pas à m'enlever cette phrase de ma tête ! Voilà ce que j'essaie de te dire depuis maintenant un bon moment c'est que ce que je ressens pour toi va bien plus loin que le simple mot amitié. Je sais que j'aurais dû te dire ça bien avant mais j'attendais le moment parfait pour te le dire car dieux sait qu'a mes yeux tu es parfaite je voulais pour toi enfin...pour nous un moment idéal mais je sais qu'ici nous l'aurions jamais... (silence tout en regardant Liz) Je t'aime Liz Allen...


Il n'avait pas laissé un blanc dans la déclaration qu'il venait de lui faire, elle qui était en train de se changer lui trempé de la tête au pied venait de mettre son coeur à nue devant elle qui l'était presque... Il se précipita vers elle quitte a se prendre une giffle mais au moins il aurait une réponse. Il passa ses mains autour d'elle, ses mains étaient en contact de sa peau. C'était son endroit préféré ici, son corps frétié au contact du sien. Il rapprocha son visage du sien posa son autre main au contact de sa joue et dépose un baiser des plus tendre et amoureux. Ses lèvres étaient des plus douces et plaisante, oui il les avaient désirées au plus fond de lui même. Si il devait se prendre une giffle c'était le moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liz Allen

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 05/07/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: La première ou dernière page de Licraig ? [Liz Allen]   Mer 20 Aoû - 21:47

    Le bonheur, on ne le retrouvait que dans un seul endroit - endroit qui soit tout sauf un château tel que le Cursed Castle - , un endroit où se trouvait la personne avec qui on ressentait quelque chose de vraiment fort....un sentiment qu'on ne pourrait décrire avec des mots....Comment la charmante Liz pouvait elle révéler les sentiments qu'elle éprouvait à l'égard du jeune homme se prénommant Craig ? Révéler de tels sentiments dans un endroit aussi lugubre, aussi mal luné, ce n'était pas dans la tasse de thé de la jeune femme. Elle aurait aimé se trouver en dehors du château, dans un majestueux endroit, durant une pleine lune, en compagnie de celui qu'elle aimait et peut être que à ce moment là elle lui dirait ce qu'elle avait sur le cœur....Elle lui dirait qu'elle ressentait plus que de l'amitié à son égard, qu'elle pensait jour et nuit à lui , que quand il n'était pas à ses côtés, elle se sentait un peu mal...Elle ne pouvait pas imaginer sa vie sans lui....sans qu'il ne soit à ses côtés....Mais si elle lui révélait tout ça et que lui ne ressentait que de l'amitié pour elle ? Elle se sentirait extrêmement mal et ne sortirait presque plus de sa chambre, se sentant étrangement idiote mais là n'était pas la question...

    En étant avec Craig, elle se sentait elle même, elle n'avait pas besoin de se créer un personnage pour s'intégrer à un reste du groupe. Elle se sentait vraiment elle, et elle était vraiment à l'aise quand elle était en sa compagnie...Elle pouvait sortir des blagues à deux balles qui font rire toutes les personnes qu'elle connaissait....Elle était de nature vraiment rigolote et agréable ...elle l'était quand elle n'avait pas cette peur qui la rongeait au plus profond d'elle même....Avec tout ce qui se passait dans ce maudit château, elle n'avait presque plus eu l'occasion de rire....Elle ne riait que si elle n'était pas en présence de personnes mortes, décapités, coupés en morceaux ou tout autres choses.....Mais après que Craig l'ait rassuré, quand elle se sentait horriblement mal, quand elle se sentait un peu beaucoup mieux, elle pouvait rire, dire des choses insensés, dépourvu de tout sens....La jolie brune était ainsi....Mais en vivant dans ce château, elle se méfiait de tout....Elle faisait difficilement confiance aux personnes qui se trouvaient ici...Les seuls personnes à qui elle en avait confiance était sa grande sœur, ses meilleurs amis et celui qu'elle aimait....Je ne vous dirai pas le prénom de ce jeune homme, vous le connaissez déjà....

    Après qu'elle lui ait dit cette phrase ci : " Craig...Tu ne me déranges pas....Tu ne me dérangeras jamais je pense à moins que tu m'aies fait quelque chose de vraiment mal et... ", Craig était sorti de la pièce....Elle avait profité de son absence pour se changer et mettre de nouveaux vêtements. Elle s'était séchée et avait enfilé un pantacourt de couleur noir et elle était prête à enfiler son débardeur blanc que Craig était soudainement entré dans la pièce....Il s'était avancé vers elle, Liz étant presque figée....C'est par la suite que Craig sortit un mini discours...Liz n'arrivait presque pas à en croire ses oreilles....Elle avait totalement ignoré , jusqu'à aujourd'hui, les sentiments qu'éprouvait Craig à son égard....A présent, elle savait qu'il l'aimait comme elle l'aimait....Ce fut après ce petit discours qu'il s'était approché d'elle, passant ses mains autour de sa taille, posant sa main sur la joue de la demoiselle avant de l'embrasser tendrement & amoureusement....Liz n'avait absolument pas bougé mais elle reprit tout de suite ses esprits en se détachant de Craig, le tapant sur le torse


    - " Ça faisait un bon bout de temps que j'attendais que tu me dises ce que tu ressentais pour moi. Que tu me dise que tu m'aimes...J'ai attendu et c'est maintenant que tu me le dis ? Je me posais toutes les nuits des questions et tu les réponds à peine ce soir....Tu...tu aurais du me le dire bien avant malgré que l'on vit dans un château sinistre....Je...."

    Elle se calma un instant avant de remplacer sa tape un peu forte au torse du jeune homme par une douce caresse...Elle avait baissé ses yeux avant de lever ses yeux pour regarder celui qu'elle aimait

    - " ....Je t'aime moi aussi Craig et ce depuis plusieurs jours...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La première ou dernière page de Licraig ? [Liz Allen]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La première ou dernière page de Licraig ? [Liz Allen]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première (voir dernière) journée de travail [Ruby]
» 01. La Première Page
» Page Jaune haitienne ? ( Yellow page)
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Une invitation que,malheureusement je ne peux refuser(PV HC)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • MONTONS . MONTONS . . . :: CHAMBRES :: Candice & Liz-
Sauter vers: