AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 deux vivants parmi de nombreux reste de squelettes [Alex']

Aller en bas 
AuteurMessage
Camron Johnson
CutyModo | D'lor en boîte <3
avatar

Nombre de messages : 2255
Age : 28
Localisation : D.T.F.
Date d'inscription : 04/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: deux vivants parmi de nombreux reste de squelettes [Alex']   Mar 24 Juin - 2:47

    Voila maintenant quatre mois que les vacanciers avaient posé le premier pas dans le château absent de toute les cartes, c’était une terrible erreur de leur part, car ils étaient maintenant enfermer et ils n’avaient encore trouvé aucune issue, se qui leur avait servit de porte d’entrée avait mystérieusement disparue et le seul chemin qui les menait jusqu’au dehors était un tunnel qui aboutissait sur un parc barricader d’immense mur sur tout son long, de quoi désespérer tous les escaladeurs, même les plus balaise. Depuis ces quatre derniers mois, les choses avaient bien changer, les premières semaines tout le monde était avide de découvrir les secrets et les mystères qui faisait de se château se qu’il était, mais maintenant, les vacanciers s’en sont lassés, où alors ils ont tout simplement fini par se faire une raison, à quoi bon persister quand on sait que plus aucune issue n’est possible ?

    Depuis la mort du frère Cleef le moral des troupes est au plus bas et ça se comprenait, comment s’amuser dans se genre de situation ? La façon dont il avait trouvé la mort restait et restera à jamais une débat plus que tabou, certains c’étaient fait à l’idée qu’il était mort à cause d’une maladie qui le poursuivait depuis des années, d’autre était persuader que c’était un meurtre. Qui avait raison ? Là était la grande question, mais personne n’en parlait entre eux. Depuis maintenant un mois, les vacanciers préféraient rester bien tranquillement et confortablement dans leur chambre ou dans les endroits les plus normaux que pouvaient offrir le château, mais aucun d’entre eux ne se décidait à s’aventurer dans les pièces les plus sombres du manoir.

    Camron lui en avait assez de tout ca, de rester assit a rien faire… Ou plutôt faire comme si de rien n’était à croire que personne n’avait envie de rentrer chez lui, mais lui n’avait vraiment pas envie de finir sa vie ici en tout cas et rester assit à se morfondre n’allait rien changer, c’était certain. Il y a quelques jours, il avait lu dans un gros livre de la bibliothèque concernant le château qu’il y avait un donjon, comme dans tous les bâtiments de l’époque si vous voulez mon avis, il y était raconté que des centaines de gens y avaient été enfermés pendant des semaines voir des mois ou des années avant d'être torturés, décortiqués, pendus et autre. Toutes personne qui décevaient les propriétaires du château, qui devaient être surement des gens influents et important à l’époque, se retrouvaient à souffrir le martyr dans se fameux donjon et vous connaissez le jeune homme, il est très curieux quand il s’y mettait

    Se n’était pas armé de son costume parfait petit combattant d’esprit que Camron c’était rendu dans la pièce qui l’attirait tant, tout simplement parce que se n’était pas le genre de chose qu’il avait pensé à emporter il y a quatre mois quand il à décider de passer ses vacances en Ecosse, comme s’il s’était attendu à atterrir dans un endroit totalement différent de se qui était prévus à la base. Le donjon était sombre et plus humide que jamais, rare était la lumière qui arrivait à percer l’énorme couche de crasse qui se trouvait sur les toutes petites fenêtres, une odeur d’humidité et de sang sécher régnait, une odeur plus que désagréable qui donnerait envie de vomir même a ceux qui ont un estomac bien accrocher. Le jeune homme avançait doucement dans la pièce en couvrant sa bouche et son nez avec la manche de sa chemise, même s’il sentait encore un peu l’odeur nauséabonde. C’était impressionnant de voir autant d’instrument de torture, du moins, Camron supposait que c’était ca, car il n’avait encore jamais vu de sa vie de pareil outil, heureusement vous allez me dire.

    Quelques secondes plus tard, un squelette entier d’un humain tomba sur Camron, de quoi vous foutre la plus grosse frayeur de votre vie, c’était d’ailleurs se qui s’était passé avec le jeune homme. Il se débarrassa en vitesse du squelette et le jeta à terre en criant comme un malade


    « Aaaaaaaahhhhhh Bordel c’est quoi se truc »

    Son cœur battait toujours a du mille à l’heure, comme s’il avait vu la mort lui passer sous le nez, c’était un peu le cas en même temps. Il regardait tout autour de lui pour voir d’où était tombé le squelette, mais sans succès

_________________

« L’amour n’est pas l’amour s’il fane
lorsqu’il se trouve que son objet s’éloigne,
quand la vie devient dure,
quand les choses changent,
le vrai amour reste inchangé »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Banks
ADMiiN // Nobody is perfect... I am Nobody...
avatar

Nombre de messages : 1302
Age : 25
Date d'inscription : 03/03/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: deux vivants parmi de nombreux reste de squelettes [Alex']   Mar 24 Juin - 23:36

    Cela faisait maintenant un moment que le frère Cleef avait laissé l’âme, pourtant Alexia ne s’imaginait toujours pas revivre comme avant dans ce château… Malgré le soutien de certains de ses amis et d’Oliver, elle était toujours aussi perdue… Il lui était impossible de passer une journée sans y penser, il la hantait au fond d’elle chaque nuit, elle en rêvait : Elle revoyait cette scène fatidique où le corps avait été retrouvé… On dit qu’il est mort d’une maladie qui le poursuivait depuis longtemps mais Alexia n’en croit pas un mot… Elle avait tellement de choses en tout genre ici qu’il lui est impossible de croire qu’une mort était naturelle…

    Elle était là, allongée dans son lit, regarda le mur pensive... Jamais elle n’oubliera ce voyage interminable, jamais elle n’oubliera tout ce qu’elle a perdu en venant ici… Elle savait qu’elle devait lutter contre tout ce qui se passe dans ce château et pourtant… Elle avait perdu tout espoir de sortir un jour d’ici…
    Elle se leva lentement et passa sa main sur son visage avec un long soupir… Elle regarda l’heure qui indiquait 23h00, elle se leva enfila une légère robe noire ; depuis la mort du frère Cleef, elle restait le plus souvent habillé en noir…
    Elle sortit lentement sans réveiller sa colocataire et marcha doucement tout le long du couloir des chambres. Elle arriva à celle d’Oliver et de Camron, deux personnes qui lui étaient chers ici…
    Après de longue hésitation, elle se décida enfin à ouvrir délicatement la porte. Elle regarda les deux lits, Oliver dormait profondément, le second lit était vide.
    Elle regarda de gauche à droite cherchant son ami en vain.
    Sa première pensée fut : *Il doit être probablement chez Carolyn…*
    Sa seconde pensée fut : *Ou peut être pas… July est toujours dans la chambre, où est-ce qu’il est ?*
    Sa troisième pensée fut enfin : *Il a peut être eut des soucis ! Il est peut être en danger ?!!?*
    Aussitôt ces pensées avaient traversé son esprit qu’elle ferma la porte rapidement et passa dans chacune des pièces du château, elle ne voulait pas sonner l’alerte car il était bien possible qu’il se baladait tout simplement.
    Pour Alexia, c’était une catastrophe, elle regardait partout, dans la salle de divertissements, la cuisine, le salon, elle en était même arrivé à entre ouvrir la porte de la chambre de Carolyn, mais Camron était bel et bien introuvable. Elle osa sortir dehors ou encore ouvrir la porte de la cave appelant Camron, elle chercha partout quand enfin, elle entendit sa voix…
    Elle se précipita à la source qu’était le donjon et le vit là parmi tout ces os et squelettes en tout genre, elle s’approcha de lui rapidement et lui dit d’une voix inquiète :

      « Putain Camron !! Mais qu’est-ce que tu fous ici ?!
      Je t’ai cherché partout !
      »


    Elle s’approcha encore plus et le prit instantanément dans ses bras… Etrange vous allez dire, mais, comme je l’ai dis, depuis la mort de l’un d’entre eux, elle avait peur, peur de perdre ceux auxquels elle tient le plus, peur de mourir et peur que cette scène se rejoue une nouvelle fois devant elle…

_________________

I Wanna Play With You Be With You...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camron Johnson
CutyModo | D'lor en boîte <3
avatar

Nombre de messages : 2255
Age : 28
Localisation : D.T.F.
Date d'inscription : 04/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: deux vivants parmi de nombreux reste de squelettes [Alex']   Mer 25 Juin - 16:28

    Camron restait figer sur place, il y avait de quoi vous allez me dire, qui serait super heureux qu’un squelette tout frai sortant de nulle part vous saute dessus, peut-être qu’il avait envie de se taper un petit slow avec le jeune homme, mais pour tout vous avouez ça n’était pas vraiment le trip du londonien, d’autant plus qu’il avait eu la peur de sa vie. Il continua de regarder autour de lui dans l’espoir de trouver d’où il avait apparut, mais il semblait être tombé tout seul, si maintenant les restes de cadavre se mettaient à bouger tout seul, on n’est pas sortit de l’auberge. Quelques secondes plus tard, il entendit une voix l’appeler, et si les fantômes existaient vraiment et que c’était l’un d’entre eux qui s’était amuser à balancer le squelette sur Camron ? Cette idée lui glaça le sang rien que d’y penser. Il fut bien vite soulagé quand il vit Alexia descendre à toute vitesse les escaliers pour ensuite le prendre dans ses bras. Certes, il avait été étonné par se geste, mais il préférait ça qu’un tuer fou. A voir l’état de la jeune femme, on aurait dit que Camron avait frôlé la mort, heureusement que se n’était pas le cas

    « Qu’est-ce que je fou ? Je visite… Après tout je n’ai rien d’autre à faire… Pourquoi tu me cherchais ? »

    En voila une au moins qui s’inquiétait pour lui et où il pouvait bien se trouver, c’était peut-être la seule à l’heure qu’il est. Mais bon, à croire qu’il était le seule à chercher une sortie, c’est vrai que généralement ce n’était pas dans les donjons qu’on trouvait un moyen de s’échapper, mais le jeune homme caressait l’espoir qu’un ancien prisonnier ai trouvé un moyen de prendre la fuite et qui restait des traces de sa sortie, mais jusque là il n’avait que trouver des outils aussi bizarre les uns que les autres rouillés ou couvert de sang et des os en tout genre.

    « Je crois que se n’est pas ici qu’on trouva des réponses à nos questions… »

    Camron regarda la jeune femme avant de prendre le chemin par lequel il était arrivé ici, l’ennui, c’est que quand il arriva au niveau de la porte cette dernière était fermer, bloquée par on ne sait quoi, ou tout simplement fermée à clefs, mais dans tout les cas ils ne pouvaient plus quitter le donjon, à moins de défoncer la porte, mais vu l’épaisseur, même si elle était faite de bois vraiment très ancien, c’était impossible de le faire… C’est vrai si c’était possible, vous pensez bien que tous les prisonniers qui avaient été enfermés ici se seraient bien vite échapper. Il se cogna la tête complètement désespérer, cherchant une solution avant de descendre et de rejoindre Alexia.

    « On est enfermés … La porte est bloquée... »

    Camron regrettait amèrement d’avoir eu l’idée de descendre dans se fichu donjon, les voila maintenant enfermés, comme si cela ne suffisait pas d’être simplement cloitré dans un château, il fallait qu’il reste à tout jamais dans un donjon pourris, lui qui était légèrement claustrophobe sur les bords, cela n’allait rien arranger ! En plus il avait embarqué la jeune femme dans cette situation comme un imbécile. Il shoota dans un os d’il ne sait quoi avant de se laisser glisser le long du mur en grosse brique pour s’assoir mais changeait rapidement d’avis quand un énorme rat eu l’idée de passer en vitesse sur sa main. Mais il ne faut pas baisser les bras, il devait bien avoir une solution pour sortir, un moyen de crocheter la porte

_________________

« L’amour n’est pas l’amour s’il fane
lorsqu’il se trouve que son objet s’éloigne,
quand la vie devient dure,
quand les choses changent,
le vrai amour reste inchangé »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Banks
ADMiiN // Nobody is perfect... I am Nobody...
avatar

Nombre de messages : 1302
Age : 25
Date d'inscription : 03/03/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: deux vivants parmi de nombreux reste de squelettes [Alex']   Dim 31 Aoû - 19:49

    Alexia était toujours dans les bras de Camron quand elle entendit sa réponse, visiter ? Il se moquait d’elle au moins ? Non, il n’en avait pas l’air… Il était venu visiter un donjon plein d’os, de rats et de sang ? Quel lieu de visite n’est-ce pas ? Un vrai musée !
    Elle soupira et le regarda avec sérieux. Il n’avait pas l’air de se rendre compte de la gravité de son déplacement en pleine nuit dans un donjon de ce genre, il aurait put se blesser, rester enfermer, se faire attaquer, se perdre, disparaître, mourir ! Comment pouvait-il être aussi calme ? Elle articula comme pour lui ouvrir les yeux :


      « Qu’est-ce que je fous ? Je visite… Après tout je n’ai rien d’autre à faire… Pourquoi tu me cherchais ? »

      « Tu es venu « Visiter » un donjon lugubre en plein milieu de la nuit après la mort d’un d’entre nous ?! Tu te fous de moi j’espère ? »


    Elle soupira à nouveau, en vérité, Camron pouvait bien faire ce qu’il voulait en pleine nuit elle n’avait pas à lui en vouloir ou même à le lui reprocher… Elle s’en rendit compte elle-même après quelques secondes de silence et soupira en fermant les yeux puis reprit plus calmement :


      « Désolée... Mais je m’inquiète pour toi c’est tout… Enfin, je ne t’ai pas trouvé dans ta chambre et j’ai cru qu’il t’était arrivé quelque chose, voilà tout… »


    Elle le regarda d’un de ses airs désolée qui fait souvent fondre son petit ami puis regarda autour d’eux. Des tas d’os tâché de sang déjà sec depuis bien longtemps jonchait le sol humide. Des rats avaient probablement fait leur ‘‘ maison ’’ dans ce donjon, on en voyait plusieurs au bout de la pièce grignoter quelques os. Les murs étaient marqués de plusieurs dessins de morts qui donnaient des frissons dans le dos à Alexia. On pouvait apercevoir des traces de griffes sur les murs tâché également de sang. La pièce était horrible et effrayante. Le froid et l’ambiance qui y régnait en ferait fuir plus d’un.
    Alors qu’Alexia poursuivait son analyse écœurante de la pièce où elle se trouvait, Camron redescendit les marches :


      « On est enfermés … La porte est bloquée... »


    Alexia ouvrit grand les yeux. Elle était coincé dans un donjon qui paraissait comme la porte de l’enfer. Après la mort du frère Cleef, elle avait perdu ce sang froid qu’elle avait toujours eut. Elle n’arrivait plus à rester calme, cette dérangeante impression que la mort la suivait ne la lâchait plus, elle avait bien plus l’impression qu’elle serait la suivante sur la liste…


      « Quoi ?! Non c’est pas vrai !! »


    Alexia n’attendit pas plus longtemps et courut à la porte qu’elle commença à frapper de toutes ses forces, la panique l’avait prit. Comment allait-il survivre ? Elle frappait et criait aussi fort qu’elle pouvait :


      « Aidez-moi !!!! Aidez-nous !! A l’aide !!!! Ouvrez nous !! Au secours !!!! »


    Les minutes s’écoulaient et les chances que quelqu’un vienne leur ouvrir grâce à elle devenait minime, elle sentait que cette nuit était la dernière et qu’elle allait mourir là, enfermé dans un donjon avec l’un de ses amis. D’ailleurs, elle ne tarda pas à le rejoindre en courant et surtout en panique, elle le trouva en face d’elle. Le visage du jeune homme paraissait toujours aussi calme, comment pouvait-il être SI calme ?!!?
    Alexia, elle, était au bord de l’évanouissement, elle avait cette peur qui lui poignait le cœur, elle avait envie d’hurler, de pleurer, n’importe quoi.
    Elle avait les mains qui tremblaient et le visage pâle quand elle répliqua :


      « Camron ! C’est la fin ! On va mourir ! On va mourir ! Oh mon dieu, on va mourir !! »


_________________

I Wanna Play With You Be With You...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camron Johnson
CutyModo | D'lor en boîte <3
avatar

Nombre de messages : 2255
Age : 28
Localisation : D.T.F.
Date d'inscription : 04/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: deux vivants parmi de nombreux reste de squelettes [Alex']   Dim 31 Aoû - 23:23

    Il est vrai qu’en y réfléchissant on ne pouvait pas vraiment qualifier la balade nocturne de Camron comme étant une visite, surtout quand on se doute que la mort avait surement frapper plus d’une fois dans cet endroit et comme lui faisait gentiment remarquer Alexia, elle avait emporté « l’un d’entre nous » il y a peu de temps. Qui prendrait plaisir à se rendre dans se donjon ? Personne, mais cette pièce avait longuement attiré l’attention du jeune homme et sa curiosité était bien plus forte que sa raison. Ces derniers temps, il avait tendance à agir sans vraiment penser aux conséquences, comme se retrouver à danser la salsa avec un squelette qui lui était soudainement tombé dessus, mais rien de grave ne s’était passé, c’est le principal non ?

      « Non je suis sérieux… Mais je n’avais pas vu les choses dans se sens pour être sincère… »

    Alexia lui avait, certes, ouvert les yeux mais se n’est pas pour autant qu’il s’inquiétait, il préférait rester calme, c’était mieux ça que d’avoir deux dingues hystériques en train de se dire qu’ils étaient complètement inconscient d’avoir mit les pieds ici. Il ne put s’empêcher de sourire quand elle lui annonça qu’elle s’inquiétait pour lui, qu’elle avait peur qu’il lui arrive quelque chose et que c’était la seule raison de sa venue ici. Après tout, il ne pouvait pas lui en vouloir, et se n’était pas son petit air désolée qui devait « faire fondre » son amoureux qui le convaincu. Tous les habitants étaient sur leur garde depuis la mort de Wyatt de peur qu’il arrive quelque chose à l’un de leur proche.

    Alors qu’il avait plus ou moins réussit à garder son calme, se rendre compte qu’ils étaient maintenant coincés dans se donjon avec pour seul compagnie des rats qui court dans tout les sens et des restes de squelette ne rassurait pas vraiment le jeune homme. Qui le serait ? Pas Alexia qui semblait avoir perdu son sang froid à la seconde même où il lui avoua que la porte s’était refermée et il doutait fort que taper comme une cinglée sur la porte en appelant à l’aide était la bonne solution… Tout le monde dormait à l’heure qu’il était

      « Euh… Je veux pas te stresser n’y rien, mais je pense que tout le monde doit dormir maintenant, et même si ce n’est pas le cas… Il y a peu de chance pour qu’il nous entende »

    Après réflexion, il aurait mieux fait de se taire, il y a des jours où il a l’art et la manière de stresser encore plus les gens qu’il ne devrait… Dire à la jeune femme qu’ils étaient enfermés ici et que personne ne pouvaient les entendre d’où ils étaient ne fut pas la meilleur idée qu’il ait eu de toute sa vie, mais il préférait garder la tête sur les épaules au lieu de perdre ses forces à crier alors qu’il y avait peu de chance pour que quelqu’un les entendent.

    Camron restait étrangement calme, se qui l’étonnait lui-même, peut-être était-ce dû au faite qu’il savait pertinemment bien qu’ils n’allaient pas mourir cette nuit, il y avait peut de chance… C’est vrai, à moins que les rats soient devenus cannibale et qu’ils les mangent vivant, il y avait peu de chance qu’ils vivent leurs dernières heures… Si vraiment ils restaient cloitrer dans cette petite pièce pendant plusieurs jours, il commencerait à s’inquiète. Il s’approcha d’Alexia pour déposer délicatement ses mains sur ses épaules dans l’espoir de la rassurer, mais ce n’était pas gagner, il fallait l’admettre.

      « Arrête de dire ça… Même si on passe la nuit ici, les autres finiront bien par se demander où on est et ils fouilleront tout le château »
    … Du moins Camron l’espérait, Oliver et Carolyn s’apercevront bien à un moment où à un autre de leur absence… Un court silence s’installa et on pouvait facilement des rats ou autres bestioles courir dans toute la pièce avant que le jeune homme se mette à la recherche d’un quelconque objet qui pourrait défoncer la porte

      « Avec de la chance, il doit y avoir un hache ou quelque chose comme ca qui pourrait casser la porte…»

_________________

« L’amour n’est pas l’amour s’il fane
lorsqu’il se trouve que son objet s’éloigne,
quand la vie devient dure,
quand les choses changent,
le vrai amour reste inchangé »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Banks
ADMiiN // Nobody is perfect... I am Nobody...
avatar

Nombre de messages : 1302
Age : 25
Date d'inscription : 03/03/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: deux vivants parmi de nombreux reste de squelettes [Alex']   Mer 3 Sep - 1:33

    Alexia était complètement effrayé, ils allaient mourir, elle avait ce mauvais sentiments qui la poussait à croire que c’était la fin. Elle avait peur et sentait les larmes lui monter aux yeux lorsqu’elle fut attrapée par les épaules par Camron. Elle s’arrêta net et le regarda droit dans les yeux écoutant :


      « Arrête de dire ça… Même si on passe la nuit ici, les autres finiront bien par se demander où on est et ils fouilleront tout le château »


    Elle le regardait fixement. Non ce n’est pas vrai, ils ne pourraient pas tenir une nuit ici. Camron ne savait pas ce qu’il y a dans ce château. Il ne sait pas tout ce qu’Alexia a déjà vu lors de son séjour ici. Il ne sait pas toutes les horreurs qui se cachent dans les recoins les plus sombres de ce château. Non, c’est certain, il ne sait pas que la mort rôde dans toutes les pièces du château et surtout celle qui sont les plus silencieuses, les plus mystérieuses, les plus lugubres. Là où la lumière ne passe pas, là où déjà beaucoup sont morts, là où on nous surveille, on nous surveille pour nous tuer.
    Elle ne bougea pas au début puis posa à son tour ses mains sur les avants bras de Camron qui la tenait toujours par les épaules. Elle le regarda droit dans les yeux et chuchota comme pour que personne ne les entende alors que déjà ils étaient seuls dans la pièce, ou peut être pas…


      « Camron, crois moi, on ne tiendra pas la nuit, ce qui se cache dans l’ombre nous tuera ! Tu dois me croire, je ne suis pas folle, si l’on reste la nuit ici, on s’en sortira pas en vie… Ce qui est caché dans l’ombre est la mort elle-même, juste crois-moi, on ne sortira pas d’ici aussi facilement que tu le crois, ils nous tueront ! »


    Elle se tut et regarda toujours fixement son ami, elle le perçait du regard comme pour tenter de bien lui faire comprendre qu’elle ne devenait pas folle. Non, elle n’était pas folle, tout ce qu’elle a vu dans ce château est réelle, et elle, elle le savait, elle savait très bien que Wyatt n’est jamais décédé à cause d’une maladie, sa mort n’est pas naturel, c’est un meurtre…
    Elle se détacha de lui mais garda son regard droit sur le sien. Il avait l’air de ne pas comprendre, qui est « ils » ? Qui nous tuera ? Elle le voyait dans ses yeux… Peut être pensait-il qu’elle était devenu folle sous la pression des derniers jours dans le château, mais elle espérait en vérité, qu’il tente de comprendre ne serait-ce qu’un tout petit peu ce qu’elle disait et qu’il ne résonne pas comme toute autre personne aurait résonné et aurait juste pensé « cette fille devient folle ».
    Puis elle le suivit du regard, il cherchait quelque chose pour sortir d’ici, elle l’écouta et ne put s’empêcher de laisser échapper un petit rire :


      « Tu crois vraiment que quelqu’un aurait mit une hache ou n’importe quoi ici pour que celui qui y soit puisse en sortir, c’est un donjon Camron, lorsque la porte se ferme, nous restons coincé dedans sans issue… »


    Alors que Camron cherchait encore un moyen pour sortir d’ici, un bruit sourd se fit entendre vers les marches du donjon. Alexia tourna la tête rapidement vers la source et fronça les sourcils, ce n’était pas quelqu’un…

_________________

I Wanna Play With You Be With You...



Dernière édition par Alexia Banks le Jeu 4 Sep - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camron Johnson
CutyModo | D'lor en boîte <3
avatar

Nombre de messages : 2255
Age : 28
Localisation : D.T.F.
Date d'inscription : 04/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: deux vivants parmi de nombreux reste de squelettes [Alex']   Jeu 4 Sep - 16:21

    Apparemment, Camron aurait pu dire n’importe quoi pour essayer de calmer Alexia rien ne marcherait, quoi qu’il dise, elle était persuadée qu’ils allaient tout les deux mourir se soir, que quelque chose de cachait entre les quatre murs du donjon et que cela causerait leur fin, à moins qu’elle tentait simplement d’effrayer le jeune homme le plus possible. Presque tous les habitants du château pensaient qu’un esprit le hantait et qu’ils y avaient des choses surnaturelles qui s’y produisaient. Il est vrai que quand on repensait à la porte qui a mystérieusement disparue et la soit disant mort naturelle de Wyatt on à du mal à croire que l’endroit est aussi normal qu’un autre.

      « T’essaie de faire quoi là ? De me faire peur ou un truc du style ? Parce que si c’est le cas, c’est réussit… Alors s’il te plait arrête de dire qu’on va mourir cette nuit »

    Camron restait convaincu que si le château ou quelque soit la chose qui le fait « vivre » cherchait simplement, du moins façon de parler, à tous les assassiner, il l’aurait déjà fait depuis bien longtemps, sauf si « il » aimait prendre son temps, mais … Il ne préférait penser à cette option la. Peut-être avait-il trop peur que pour vouloir les choses en face. Voila qu’elle essayait de le dissuader de chercher un objet tranchant qui pourrait les aider à ouvrir la porte en lui expliquant que c’était impossible de trouver de quoi les sortir d’affaires. Dans un sens elle avait raison, quel imbécile mettrait une hache ou quelque chose dans le genre pour aider ses prisonniers à s’évader du donjon ? Personne. Mais c’était toujours bon d’espérer. Peut-être qu’avant, un bourreau se servait de cette pièce comme boucherie et que c’était ici qu’il coupait en morceau les esclaves qui ne faisait pas bien leur travail… Cette idée dégouta quelque peu le jeune avocat qui s’imaginait parfaitement bien la scène avec Alexia sur une longue table en bois, encore vivante, avec un homme cagoulé qui commençait à la découper en morceaux… En commençant par les pieds pour être sur qu’elle souffre bien évidemment. Il chassa rapidement cette idée de son esprit avant de tomber sur un gros morceau de bois entre quelque partie de squelette que Camron serait bien incapable d’identifier… Et si…

      « Qui me dit que t’essaie pas tout simplement de me faire peur en verrouillant toi-même ma porte pour ensuite me dire qu’on va tout les deux mourir dans d’atroce souffrance… Ce n’est vraiment pas marrant comme farce je te ferais remarquer »

    En faite… Ce n’était pas Alexia qui était devenue complètement folle, c’était Camron… Il n’était pas encore sur le point de croire que c’était elle qui allait l’assassiner et qu’elle était possédée par un quelconque esprit… C’est déjà ça, mais il faut avouer qu’il n’en était pas loin. Il essayait tant bien que mal de se persuader du contraire en se disant que s’était totalement impossible qu’elle soit aussi bonne actrice. A peine avait-il terminé sa petite conclusion sur le pourquoi du comment de l’innocence d’Alexia dans cette mauvaise blague, qu’un bruit se fit entendre pas très loin des escaliers.

      « Quelqu’un est venu nous libérer ! … Ou pas »

    A voir l’expression que la jeune femme avait faite en entendant se bruit, il devait être seul à avoir cru que s’était quelqu’un qui les avait entendus et qui venait leur ouvrir la porte… Et Si Alexia avait eu raison sur leur mort prochaine ?

      « Je peux t’assurer que si je meurt aujourd’hui, je t’en voudrait toute ma vie… Quelle idée tu as eu de fermer la porte derrière toi aussi… C’est de ta faute si on est là »

    De sa faute ? Camron avait l’air d’avoir oublier que s’était lui qui avait eu l’idée de se rendre dans ce stupide donjon…Surement la peur qui lui faisait dire n'importe quoi

_________________

« L’amour n’est pas l’amour s’il fane
lorsqu’il se trouve que son objet s’éloigne,
quand la vie devient dure,
quand les choses changent,
le vrai amour reste inchangé »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Banks
ADMiiN // Nobody is perfect... I am Nobody...
avatar

Nombre de messages : 1302
Age : 25
Date d'inscription : 03/03/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: deux vivants parmi de nombreux reste de squelettes [Alex']   Jeu 4 Sep - 17:48

    Alexia le regardait toujours fixement comme pour tenter de le convaincre quand lui, la lâcha et la regarda d’un air suspect avant de lâcher qu’elle essayer de lui faire peur en lui racontant, en plus clair, n’importe quoi. Elle soupira et leva les yeux au ciel. C’était évident qu’il n’allait pas y croire, personne n’y croit sans l’avoir réellement vu… et vécu. Il ne sait pas encore tout ce qui pourrait se passer.


      « Camron, je t’assure que ce n’est pas une blague, je suis pas assez bête pour vouloir me retrouver dans cette pièce sans manger, sans boire, avec toi, toute une nuit ! Je ne rigole pas Camron ! »


    Camron paraissait complètement perdu, et elle le comprenait. Il y a de quoi en perdre la tête. Une amie à vous, vous raconte que des choses surnaturelles vont vous tuer d’un moment ou un autre, il est clair que vous n’y croirez pas, n’est-ce pas ? Et que vous penserez que c’est une blague et qu’on se moque de vous, non ? Et bien voilà ce qui arrive à Alexia, il ne la croit pas… Elle prit une grande respiration alors que Camron cherchait toujours jusqu’à arriver à cette conclusion :


      « Qui me dit que t’essaie pas tout simplement de me faire peur en verrouillant toi-même ma porte pour ensuite me dire qu’on va tout les deux mourir dans d’atroce souffrance… Ce n’est vraiment pas marrant comme farce je te ferais remarquer »


    Alexia n’y croyait pas. Il en arrivait même à croire qu’elle avait peut être fait exprès de les enfermer ?! Ah oui et pour quoi ? Le tuer ? C’est lui qui blaguait au moins ? Non ? Elle croisa les bras et répondit un peu ou plutôt beaucoup plus sèchement que la première fois :


      « Camron ! Est-ce que j’ai l’air de faire une blague ?! Ecoute, c’est pas parce que t’es enfermé dans ce trou que tu dois commencer à délirer tout seul ! Ce n’est pas une blague ! C’est la vérité ! Je ne veux pas te faire peur ni quoi que ce soit, mais crois-tu vraiment que je te raconterais des histoires de ce genre juste pour mieux rire après ?! Wyatt est mort, il n’y a pas si longtemps ! Il y en a d’autres qui arriveront ! Tout ce que j’ai fais c’est m’inquiéter pour toi ! »


    Le bruit venait de la couper dans son élan. Cela ne ramenait rien de bon et elle le savait. Elle se tourna à nouveau vers Camron qui avait l’air d’espérer de tout cœur qu’on soit venu les aider. Quand enfin un déclique se fit dans sa tête, il avait compris que ce n’était pas un jeu…ou peut être pas…


      « Je peux t’assurer que si je meurt aujourd’hui, je t’en voudrait toute ma vie… Quelle idée tu as eu de fermer la porte derrière toi aussi… C’est de ta faute si on est là »


    Alexia ouvrit grand la bouche, sa faute ? Et depuis quand ça ? Une envie soudaine la prit de vouloir foutre une grosse gifle à Camron, peut être qu’il se réveillerait un peu. Mais elle n’en fit rien. Elle se contenta de répondre :


      « C’est MA faute, bien sûr ! C’est ma faute d’avoir voulu aider un pauv’ con qui a même pas put trouver mieux comme endroit où aller que ce foutu donjon ! Je sais que t’es claustrophobe sur les bores mais ouvres les yeux bordel ! »


    Alexia le regarda les sourcils froncés et secoua la tête de droite à gauche exaspéré. Elle reprit d’un ton plus calme :


      « Tu sais quoi ? Vas-y restes planter là si t’as si peur de crever, moi je vais aller voir ce que c’était… ! »


    Elle ne perdit pas de temps et alla droit en direction des marches, elle passa le mur et regarda les escaliers sans faire de bruit, rien. Elle les monta toujours silencieusement et arriva à la porte. Elle tenta de l’ouvrir, mais elle était toujours bien fermer. Elle soupira et redescendit, lorsqu’elle arriva prêt de Camron, elle n’eut même pas le temps de parler qu’elle se fit projeter contre le mur, elle retomba aussitôt au sol sur un tas d’os, elle plaqua ses mains au sol et tenta de se redresser, elle regarda Camron qui s’approcha d’elle :


      « Alors, c’est encore moi qui fait des blagues ? »



_________________

I Wanna Play With You Be With You...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: deux vivants parmi de nombreux reste de squelettes [Alex']   

Revenir en haut Aller en bas
 
deux vivants parmi de nombreux reste de squelettes [Alex']
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» POTAY FOROM LAN FÈ YON BON KOU:Deux judas parmi les douze (12) apôtres de l'ann
» Haiti parmi les 22 pays les plus menaces par la securite alimentaire
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» L'avenir dira le reste.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • LES . PROFONDEURS :: DONJONS .-
Sauter vers: