AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sortie nocturne [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Camron Johnson
CutyModo | D'lor en boîte <3
avatar

Nombre de messages : 2255
Age : 28
Localisation : D.T.F.
Date d'inscription : 04/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Sortie nocturne [Libre]   Jeu 19 Juin - 16:29

Combien de fois Camron ne s’était pas rendu dans ce tunnel pour « prendre l’aire » et oublier qu’il était enfermé dans se maudit château mais on ne pouvait pas vraiment dire que le parc qu’offrait le manoir était un endroit de liberté, les gigantesques murs le barricadait donnait envie au jeune homme de les escalader mais pour ca il faudrait qu’il ait le matériel ou encore qu’il soit spider man, et tout le monde savait pertinemment bien, lui en premier, que se n’était pas le cas. Et puis, l’endroit était tellement étrange, que Camron ne serait même pas étonner que les murs grandissent à vu d’œil si quelqu’un avait l’envie de s’échapper par là, c’est donc pour quoi, il avait, surement comme beaucoup d’autres vacanciers, abandonner l’idée de les grimper.

Vous vous demandez surement se qu’il faisait dedans à une heure si tardive, lampe torche à la main. C’est vrai qu’à deux heures du matin beaucoup de monde, si pas l’entièreté des vacanciers dormaient profondément depuis longtemps, mais depuis quelques temps, le jeune homme avait des troubles du sommeil, comment ne pas en avoir dans un endroit pareil, et dormait par petite partie, c'est-à-dire qu’il lui arrivait de s’endormir pour se réveiller deux heures plus tard sans arriver à se rendormir avant quelques heures. Pour le moment il ne ressentait pas les effets de son sommeil plus que léger, son enchainement de tasse de café devait surement y être pour quelque chose, mais le jour où cela arriverait, il dormirait surement comme un bébé pendant de longue heures d’affiler. Hormis le faite qu’il devait boire plusieurs litres de café par jour, beaucoup de chose lui traversait l’esprit depuis la mort du jeune Wyatt qui le mettait encore plus sur ses gardes qu’il ne l’était, à ça, s’ajoutait ses problèmes personnel, son envie de revoir sa famille, ses amis et son appartement. Un bon mélange de chose qu’il l’empêchait de dormir sur ses deux oreilles.

Il marchait lentement dans le tunnel avec la toute petit lumière de sa lampe torche pour l’éclaire, et comme les piles étaient presqu’à plat, je peux vous dire que ça le n’éclairait pas énormément. Il était étrange de voir a quel point un endroit dans lequel il passait souvent pouvait lui filer la chaire de poule quand il faisait complètement noir. Camron un peureux ? Non pas du tout mais il avait récemment compris qu’il pouvait mourir à n’importe quel moment dans se château, même si beaucoup de personne essayait de se dire que la mort du frère Cleef était due a une maladie, le jeune homme n’y croyait pas forcement.

Sa torche s’éteignit et Camron se retrouva dans le noir complet, l’endroit qui avait été plutôt calme avant devint soudainement plus effrayant, des bruits bizarre commençait doucement à l’entourer avant que quelque chose ne le frôle et lui glaça le sang jusqu’au plus profond de lui suivit de bruit de pas non loin de lui. Effrayer, il regardait tout autour de lui, mais il était bien incapable de voir qui ou quoi était là. Il brandit sa lampe torche prêt a la lancer dans la figure de celui qui l’approche


« Qui est là ? Je vous préviens... Je...Je suis armé »

N’importe quoi, tu crois vraiment que c’est comme ca que tu vas faire peur ? Surtout que c’était totalement faux, a moins qu’on puisse considérer sa torche inutile comme une arme, mais a part faire un énorme bleu, ou encore une bosse, il n’irait pas vraiment loin, encore plus si c’était avec ça qu’il comptait se protéger

_________________

« L’amour n’est pas l’amour s’il fane
lorsqu’il se trouve que son objet s’éloigne,
quand la vie devient dure,
quand les choses changent,
le vrai amour reste inchangé »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Beckerson
≡ Designer & Modérateur <3
avatar

Nombre de messages : 221
Localisation : Maudit château ~
Date d'inscription : 02/06/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
40/50  (40/50)

MessageSujet: Re: Sortie nocturne [Libre]   Jeu 19 Juin - 21:31

    Megan n'en pouvait plus de toute cette tension dans le château, et surtout, de ce manque d'aire permanent. C'était tout simplement insoutenable. Chaque jours, à chaque pas ou encore à chaque moment elle devenait de plus en plus paranoïaque. Elle avait maigrie a vue d'œil depuis la mort d'un des frères Cleef. Elle ne fermer plus un seul œil la nuit, ou les rares jours ou elle s'envoler au pays des merveilles, c'était quand Matthew la rassurais, et était a ces côté. Ce soir là, était l'un des innombrables soir ou le sommeil de lui venait pas. Elle bouger dans tout les sens, pour finir par énervée Matthew qui ronger et la pousser pour qu'elle ce calme. Elle ce leva et soupira un grand coup avant de rester là, comme sa dans son lit. Elle regarder autour d'elle. La nuit, cela paraissait encore plus glauque que le jour. Elle fini par ce lever, elle avait tellement chaud. Elle enfila un peignoir et ces tongue avant d'être interpeller par Matthew qui lui demanda ou plutôt marmonna ou est-ce qu'elle aller a cette heure ci. Elle voulue lui répondre 'Ta gueule', puisqu'elle savait qu'il n'en avait rien a foutre, mais au lieu de dire ce mot qui aurais fait sursauter Matthew et enclencher une dispute, elle répondis simplement qu'elle aller prendre l'aire. A peine sa phrase finie qu'elle entendis déjà reprendre les ronflements de Matthew.

    Elle sortie en fermant doucement la porte puis elle traversa le long couloir froid et silencieux. Tout le monde sembler dormir profondément, et elle ce demander alors comment les autres pouvaient avoir un sommeil si lourd. Il faisait nuit noire, elle était presque sur qu'elle allait ce caser la gueule, mais à son grand étonnement, elle réussie à arriver au bout des escaliers, sans provoquer un accident. En même temps, quand on marche à deux a l'heure, une main sur le mur et l'autre sur la rampe . . . Arrivait dehors, elle remarque très vite qu'il faisait encore plus noir qu'à l'intérieur, malheureusement dans ces bagages, elle n'avait pas penser à ramener une lampe de torche, logique puisque dans sa tête, cela ne lui paraissait pas nécessaire. Elle s'avance donc prudemment dans le jardin du château, les bras croisé et grelottant légèrement, vue qu'il soufflait un peu. Elle regarder par terre, elle avait la tête ailleurs. Elle penser à tout qu'elle avait laisser derrière elle, son job mais aussi sa famille. Tout ce qu'il lui rester a présent c'était Matthew . . .

    Elle releva la tête et finie par arriver jusqu'un tunnel, enfin, sa avait l'aire d'un tunnel, elle arriver à peine a distinguer. En faite, elle était déjà dans le tunnel et pas a son entrer. Peut être qu'elle ne c'était pas rendit compte et avait pénétrer dans ce dernier sans le remarquer. Quoi qu'il en sois, elle voulait trouver, à présent, un moyen d'en ressortir. Elle se gratta le coup, en train de réfléchir qu'elle chemin il était préférable d'empreinter, quand elle entendis un bruit ressurgir de nul part. Affolée, elle regarda autour d'elle pour essayer de distinguer une ombre quelconque. Elle ne voulait pas être la prochaine.

    Elle eu le temps d'apercevoir une sorte de petite lumière avant que cette dernière disparaisse. Puis elle entendit une voix masculine, masculine mais humaine en tout les cas. Rien que cela la rassurer, vue que ce n'est pas un homme qui sembler être sous la défensive et qui demander qui était là, qui pouvais l'attaquer. Elle s'approcha pour finir par attraper le bras de ce qui sembler être un jeune homme. Ce dernier sursauta et eu un cri d'effroi, ce qui enclencha chez Megan à elle aussi un cri d'effroi pour finir par ce calmer tout les deux.


    - Tu ne compte pas me tuer j'espère. Fini t-elle par dire, d'un ton ironique, quoi que le moment n'était pas vraiment à l'humour.

    - Tu n'as pas ... tu n'as pas quelque chose pour pouvoir s'éclairer ? En effet la jeune femme aurait aimer retrouver son chemin.
    _____________



?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elsewhere.e-monsite.com/accueil.html
Camron Johnson
CutyModo | D'lor en boîte <3
avatar

Nombre de messages : 2255
Age : 28
Localisation : D.T.F.
Date d'inscription : 04/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Sortie nocturne [Libre]   Jeu 19 Juin - 22:16

Camron avait bien raison, une personne était bien présente dans se tunnel avec lui, presque sûr que se quelqu’un en question voulait s’en prendre à lui, il aurait aimé se retrouver seul qu’en sa compagnie. Il sentit « la chose » l’attraper par le bras se qui le fit sursauter et il ne put s’empêcher de crier. Pas qu’il était couillon, mais quand vous vous retrouvez dans le noir complet après que votre seule source de lumière aie rendu l’âme et que vous vous trouver dans le tunnel d’un château hanté, il y à de quoi flipper vous ne pensez pas ? Se qui retint le jeune homme d’assommer se qui venait de l’attraper était le faite qu’il venait de crier lui aussi.

Camron reprit doucement son souffle avant de se rendre compte qu’il était en la compagnie d’une jeune femme, chose qu’il n’avait pas vraiment remarqué avant. Je peux vous dire qu’il était rassurer de savoir que se n’était pas un psychopathe à sa place (l’assassin de Wyatt ?) ou encore truc sauvage qui veut le dévorer tout cru… Enfin s’il y avait vraiment des choses dans le genre qui vivait dans le tunnel et dans le parc du château, sa se serait sut depuis bien longtemps, et heureusement se n’était pas le cas.


« Tu serais bien étonnée… »

Bien sur que non, le jeune homme était bien incapable de faire du mal à qui que se soit, et même s’il l’avait vraiment voulus, se n’était pas avec une lampe torche qu’il aurait pu assassiner la jeune femme. Il mit quelques seconde à se rendre compte que la phrase qu’il venait de dire n’était pas très intelligente… Et maintenant si elle croyait qu’il rodait autour du château pour trouver une nouvelle victime car la mort de Wyatt ne lui avait pas suffit… Il s’empressa de corriger sa propre phrase

« Bien sur que je ne comptais pas te tuer… Tu me prends pour qui ? »

Voila quelque chose qui rendait le jeune homme un peu moins « effrayant », comme s’il en avait déjà eu l’aire auparavant, mais la jeune femme ne semblait pas être quelqu’un qui voulait lui sauter au coup pour l’étrangler et lui enlever la vie, c’était déjà un point positif. Il ne put s’empêcher de rire jaune quand elle lui demanda si il n’avait pas quelque chose pour les éclairer … Vous pensez bien que si cela avait été le cas, il n’aurait pas eu quasi la peur de sa vie quand il a entendu Megan arrivée.

« Ouais… J’avais… Tu penses bien que j’aurais jamais dit que j’était armé si j’avais vu qui arrivait vers moi »

Camron n’était donc pas la seule personne à ne pas pouvoir fermer l’œil de la nuit, c’était plutôt bon à savoir, mais était-ce pour les mêmes raisons ? Ca, il en doutait fort… A moins que la personne qu’elle aime avait décidé de ne quasi plus lui adresser la parole, mais il ne le lui souhaitait pas… Comme beaucoup de vacancier, elle devait surement commencer à saturer de rester enfermer à longueur de journée ici… Peut-être avait-elle la mort du frère Cleef sur le cœur, ça, par contre, ça ne l’aurait pas vraiment étonné

« Qu’est ce qui t’amène ici ? Qu’est ce qui t’empêche de dormir ? »

Bah quoi, autant demander franchement, maintenant, si l’envie d’en parler ne lui venait pas, il n’allait pas la supplier pour qu’elle parle… Heureusement d’ailleurs

_________________

« L’amour n’est pas l’amour s’il fane
lorsqu’il se trouve que son objet s’éloigne,
quand la vie devient dure,
quand les choses changent,
le vrai amour reste inchangé »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Beckerson
≡ Designer & Modérateur <3
avatar

Nombre de messages : 221
Localisation : Maudit château ~
Date d'inscription : 02/06/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
40/50  (40/50)

MessageSujet: Re: Sortie nocturne [Libre]   Ven 20 Juin - 13:47

    C'est vrai que ce retrouvais dans un tunnel d'un château hanté en pleine nuit noire n'était pas vraiment rassurant. Qui aurait eu l'idée de ce prendre l'aire a cette heure ci. Des personnes oppresser peu être, des personnes devenus tarée, paranoïaque. En gros, Megan, et ainsi que le jeune dont elle ne connaissait ni le visage, ni l'allure. Ce dernier avait était surpris quand Megan lui avait attraper le bras, en tout les cas, elle penser que c'était sa, vue que les hommes sont censée, oui je dit bien censée être plus fort niveau psychologie que les femmes.

    Le jeune homme avait l'aire de reprendre son souffle, avant de remarquer très vite qu'elle n'était pas celle qui allait le tuer, ou un truc du genre. Elle commencer un peu a avoir les chtons, et le jeune homme n'arrangea pas les choses en répondant ce petit « Tu serais bien étonnée… »; qu'elle malade ce disait t-elle déjà dans sa tête. A cette réponde, Megan fit un léger pas en arrière. Mais très vite, il repris sa réponse et la rectifia, surement ce douter t-il que sa dernière réponse mener à malentendement. Bien que le jeune femme ne fut pas plus rassurer.


    - Il faut dire que maintenant, dans que dans ce château, plus rien ne m'étonne depuis . . .

    Finit-elle par répondre, hésitante sur sa fin, rien que de prononcer le nom de Wyatt Cleed gêné tout le monde. Elle ne voulais même pas imaginer l'état des deux frère restant.
    A vrai dire, elle ne penser pas que le jeune homme rodait autour du château pour trouver une nouvelle victime, en vérité elle penser plus a rentrer au château d'autre chose. Bien que le fait de ne pas pouvoir voir le visage de son interlocuteur n'était pas très rassurant. Elle se gratta la nuque, avant d'entendre le jeune homme le son d'un rire forcée. Comme si la question de Megan ne sembler pas logique. Elle fronça légèrement les sourcilles avant de ce gratter la tête en ce demandant qu'est-ce qui lui faisait rire. Très vite, elle finie par deviner ce rire forcer. Mais a peine eu t-elle le temps d'y répondre, que le jeune homme dit tout haut ce que la jeune femme penser tout bhas. Elle haussa les épaules. Elle essaya a nouveau de distinguer quelques choses, autour d'elle, rien qu'un petit chemin, mais n'y arriva pas.
    Puis très vite elle pensa au pourquoi du comment était t-il là, lui aussi a cette si tardive. Peut être que lui aussi n'arrivait pas à fermer l'œil. Le jeune homme commença a la questionner, même si ce n'était ni l'heure, ni le moment, ni l'endroit d'ailleurs. Mais elle répondit comme même . .


    -Je n'arriver pas à fermer l'œil, d'ailleurs c'est souvent comme sa, ces temps-ci. Il fallait bien sur comprendre par la, depuis la mort de Wyatt.
    Je n'arrive plus a dormi depuis . . . enfin, tu sais. En plus, plein de questions
    me trotte dans la tête . . . mais j'imagine que c'est comme sa chez tout le monde ici.


    Elle parler bien sur de Wyatt en partie, mais aussi de son couple, oui elle ce questionner sur son couple. Davin l'attirer de plus en plus, pourtant elle ressentait encore quelque chose pour Matthew, mais est-ce que c'était de l'amour? Enfin, bref, elle n'allait pas ce confesser au jeune homme dont elle ne connaissait même pas le prénom.

    -Comment tu t'appelle ? Demanda t-elle tout logiquement. C'était la moindre des choses de savoir le prénom de son interlocuteur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elsewhere.e-monsite.com/accueil.html
Camron Johnson
CutyModo | D'lor en boîte <3
avatar

Nombre de messages : 2255
Age : 28
Localisation : D.T.F.
Date d'inscription : 04/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Sortie nocturne [Libre]   Sam 21 Juin - 23:40

    Camron aussi commençait à ne plus être étonné par se qui se passait dans le château et il n’était pas le seul. Une grande partie des vacanciers avaient pris l’habitude des choses étranges qui se passaient dans le manoir. Bien si la jeune femme lui annonça que plus rien ne l’étonnait dans se château, il l’avait sentie faire quelques pas en arrière pour se reculer de lui, comme si elle avait réellement cru qu’il était capable de la tuée … En même temps, quand une personne que vous ne connaissez pas vous le dit, il y a de quoi douter, j’en conviens. Se qu’il venait de dire, l’avait surement fait passer pour un malade aux yeux de la demoiselle, et se n’est pas pour rien qu’il s’était vite corrigé.

    Le jeune homme continuait de jouer avec sa lampe torche dans l’espoir qu’elle se rallume, mais elle n’avait pas vraiment l’aire décidée… Enfin il pouvait toujours espérer on ne sait jamais… Il n’ajouta rien de plus sur le sujet avant qu’elle ne réponde à sa deuxième question, il aurait du se douter que la mort du frère Cleef y était pour quelque chose… La jeune femme était dans le même état que tous les autres habitants du château, même si certains, comme Camron, n’avaient pas connu la victime, ils étaient tous profondément touché par cette morte plutôt subite. Il ne fallait pas croire non plus que tout le monde était touché d’insomnie comme ils l’étaient eux, c’est à peine si les deux colocataires de Camron ronflaient quand il avait décidé de quitter sa chambre


    « Je vois de quoi tu parles, mais je ne pense pas qu’il y ait que ça qui rendent tout le monde a crans … Tu le connais … Wyatt… Ou pas ? »

    Si elle l’avait connu, il pouvait comprendre que ça ne devait pas être facile pour elle, d’ailleurs les proches du jeune Cleef était loin d’être remit de cette mort, Camron serait dans un état lamentable si quelqu’un qu’il aime avait été retrouvé mort dans le parc du château. Mais il n’y avait pas que les récents évènements qui m’étaient les vacanciers à bout de force… Etre enfermer depuis 4 mois, ça n’est pas facile, leurs familles, leurs amis… leurs vies d’avant les manquaient plus que tout au monde, d’autant plus qu’aucun d’entre eux n’étaient sur de sortir de là un jour, certains continuaient à chercher une solution, tandis que d’autres avaient totalement perdu espoir. Et pour preuves, « vacanciers » avaient pris l’habitude de se rejoindre dans la salle de divertissement pour oublier le monde bizarre qui les entouraient, pour oublier tout se qui se passaient d’étranges dans le château, pour oublier tout simplement qu’ils étaient totalement couper du monde extérieur depuis plusieurs mois

    « Moi c’est Camron et toi ? »

    Le jeune homme tenta une dernière tentative et changea le sens de ses piles avant que sa torche ne s’allume miraculeusement, il pouvait enfin voir a quoi ressemblait la personne qui était à ses côtés depuis tout à l’heure mais pour lui se n’était pas se qui l’importait le plus pour le moment, se qu’il voulait, c’était se pouvoir trouver la sortie de se fichu tunnel, il n’était peut-être pas fatigué mais il avait une soudaine envie de se retrouver bien au chaud dans son lit et de ne plus en bouger pendant des heures… Quelle idée il avait eu de venir ici à deux heures du matin, ça n’était pas vraiment intelligent.

    « Aahh, c’est pas trop tôt, maintenant il faut espérer qu’elles tiennent le coup »

    Enfin vu que les piles étaient presque plates, il ne serait pas étonner qu’elles rendent à nouveaux l’âme dans quelques minutes, mais au moins ils avaient été éclairés pendant quelques temps… Il eu à peine le temps de se réjouir de sa petite source qu’un bruit assez étrange se fit entendre (et ça ne venait pas du vendre de Camron). Se que Camron venait d’entendre était indéfinissable, il n’en avait jamais entendu de pareil auparavant, mais il était à glacé le sang. Plus que légèrement inquiet, il regarda tout autour de lui se demandant d’où pouvait bien venir se bruit, et surtout, qui, ou plutôt quoi, avait bien pu faire ça

    « C’était quoi se bruit ? »

_________________

« L’amour n’est pas l’amour s’il fane
lorsqu’il se trouve que son objet s’éloigne,
quand la vie devient dure,
quand les choses changent,
le vrai amour reste inchangé »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Beckerson
≡ Designer & Modérateur <3
avatar

Nombre de messages : 221
Localisation : Maudit château ~
Date d'inscription : 02/06/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
40/50  (40/50)

MessageSujet: Re: Sortie nocturne [Libre]   Dim 22 Juin - 15:18

    Le jeune homme était en train de frapper quelque chose sur ces mains, surement penser t-il que l'objet aller fonctionner, ou plutôt re-fonctionner. Elle distingua a peine ce que c'était, mais crue à une lampe torche. En tout les cas, si s'en était une, et que cette dernière ce rallumer miraculeusement, Megan et le jeune homme pourront enfin pouvoir retrouver le chemin qui mène au château. Enfin, pour l'instant ils étaient coincée ici.
    Il faut dire qu'elle commencer vraiment a regrettée d'être sortie à une heure pareille, et ce disait que la prochaine fois, elle n'hésiterait pas à réveiller Matthew au lieu d'aller prendre l'aire.
    Elle sentit quelque chose sur sa jambe, qui monter petit à petit, ce qui l'effraya. Elle sursauta puis passa sa main sur la jambe en question. Ce devait être une bête, puisque après avoir passer sa main sur sa jambe, elle ne ressentit plus rien.
    Elle eu comme un frisson dans le dos avant de ce gratter la tête et de regarder devant elle. Elle savait que ce n'était qu'une question de temps, qu'ils finiraient bien par trouver une solution, et que cette situation n'était que temporaire. C'était comme sa dans les films, alors pourquoi pas en réalité. On pouvait toujours rêver. Mais Megan sentait qu'ils n'aller pas rester ici toute la nuit, à attendre la lumière du beau matin pour pouvoir enfin apercevoir le chemin.

    Le jeune homme finie par dire qu'il savait ce que c'était. Elle n'en doutait pas, vue que tout les vacanciers étaient dans le même état qu'elle. Enfin, presque tout le monde.
    Il lui demande si elle, elle avait connue le défunt Wyatt . . Elle fut étonner que le jeune homme lui demande cela. Supposant qu'elle l'avait connue, ce n'aurait déjà pas était facile, si en plus on lui demander si elle le connaissait. Vous l'aurais compris, c'était un sujet tabou, ce que Megan regretter fortement.


    - Non, je ne le connaissais pas. Même rien qu'un peu. Pauvre Wyatt ... Tu crois qu'il reviendra hanter le château ?

    Ce n'était qu'une question comme une autre. Mais personnellement, si elle ce serait fait assassiner dans ce château, elle reviendra hanter les lieux. Enfin, elle regretter de ne pas l'avoir connue, mais d'un autre côté, cela lui enlève une grosse peine sur le cœur.
    Les deux frères Cleef restant, eux, avaient l'aire dans un état pas possible. On ne les voyaient que très peu, pâle, maigre et avec des cernes de 30 centimètre. Eux aussi ne devait plus fermer l'œil de la nuit. Elle aurait était dans le même état si Matthew aurait était assassiner.


    -Moi c'est Megan, enchanté, même si ce n'est pas vraiment l'endroit rêvé pour faire une rencontre.

    Dit elle en ce grattant la nuque. Camron, puisque telle était son nom, taper toujours sa lampe torche dans ces mains. Elle ce demander toujours ou il avait pue trouver cette lampe torche. Elle, elle n'aurait jamais eu l'idée de foutre une lampe torche dans ces bagages. Il bidula une dernière fois l'objet, avant que celle ci se rallume comme par magie. Certes, la lumière n'était pas forte, et la lampe torche s'éteignit aussi vite qu'elle c'était rallumer, mais pendant quelques minutes, Megan pue distinguer le visage du jeune homme qui était blond.. Oui bon ce n'est pas sa qui aurait pue les aider . . .

    Ta lampe torche à l'aire morte ... C'était le cas de l'dire.

    Mais a peine avait t-elle finie sa phrase, qu'un bruit étrange se fit entendre. Son premier réflexe fut de ce rapprocher de Camron et de lui tenir -ou plutôt de lui serrer- le bras. Elle regarda ensuite autour d'elle. C'était un bruit inhumain que les deux jeunes gens avaient entendue là. Peut être que c'était Wyatt qui revenait ce venger. Elle avait la peur qui lui monter jusqu'au narine, et elle commença à chuchoter ...

    -Mon Dieu aide nous je t'en supplie, protège nous, fait que l'on s'en sorte ...

    Et sans le remarquer, elle serrer le bras de Camron de plus en plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elsewhere.e-monsite.com/accueil.html
Camron Johnson
CutyModo | D'lor en boîte <3
avatar

Nombre de messages : 2255
Age : 28
Localisation : D.T.F.
Date d'inscription : 04/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Sortie nocturne [Libre]   Dim 22 Juin - 18:15

    Cela pourrait paraitre étrange pour certaine personne qu’on puisse être profondément touché par la mort de quelqu’un que l’on ne connaissait pas, mais une fois que se genre d’évènement se passait quasi sous votre nez, tout était différent, même si par moment Camron se demandait pourquoi Wyatt ne s’était pas rendu au bal, ou pourquoi il l’avait quitté, se qui lui était arrivé n’aurais jamais du se produire, même si les vacanciers avaient préférer se dire que cette mort était tout simplement accidentelle, le jeune homme refusait d’y croire, il serait dommage que les autres ouvrent les yeux sur se sujet seulement s’il y avait une nouvelle victime.

    Camron aussi regrettait d’avoir eu l’idée de vouloir prendrais l’aire à une heure aussi tardive au lieu d’aller tout simplement prendre un livre dans la bibliothèque du manoir et de se rendre dans la salle de divertissement une tasse de café à la main et de s’endormir profondément sur le canapé le bouquin déposer ouvert sur son ventre une ou deux heures plus tard. Mais non au lieu de ça la stupide idée d’aller se mettre dans une situation pas possible lui était venue à l’esprit, enfin il n’avait pas vraiment prédit se qui était en train de se passer, mais n’importe quelle personne consciente sait que se balader dehors en plein nuit dans un parc, ou plutôt dans le tunnel qui même au parc d’un château hanté ne relève pas vraiment de la plus grand intelligence.

    La jeune femme à ses côtés commençait à se frotter les jambes et le cou, il se demandait pourquoi d’ailleurs, une affreuse bestiole l’avait peut-être prise pour quelque chose d’intéressant à escalader, ou peut-être était-ce du à son imagination, c’est vrai, il arrivait souvent qu’on se mette à se gratter les cheveux quand quelqu’un parle de poux. Camron, il lui suffisait de voir une araignée pour en sentir des centaines lui grimper tout le long du corps, chose qui était plutôt désagréable, surtout que dans se château, ce n’est pas comme si on pouvait en croiser régulièrement dans certains endroits mais c’est tout comme, se n’est pas pour rien qu’il évitait soigneusement se genre de pièce quand il le pouvait. C’était purement psychologique, c’est sur, mais il préférait ne pas penser au faite que le tunnel était rempli de bêbête pas très jolie sinon, il se mettrait à les ressentir comme s’il en était rempli

    Elle semblait plutôt étonné qu’il lui demande si elle connaissait Wyatt, aller savoir pourquoi, mais il est vrai que si c’était l’un de ses proches à lui qui était mort, il préférerait ne pas en parler, il faut dire qu’il était plutôt du genre à vouloir faire son deuil en paix au lieu de s’ouvrir aux autres et dire tout se qu’il ressent


    « En admettant que je ne crois pas au esprit, au fantôme et tout se qui va dans la même collection, je ne pense pas »

    Malgré les choses bizarre qui se passaient, les bateaux qui apparaissaient de nulle part, les bruits étranges qui se faisaient entendre pendant la nuit, Camron arrivait encore à ne pas croire au fantôme, en même temps, c’était préférable, il deviendrait trop paranoïaque si c’était le cas. Mais il est vrai que si le jeune homme venait a mourir il aimerait pouvoir rester sous la forme d’un esprit pour savoir comme ses proches réagissent face à sa mort, mais pouvoir les observer sans savoir communiquer avec eux, ça n’était pas vraiment intéressant, bon bien sur il pouvait montrer qu’il était la en faisant bouger toute sorte d’objet mais c’était le genre d’évènement qui effrayait plus qu’autre chose. Et puis au bout d’un moment il faut savoir « passer de l’autre côté ». C’est vrai imaginer que tout ceux que vous aimez son ravis de votre mort et qu’ils se réjouissent de ça ? De quoi mettre en colère c’est certain. Si c’était Carolyn qui était venu à mourir il y à un mois de cela, vous pouvez être certain, que le jeune homme aurait été totalement inconsolable, il serait resté jour et nuit sur sa tombe sans la quitter pendant plusieurs jours, voir des semaines.

    « Pas le meilleur endroit ? C’est le moins qu’on puisse dire, mais je enchanté aussi »

    Qui rêve d’une rencontre dans un tunnel qui grouille d’insecte en tout genre et autre choses tout aussi bizarre les unes que les autres ? Personne à pas une personne loin d’être normale. Mais à peine eut il vraiment le temps de voir à quoi ressemblait la jeune femme répondant au prénom de Megan, que sa lampe torche rendit définitivement l’âme. Il fit tout son possible pour ne pas s’énerver et balancer sa torche à terre sous la colère, car là, c’est sur, elle ne fonctionnera plus.

    « Sal****** … Je crois qu’on est condamnés à rester dans le noir… »

    Avec de la chance, la lumière du jour allait bientôt se lever, mais il en doutait fort, il devait être à peine 3heure du matin. Camron stressa quelques dixièmes de seconde quand il sentit quelque chose lui attraper le bras, mais fut soulager quand il remarqua que c’était Megan qui était effrayée à cause de cris qu’il venait d’entendre. L’âme de Wyatt qui faisait son come back ? Il en doutait fort, mais étrangement cette idée le faisait stresser, et s’il s’attaquait à eux ? Entendre la jeune femme faire appelé à Dieu pour qu’il les protège n’aidait pas Camron à moins stresser.

    Des cris tout aussi aigu les uns que les autres continuaient à se faire entendre, ils étaient d’ailleurs de plus en proche d’eux, comme si la chose qui les produisaient savait où ils se trouvaient et qu’il venait s’en prendre à eux. Camron priait pour se réveillé et réaliser que tout ça n’était qu’un cauchemar, mais apparemment ça n’était pas le cas

_________________

« L’amour n’est pas l’amour s’il fane
lorsqu’il se trouve que son objet s’éloigne,
quand la vie devient dure,
quand les choses changent,
le vrai amour reste inchangé »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Beckerson
≡ Designer & Modérateur <3
avatar

Nombre de messages : 221
Localisation : Maudit château ~
Date d'inscription : 02/06/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
40/50  (40/50)

MessageSujet: Re: Sortie nocturne [Libre]   Sam 19 Juil - 21:25

    Elle avait beau regarder en arrière, elle ne trouvait pas de quoi s'en vouloir. Mais de quoi me direz-vous ? Et bien d'avoir voulu prendre des vacances après une année bien chargée en stress et d'avoir atterri dans ce château hanté aux lieux d'être dans les caraïbes.. Non elle ne s'en voulait pas mais, elle en voulais à Matthew, c'est lui qui voulait s'inscrire aux Holidays Club. Oui parce que, elle ce qu'elle avait décidé c'était de s'offrir la plage, les palmier & le soleil. Mais Matthew s'était laissé embobiner par son cousin et voilà qu'elle était obligée de le suivre. Enfin, l'idée que Matthew soit lui aussi enfermer et qu'il devait surement s'en vouloir faisais que Megan lui en voulait un peu moins. Déjà qu'elle psychoser déjà toute seul, elle était bien contente que son amoureux soit avec elle ..

    Et puis, quand elle pensait au frère Cleef et à sa mort, elle se disait qu'elle aurait eu des idées suicidaires si c'était Matthew qu'on aurait trouvé mort. Alors, au bout du compte elle n'en voulais à plus personne. Et puis, pour la distraire, il y avait cette histoire avec Davin. Peut être que ce n'était pas bien le fait qu'elle fantasmait sur lui, mais au moins ça lui changeait les idées. Par ailleurs, il n'y avait rien eu entre eux jusqu'ici. Oui ... jusqu'ici. Mais si vous aurez été à la place de Megan, vous, vous ne vous auriez pas privé. Après tout, Davin était canon quand même ..

    Elle secoua la tête. Cela faisait bien plusieurs minutes qu'elle avait la tête ailleurs, en pensant à toute ça. Elle en aurait presque oublié le tunnel. Elle voyait Camron qui commençais à légèrement gigoter en la voyant ce gratter un peu partout à cause des bêtes. Il ne le savait peut-être pas mais, elle aussi, elle était comme lui. Il suffit qu'elle se mette à ce gratter à un endroit pour après s'imaginer plein de bêtes et ce gratter de plus en plus .. Alors que ce n'était rien. Psychologique, oui, c'était psychologique. Elle entendit quelques pas presque sourd avant que Camro prenne la parole. Elle l'écouta et finit par oublier les pas sourd qui se faisait entendre il y a quelques secondes. Elle fut étonner que le jeune homme ne commençais pas à croire aux fantômes, après tout ce qui se passait ici. Après tout, c'était un château hanté, cela devait déjà tout dire. Même Megan qui n'était pas du tout superstitieuse commencer à croire que des esprits rôdaient dans et autour du château. Elle était même sûre que ce château avait un passer du genre gore et qu'un drame affreux c'était passé ici..

    - Tu sais, moi non plus je n'y croit pas. Mais avec tout ce qui ce passe, j'ai du mal à m'obstiner a ne pas croire aux esprits..

    Peut être devait t-il se voiler la face. Ne pas croire à d'éventuelle esprits l'aider à ne pas devenir complètement fou. Enfin, dans ce château on l'était tous un peu. Mais pour le peu de lucidité qu'ils nous restaient, peut-être voulais t-il la conserver. Pourtant pour Megan c'était tout le contraire, elle, de savoir que c'était des esprits qui faisaient tout cela dans le château -les bruits bizarres la nuit, les pas dans le couloir alors qu'il n'y a personne dans le coin- l'aider à ne pas devenir folle. Imaginez que ce ne soit pas des esprits, qu'est-ce que cela pouvait être d'autres ? Dans ce cas alors, Megan aurait vraiment sentis qu'elle devenait folle, en entendant des bruits qui n'existaient pas et qui se serait surement passer rien que dans sa tête. Non, elle préférait largement donner la faute aux fantômes...
    La lampe de torche venait de s'éteindre et elle savait que cette dernière avait définitivement rendue l'âme et ne risquait pas de ce rallumer de si peu. Elle entendit une nouvelle fois des pas, ou encore du bruit venant des buissons. Elle ne pouvait ni définir d'où le bruit ce dégageait et ni de quelle sorte d'animal cela venait. Enfin, en supposant que ce soit un animal quelconque. Elle arrêta de faire appel à Dieu, car de toutes les façons elle n'était pas si croyante que ça. Les pas commencèrent à simplifier jusqu'à en devenir des cris aigu. A ce moment-là, elle savait que ce n'était plus un animal, mais une chose. Laquelle ? Alors là, ne lui demander pas, elle ne serait les décrire. En tous les cas, elle n'avait jamais entendue ça. Tout ce qu'il lui passait pas la tête à ce moment-là, c'était de déguerpir et vite fait ! Elle avait l'impression que les cris et les pas foncer droit chez Camron et Megan. Elle lui attrapa le bras puis le tira comme pour l'obliger à commencer à courir, en lançant dans un vent de panique

    - Faut pas rester ici, cours ! Cours!!

    Elle se mit à courir si vite qu'on aurait pu croire qu'elle courait le grand marathon. Elle ne savait même pas ou aller. Et elle prier dans sa tête afin d'apercevoir un peu de lumière d'une des fenêtres du château ou autres..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elsewhere.e-monsite.com/accueil.html
Camron Johnson
CutyModo | D'lor en boîte <3
avatar

Nombre de messages : 2255
Age : 28
Localisation : D.T.F.
Date d'inscription : 04/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Sortie nocturne [Libre]   Dim 20 Juil - 3:48

    Elle eu a peine le temps de répondre à Camron qu'elle commença à courir plus vite qu'elle ne l'avait jamais fait. En effet, Camron et Megan étaient pris dans une course contre un cri aigu et strident qui les poursuivais. Pour elle, ce n'était plus qu'une question de temps avant de mourir. Euuh, non, avant de reconnaitre le château ..

      - Je préfère pas y penser, sinon je deviendrais fou. De mon côté, ne pas y croire reste le plus facile pour moi.


    Puis elle arrêta la. Elle stoppa nette sa phrase. Si elle aurait continuer à parler de ce sujet, ça aurait fini en débat. Et un débat suivie d'une dispute n'était pas vraiment la bienvenue, surtout a ce moment là, a cette endroit là. Et puis quoi, après tout, qu'est-ce qu'on gagnerais à faire changer d'avis l'autre et qu'est-ce qu'on perdrais à garder le même avis. De toute façon on aller tous mourir dans ce château, alors que oui ou non les esprits existé, cela ne changerait certainement rien à la vie de la jeune Megan. Chacun son idée de la situation. Chacun se réconforter comme ils pouvaient. Et puis surtout que là, il était en train de courir tellement vite qu'il n'avait même pas idée de continuer la discutions mais plutôt de déguerpir vite fait d'ici. Arg* qu'elle idée de s'aventurer dans ce maudit jardin de ce foutu château. Elle ne voulait surtout pas être la prochaine a mourir, non ça surtout pas et elle était certaine que Camron non plus.

    Et dans sa tête elle prier toujours afin de pouvoir apercevoir la lumière, non pas divine mais simplement du château, ce serait pas mal comme même. Même si la lumière divine devait être beaucoup plus forte.. quoi que. Enfin, en attendant, ce qu'il fallait faire c'était de courir et quand il s'agissait de sa survie, vous pouvez croire qu'elle n'était pas prête de s'arrêter. Elle faillit elle aussi trébuchet, mais c'est Camron qui tomba en premier. Et vous savez quoi? Elle en était sur que l'un d'entre eux deux aller tomber, parce que dans les films c'était toujours comme ça. Mais elle ne pouvait pas le blâmer, vue que la terre était comme mouillé et que la boue envahissais les pantoufles de Megan et les .. elle ne savait même pas ce qu'avait Camron au pied mais elle savait qu'il devait en avoir plein de boue. Dans la course, sno peignoir glissa pour tomber au sol, elle se retrouva soudainement envahi d'un froid glacial comme elle n'en avait jamais connue.

    Elle essaya de l'aider à ce relever mais ce dernier réussie très bien tout seul. Elle remarqua qu'il c'était salie, mais cette fois ci ça n'avait pas l'aire d'être de la boue. Oui car c'était trop liquide pour être de la boue, mais en même temps trop liquide pour être de l'eau. Et puis la couleur était d'un rouge noirâtre, un peu comme du sang, alors que l'eau était généralement transparente. Puis la chaire de poule lui vain, avant de ce rassurer en pensant que c'était surement du sang d'un animal mort il n'y a pas longtemps dans les parages. Mais une flaque comme celle-ci, elle avait du mal à croire à sa propre théorie, mais préférer ce le faire croire, en tout les cas le temps de ce retrouver à la lumière (que ce soit du jour ou d'une lampe).

    Camron ne se souciant pas trop de ce qui sembler être du sang, mais n'en restant pas moins choquer continua de courir. Elle fit de même, en le suivant. Ou du moins, en essayant. Elle était loin de connaitre le chemin, et elle ce disait que Camron avait une petite idée de là ou il ce diriger. Et puis avec ces cris perçant qui se rapprochais d'eux, il n'y avait pas vraiment le temps voulu pour pouvoir réfléchir de la direction à prendre. En tout les cas, au bout d'une longue course, ils arrivèrent, ou presque. En tout les cas, de la lumière -même si ce n'était qu'un peu- ce dégager du château. Il n'y en avait que trois lampe allumer mais cela suffisait pour ralentir la cadence. Camron et Megan étaient essoufflés et n'arriver presque pas à prendre la parole. Elle était maintenant en pyjama -ce qui pour Megan consiste à porter un débardeur et soit un caleçon (propre sa va de soit) de son homme, soit un short quelconque- et le froid de la nuit commencer à prendre le dessus peu à peu. Elle ce courba à moitié pour prendre avec ces mains appuie sur ces jambes avant de relever la tête pour répondre à Camron

      - Il y a un truc mort là-bas je crois ..


    Dit elle comme pour ce rassurer..

_________________

« L’amour n’est pas l’amour s’il fane
lorsqu’il se trouve que son objet s’éloigne,
quand la vie devient dure,
quand les choses changent,
le vrai amour reste inchangé »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Beckerson
≡ Designer & Modérateur <3
avatar

Nombre de messages : 221
Localisation : Maudit château ~
Date d'inscription : 02/06/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
40/50  (40/50)

MessageSujet: Re: Sortie nocturne [Libre]   Lun 11 Aoû - 17:02

    Elle eu a peine le temps de répondre à Camron qu'elle commença à courir plus vite qu'elle ne l'avait jamais fait. En effet, Camron et Megan étaient pris dans une course contre un cri aigu et strident qui les poursuivais. Pour elle, ce n'était plus qu'une question de temps avant de mourir. Euuh, non, avant de reconnaitre le château ..

      - Mais ... et la porte? Moi personnellement je ne trouve aucune, je dit bien aucune raison rationnel pour la po..


    Puis elle arrêta la. Elle stoppa nette sa phrase. Si elle aurait continuer à parler de ce sujet, ça aurait fini en débat. Et un débat suivie d'une dispute n'était pas vraiment la bienvenue, surtout a ce moment là, a cette endroit là. Et puis quoi, après tout, qu'est-ce qu'on gagnerais à faire changer d'avis l'autre et qu'est-ce qu'on perdrais à garder le même avis. De toute façon on aller tous mourir dans ce château, alors que oui ou non les esprits existé, cela ne changerait certainement rien à la vie de la jeune Megan. Chacun son idée de la situation. Chacun se réconforter comme ils pouvaient. Et puis surtout que là, il était en train de courir tellement vite qu'il n'avait même pas idée de continuer la discutions mais plutôt de déguerpir vite fait d'ici. Arg* qu'elle idée de s'aventurer dans ce maudit jardin de ce foutu château. Elle ne voulait surtout pas être la prochaine a mourir, non ça surtout pas et elle était certaine que Camron non plus.

    Et dans sa tête elle prier toujours afin de pouvoir apercevoir la lumière, non pas divine mais simplement du château, ce serait pas mal comme même. Même si la lumière divine devait être beaucoup plus forte.. quoi que. Enfin, en attendant, ce qu'il fallait faire c'était de courir et quand il s'agissait de sa survie, vous pouvez croire qu'elle n'était pas prête de s'arrêter. Elle faillit elle aussi trébuchet, mais c'est Camron qui tomba en premier. Et vous savez quoi? Elle en était sur que l'un d'entre eux deux aller tomber, parce que dans les films c'était toujours comme ça. Mais elle ne pouvait pas le blâmer, vue que la terre était comme mouillé et que la boue envahissais les pantoufles de Megan et les .. elle ne savait même pas ce qu'avait Camron au pied mais elle savait qu'il devait en avoir plein de boue. Dans la course, sno peignoir glissa pour tomber au sol, elle se retrouva soudainement envahi d'un froid glacial comme elle n'en avait jamais connue.

    Elle essaya de l'aider à ce relever mais ce dernier réussie très bien tout seul. Elle remarqua qu'il c'était salie, mais cette fois ci ça n'avait pas l'aire d'être de la boue. Oui car c'était trop liquide pour être de la boue, mais en même temps trop liquide pour être de l'eau. Et puis la couleur était d'un rouge noirâtre, un peu comme du sang, alors que l'eau était généralement transparente. Puis la chaire de poule lui vain, avant de ce rassurer en pensant que c'était surement du sang d'un animal mort il n'y a pas longtemps dans les parages. Mais une flaque comme celle-ci, elle avait du mal à croire à sa propre théorie, mais préférer ce le faire croire, en tout les cas le temps de ce retrouver à la lumière (que ce soit du jour ou d'une lampe).

    Camron ne se souciant pas trop de ce qui sembler être du sang, mais n'en restant pas moins choquer continua de courir. Elle fit de même, en le suivant. Ou du moins, en essayant. Elle était loin de connaitre le chemin, et elle ce disait que Camron avait une petite idée de là ou il ce diriger. Et puis avec ces cris perçant qui se rapprochais d'eux, il n'y avait pas vraiment le temps voulu pour pouvoir réfléchir de la direction à prendre. En tout les cas, au bout d'une longue course, ils arrivèrent, ou presque. En tout les cas, de la lumière -même si ce n'était qu'un peu- ce dégager du château. Il n'y en avait que trois lampe allumer mais cela suffisait pour ralentir la cadence. Camron et Megan étaient essoufflés et n'arriver presque pas à prendre la parole. Elle était maintenant en pyjama -ce qui pour Megan consiste à porter un débardeur et soit un caleçon (propre sa va de soit) de son homme, soit un short quelconque- et le froid de la nuit commencer à prendre le dessus peu à peu. Elle ce courba à moitié pour prendre avec ces mains appuie sur ces jambes avant de relever la tête pour répondre à Camron

      - Tu crois que c'était quoi ? ... un animal ... non? Ça ne peut être que ça ..


    Dit elle comme pour ce rassurer..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elsewhere.e-monsite.com/accueil.html
Camron Johnson
CutyModo | D'lor en boîte <3
avatar

Nombre de messages : 2255
Age : 28
Localisation : D.T.F.
Date d'inscription : 04/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Sortie nocturne [Libre]   Lun 18 Aoû - 22:59

    Camron continuait de courir le plus vite possible même s’il avait légèrement du mal a respirer correctement, son manque d’endurance était certainement dû à son manque de sport intensif depuis maintenant quatre mois, et courir comme un dingue dans l’espoir de trouver le chemin pour rentrer parce que vous êtes poursuivit par le cri le plus étrange que vous n’ayez jamais entendu n’est surement pas la meilleur des façons de se remettre au jogging.

      « La porte ? Quelle … Han oui cette porte ! Je cherche encore l’explication pour tout te dire… »

    C’est vrai qu’il mit un certain temps avant de comprendre qu’elle parlait de la porte d’entrée qui avait mystérieusement disparut et qui n’avait pas l’aire de vouloir réapparaitre, mais c’était le genre de chose auxquelles il ne préférait pas penser, parce que plus il y pensait, plus il s’en tirait les cheveux, il détestait ne pas trouver une explication raisonnable, étant quelqu’un de très terre à terre ne croyant pas une seconde à tout se qui pouvait toucher le surnaturel et le paranormal, il était difficile pour lui de se faire à l’idée qu’un esprit malveillant s’amusait en les tenant enfermés ici pour son petit bonheur personnel.

    C’est a terre qu’il avait terminé sa course effrénée dans l’espoir de semer se cri qui avait mit longtemps avant de ne plus se faire entendre mais se n’était pas pour autant positif, il aurait préférer continuer à courir que de se retrouver en plein milieu d’un flaque de sang dont l’origine lui restait encore inconnue, mais pas de panique, il est vrai que dans se genre de situation, le cadavre d’un homme fraichement assassiner n’était jamais très loin, mais il essayait de ne pas être pessimiste en se disant que le château avait eu sa deuxième victime ne se satisfaisant pas de la mort du jeune Wyatt.

    Il se releva, essuyant machinalement ses mains sur son t-shirt… blanc… C’est d’un intelligent se qu’il venait de faire, autant vous dire qu’il était bon pour la poubelle maintenant, mais il ne s’arrêtait pas pour si peu, des vêtements, il lui en restait encore plusieurs dizaine dans son armoire, un t-shirt de plus ou de moins, on n’y voit pas une grande différence. En parlant de vêtement… C’était seulement maintenant qu’il venait de se rendre compte que Megan n’avait plus son peignoir, qu’elle avait du perdre dans leur longue course et il ne serait pas vraiment étonné qu’elle lui dise d’ici peu qu’elle commence à avoir froid, on ne peut pas vraiment dire qu’il faisait chaud cette nuit.

      « Enfin de la lumière, c’est pas trop tôt »

    On pouvait apercevoir à quelques mètres d’où ils étaient, la lumière du château, ils étaient donc dans la bonne direction, c’est toujours bon a savoir, Camron restait tout de même étonné par la longueur que pouvait faire se tunnel, un vrai petit labyrinthe, à moins que se soit justement la même « force » ( ce fameux cri aigu peut-être ? ) qui avait fait disparaitre la porte d’entrée qui venait de leur faire vivre l’une de leur plus grande peur, façon de parler, en les faisant courir dans tout les sens, faisant apparaitre au gré de son humeur des couloirs dans le tunnel pour les faire tourner dans tout les sens… Amusant n’est ce pas ? Du moins pas pour eux… Savoir qu’ils n’étaient pas très loin de leur château favori, rassurait quelque peu le jeune homme, ils allaient enfin pouvoir rentrer, se mettre bien au chaud dans le fin fond de leur lit sans le quitter avant plusieurs heures, et prendre une douche par la même occasion… Mais stop la rêverie, il n’en était pas encore là, on ne sait jamais que le château s’éloigne a vu d’œil alors qu’ils essayent justement de s’en approcher, comme s’il n’était qu’un miroir…

    Camron se rappela soudainement qu’il avait atterrit dans une flaque de sang quelques minutes auparavant quand Megan lui fit retrouver ses esprits en lui disant qu’il devait provenir d’un animal mort il n’y a pas très longtemps… C’était fort probable, et il préférait ça que se dire qu’il y avait un nouvel habitant mort mais… Depuis leur arrivée, il n’avait jamais aperçut aucun animal, vivant ou mort, dans les environs… Ou alors il n’y avait jamais fait attention, a force, il n'était plus étonner d'apprendre que des choses apparaissaient ou disparaissaient...

      « Certainement, mais en quatre mois j’en ai jamais vu… d’animaux… Enfin tu as surement raison »

_________________

« L’amour n’est pas l’amour s’il fane
lorsqu’il se trouve que son objet s’éloigne,
quand la vie devient dure,
quand les choses changent,
le vrai amour reste inchangé »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sortie nocturne [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sortie nocturne [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sortie Automnale (Libre)
» Sortie nocturne [PV : Nuage de Mésange et Nuage Noir]
» Baptême de Nuage Noyé et Nuage Nocturne | Libre au Clan
» La sortie nocturne.
» Petit creux nocturne [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • LES . PROFONDEURS :: TUNNEL .-
Sauter vers: