AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Soirée : HO HE MATELO !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Chelsea Robins
x __ L'Ame du forum . <3
avatar

Nombre de messages : 2104
Age : 26
Localisation : Euh... Je crois que je suis au Manoir Oo
Date d'inscription : 20/02/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Ven 4 Juil - 16:07

    Le jeu était plutôt interessant, chacun était en train de balancer des choses a voix haute et buvait ensuite leur verre. Tout ce que les gens étaient en train de dire concernait les tromperies dans les couples, la drogue, les attirances... Et c’était de pire en pire car, chacun buvait encore et encore…
    Chels’ était encore sur le bar et écoutait les phrases des autres habitants, elle but plusieurs fois mais, pas pour les paroles d’Adam… Attirée par sa mère ? Ouhhhh, non, jamais ! Surtout que sa mère était une vraie chieuse et que leur relation mère-fille était au plus bas…
    La jeune fille descendit du bar avec quelques difficultés, elle avait un bon coup dans le nez et commençait à avoir du mal à marcher. Un des habitants l’aida à se remettre debout et Chelsea l’en remercia puis regarda autour d’elle… Deviner quoi ? Aaron n’était pas là, comme d’habitude… Plus il était absent, plus elle se demandait ce qu’elle faisait encore avec lui, à l’attendre comme une bonne poire… C’est ça d’être trop gentil et pas du tout rancunier… Enfin, s’il était en train de s’amuser avec une autre fille, elle allait véritablement devenir rancunière et aurait envie de se venger… Elle eut un soupir et commença a réfléchir sur les mots qu’elle allait balancer… Elle n’en savait rien… Elle était tellement en colère contre Aaron et ses absences répétées, il n’était plus là pour elle… Ils faisaient la fête chacun de leur côté, elle se sentait abandonnée… Sous la colère et avec les nombreux verres qu’elle avait, elle lâcha :

    #♫ Je n’ai jamais… Eté amoureuse…

    La jeune femme regarda son verre plein de vodka… Etait elle véritablement amoureuse d’Aaron ? Après ce qu’elle était en train de subir, ses absences, pouvait on dire qu'elle l'aimait encore…? Elle serra son verre dans sa main et le laissa tomber par terre, elle avait l'impression que ce dernier mettait un temps fou pour atteindre le sol, et enfin, il tomba dans un petit bruit, les gens autour d'elle se retournèrent et l'observèrent un peu étonné… Elle pouvait bien dire ce qu’elle voulait de toute façon, Aaron n’était pas là. Et puis, si ça se trouve, il n’était même plus amoureux d’elle. Chels’ doutait de ses sentiments, elle n’était plus sûre.
    Les gens autour d’elle la regardèrent, quelques uns devaient la prendre pour une folle, d’autre étaient compatissant mais qu’est ce qu’elle en avait à foutre ? Rien, vraiment rien… Chelsea vit alors Camron, le copain à Carolyn au bar, a quelques metres. Il avait l’air de se faire vraiment chier, là, tout seul… Chels’ chercha alors sa copine du regard et la vit, en train de jouer, comme si de rien n’était… Elle n’avait pas l’air d’être la seule à avoir des problèmes de couples… La jeune fille shoota dans son verre qui glissa jusqu’au mur d’en face pour se casser… Elle se dirigea ensuite vers Camron, se maintenant au bar pour ne pas tomber lamentablement puis, elle prit un taboret et se posa à côté du jeune homme. Elle avait l’air de taper l’incruste, enfin… Rectifions, elle tapait l’incruste mais, elle n’avait que ça a faire…

    #♫ Une Tequila s’il vous plait…

    Elle attendit sagement son verre, restant silencieuse, tapant doucement le bar avec ses doigts, pour passer le temps puis, le barman lui tendit son verre. Elle le prit et but une gorgée… Elle regarda ensuite Camron qui avait l’air complétement desespéré…

    #♫ Hey, hey… ‘Scuse si je te dérange mais comme tu as l’air seul et desespéré comme moi, j’pense qu’on pourra bien s’entendre…

    Chelsea lui adressa alors un sourire et regarda de nouveau dans la salle, pour voir si Aaron était arrivé, quelle idiote, il n’allait pas venir et elle le savait… Il parait que l’espoir fait vivre, et bah Chels’, t’as interet de continuer d’espérer mais bon… A quoi cela sert il ? Son « copain » n’allait pas venir, il était devenu un fatome de ce manoir pour elle… Chelsea se frotta alors le visage, elle était en train de se faire plein de film, elle se voyait déjà cocue… Quelle bonne poire, elle ne le dira jamais assez… Elle prit de nouveau son verre et but le reste de l’alcool cul sec…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Kresler

avatar

Nombre de messages : 136
Age : 27
Localisation : #* Stuck in CC.
Date d'inscription : 26/06/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Ven 4 Juil - 23:04

    Il avait dansé et dansé avec Meggy, longtemps et maintenant, il était complètement rattamé. Il n'avait plus assez d'alcool dans le sang, il fallait qu'il boive... Au moins pour ne pas se rendre compte à quel point les autres étaient dans un état lamentable. Il se dirigea jusqu'au bar, poussant, se faufilant, esquivant. Toute un art de fendre la foule, il ne valait pas mieux d'écraser des pieds, il fallait éviter les coups et les rasades d'alcool qui volaient, oui, oui... Les verres qui s'explosaient la tronche à vos pieds. Au bar, il y avait déjà une blondinette plutôt classe et un type qui lui disait vaguement quelque chose... Camron ? Il n'était sûr de rien, mais il lui semblait que c'était bien ça, Camron. Il sortait avec la brune, celle qu'il avait croisé un peu plus tôt. Les deux ne semblaient pas au top de leur forme, enfin, lui semblait légèrement en déprime, le regard perdue dans son verre et elle... Matthew rit. Elle devait être bien touchée ! Il commanda un gin fizz, boisson londonienne ! Héhé, gin, jus de citron, sirop de sucre de canne et eau gazéifiée. Le barman y ajouta quelques glaçons, sans oublier la rondelle de citron verre. Une fois son verre en main, Matt s'approcha des deux "solitaires"... Ou solidaire ?! Il s'assit sur un tabouret, à côté de la jeune femme puis se tourna vers eux :

      « Pardonnez mon intrusion ! C'est bien connu, les abonnées au bar finissent toujours par se rencontrer, qu'importe la fête... »

    Il reporta son regard vers la foule. Il avait détourné les yeux deux secondes à peine, et déjà, Megan avait disparue de son champs de vision. Il retira la rondelle de citron de son verre et la posa sur le comptoir. La blonde aussi regardait en direction de la foule... Attendait-elle, cherchait-elle quelqu'un ? Possible. Matt se demandait qui finirait dans le lit de qui... De toutes manières, cette histoire de château finirait bien en anarchie, obligé. Mais oui, Carolyn qu'elle s'appelait la copine du type... Il pivota sur son tabouret pour être en fasse de son acolyte de bar...

      « Camron, c'est ça ? J'suis Matt, le copain de Meg, la rousse... »

    Matt savait que Meg détestait qu'on parle d'elle en la nommant, "la rousse", mais après tout, c'est ce qu'elle était rousse... Il y pouvait rien, lui. Il vida son verre de gin d'une traite. Puis, fit un signe au barman...

      « Un autre gin fizz, siou plait... T'veux autre chose à boire, Camron ? Et mademoiselle aussi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Beckerson
≡ Designer & Modérateur <3
avatar

Nombre de messages : 221
Localisation : Maudit château ~
Date d'inscription : 02/06/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
40/50  (40/50)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Sam 5 Juil - 0:09

    Surement sous l'effet de l'excès d'alcool dans le sang, Megan accepta de danser. Il avait danser assez longtemps, et pendant la danse, elle avait tendance à ce coller à Matthew pour l'embrasser, et le toucher la ou elle le pouvait. Elle avait, bizarrement, et surement sous l'effet de l'acool -oui mettons tout sur le compte de l'alcool-, très envie de lui, là, toute suite. Et elle aurait pu lui sauter dessus pour le déshabiller et lui faire l'a... bon, redescendons sur terre. Une fois crevée, elle fit signe à Matt qu'elle ne voulais plus danser, et qu'elle était crever de ne faire que sa depuis avant. Elle voyait encore clairement ce qui ce passer autour d'elle. Tous déchirer. Oui ils étaient tous déchirer par l'alcool. Défoncer. Heureusement que Megan n'était pas arriver à ce point la. Enfin, pas encore. Mais quelque chose lui disait qu'elle n'aller pas tarder à le devenir. Mais le temps de réfléchir à tout sa, Matt avait déjà disparue. Peut être était il allait ce rafraichir. Elle alla faire un tour jusqu'au bord de l'eau. Elle s'agrippa à la bar, elle avait trop peur de tomber. En effet Megan avait une peur monstrueuse de l'eau, du a son accident étant toute jeune.

    Elle s'assit un moment sur le canapé blanc, qui glisser d'ailleurs, et souffla un moment, afin de reprendre ces esprit. Pendant ce temps, un couple s'était affaler sur le canapé pour ce faire des mamours. Elle roula des yeux puis leur cria qu'il y avait des chambres pour sa. Comme même. Elle décida de s'éloigner, et ce leva pour se faufiler jusqu'au bar, pour retrouver Matt. C'est vrai que c'était tout un art, vue la foule de monde qui ce plaisais à danser. Elle, elle n'avait jamais vraiment apprécier sa; danser. Parce qu'elle ne savait pas comment. Arriver enfin au bar, elle ne mit pas très longtemps à repérer Matt qui était en train de se bourrer la gueule, et qui avait, apparemment, trouver des compagnons pour sa...

    Elle se plaça derrière lui puis fit glisser ces mains sur son torse, avant de l'embrasser.


    - Je vais visiter le bateau ... qui sais, peut être qu'il y a des choses intéressantes à découvrir.. Elle l'embrassa a nouveau sur la joue avant de lui glisser dans l'oreille Vas-y mollo avec l'alcool. Elle se mordit la lèvre inférieur, avant de retirer ces mains en faisant un sourire de politesse à une jeune homme qui sembler être accompagner de la jeune femme. Oui les nouveaux compagnons de Matthew se résumer à ça.

    Elle passa devant eux avant de disparaitre dans l'ombre de la nuit. Elle alla à l'arrière du bateau, la ou tout était bien plus calme. Elle s'assit au milieu, pour finir par ce coucher complètement, en mettant son bras derrière la tête, comme pour s'en servir de support. Elle ferma les yeux un moment, pour les réouvrit afin d'admirer e ciel bleu et ces étoiles brillante.


Dernière édition par Megan Beckerson le Sam 5 Juil - 14:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elsewhere.e-monsite.com/accueil.html
Rivers Follow

avatar

Nombre de messages : 129
Age : 26
Date d'inscription : 01/07/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Sam 5 Juil - 4:14

    Rivers fit une grosse erreur en emmenant sa fiancée vers le groupe de vacanciers qui jouaient à « je n’ai jamais » quel idée, comment n’y a-t-il pas pensé plus tôt, bien sûr que ce jeu tourne toujours à un règlement de compte combien de fois il y avait joué avant le château, mais avant, il n’avait rien à cacher… Mais maintenant…
    Il regardait Zoey sans même se douter qu’une idée dans ce genre lui traverserait l’esprit… Mais comment avait-elle deviné ? Enfin, elle avait si peu confiance en lui ? En même temps, il y a de quoi ne pas avoir confiance, mais il ne savait pas qu’elle utiliserait ce stupide jeu pour sortir de son trou la réalité. La phrase qu’elle avait prononcée raisonnait sans cesse dans la tête de Rivers, que devait-il faire ? La salle s’était plongée dans le silence après ça, à vrai dire, elle n’y était pas allée par quatre chemins…
    Il baissa la tête regardant son verre avec hésitation. Boire ? Ne pas boire ? Mentir ? Dire la vérité ?
    Ca ne servait plus à rien de mentir, il valait mieux tout dire plutôt que d’attendre encore et aggravé la situation…
    Il n’osa pas regarder sa fiancée, il n’osait pas lui dire dans les yeux qu’il l’avait trompé, pourtant il sentait son regard sur lui, il sentait bien qu’elle savait qu’il allait boire…
    Un autre vacancier avait reprit le jeu en riant et embarquant avec lui tout les vacanciers dans le rire et… la bonne humeur ?
    Rivers, lui, avait toujours la tête baissé vers son verre. Il soupira une dernière fois avant de boire d’une traite son verre et de le reposé dans un bruit sourd sur le comptoir.
    Lorsqu’il retourna les yeux vers Zoey, elle avait déjà disparu probablement en colère, déçue, triste et anéantie d’apprendre enfin, la vérité. Il regarda le ciel d'un air voulant dire "Et merde !" et il ne tarda pas à son tour à se faufiler parmi les vacanciers cherchant sa fiancée. Lorsqu’il sortit enfin de cette foule, il retrouva Zoey et l’attrapa par le bras, en un claquement de doigt, il avait vu dans le regard de sa belle, toutes les peines du monde, il la regarda avec peine avant de lui dire rapidement, tentant tant bien que mal de s’expliquer :

      « Zoey ! Ecoute moi, ce n’est pas ce que tu crois ! »


    Oui, la phrase classique que tout ceux qui ont trompé leur copine, fiancée, ou femme sortent aussitôt leur secret révélé, mais en même temps, elle n’était pas si fausse que ça… Il n’était pas lui-même cette nuit-là où il avait trompé sa fiancée avec une autre, il était totalement saoul, ce n’était pas ce qu’il voulait faire et pourtant…
    Il venait probablement de retirer tout espoir à leur couple si uni avant ce voyage et si brisé aujourd’hui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoey Donovan
Broken Heart - I don't understand
avatar

Nombre de messages : 78
Localisation : Dans un recoin de ce château, un bloc-notes à la main
Date d'inscription : 23/06/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
40/100  (40/100)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Sam 5 Juil - 11:40

    Zoey n'avait pas laché une seule fois du regard Rivers. Elle vit dans ses yeux la gêne et la honte. Elle savait qu'il allait boire, il allait le boire ... C'est bon, il l'avait bu. Zoey sentit les larmes lui monter aux yeux et courut aussi vite qu'elle le pouvait en dehors du bateau. Elle sanglotait à présent. Comment avait-elle pu être aussi stupide ? N'importe quel garçon aurait cédé à l'avance d'une de ces filles ... sauf si il était amoureux. Avant, elle pensait que Rivers l'était. Elle sentit le bras de Rivers la retenir mais elle ne voulait pas qu'il la voit si mal à cause de lui.

    « Zoey ! Ecoute moi, ce n’est pas ce que tu crois ! »

    Etait-il en train de se moquer d'elle ? Non, il n'avait pas bu lorsqu'elle avait dit " Je n'ai jamais tromper la personne avec qui j'étais avec un autre ". Non, c'était une pure blague, c'était elle qui l'avait imaginé. Elle en avait marre de souffrir à cause de lui. Marre de s'attacher à lui alors qu'il s'éloignait de plus en plus. Marre d'espérer qu'il l'aimait encore et qu'il pensait encore à elle comme avant. Elle lacha son bras et enleva les larmes qui coulaient sur sa joue, d'un revers de la main.

    « Ce n'est pas ce que je crois ? Tu as bu ce verre, non ? Et moi qui pensait que je me faisait des idées ... Je pensais que tu valais mieux que ça ! Je me suis trompée. Ca fait combien de temps ... combien de temps que tu as couché avec une autre ? Un mois, deux mois, une semaine ? Peut-être l'a tu fais plusieurs fois, non ? Plus rien ne m'étonnera ! » dit-elle en colère.

    Rivers ne savait plus quoi dire et baissa la tête, sûrement de honte.

    « Je croyais que tu m'aimais. Je croyais que tu voulais m'épouser. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikki Tayler

avatar

Nombre de messages : 13
Age : 32
Localisation : In the Castle`
Date d'inscription : 23/06/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
6/50  (6/50)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Sam 5 Juil - 16:44

    Nikki était sortie de sa chambre vers 22 heures pétantes, elle était fin prête, ce soir, elle comptait s'amuser plus que jamais. Sur le grand bateau se dérouler la plus grande fête jamais connue dans la château. Une fête sans Nikki, ca n'aurait pas était une fête. Elle avait decidée de s'habiller en matelo. Histoire qu'on la remarque bien, encore une fois. Elle porter un mini short en jean, un teeshirt rayé blanc et bleu foncé, et des spartiates blanches. Elle entra dans le grand bâteau, et vit alors devant elle exactement ce qu'elle voulait voir. Le bar. Elle s'y rendit en trottinant, dejà euphorique à l'idée de prendre sa cuite. Elle s'asseya sur un tabouret, à côté d'elle, une jeune femme solitaire, les yeux éteints, sûrement deprimée. Et à sa gauche, se trouver un jeune homme qui buvait calmement. Il n'était pas moche, mais pas vraiment au gout de Nikki. Elle trouverait mieux dans la soirée. Nikki commanda une vodka. Pure. Puis une deuxième. Elle sortit de sa poche une cigarette et un briquet, et commenca à fumer. Sa clope finie, elle commanda un autre verre. Une tequila, histoire de changer un peu. Nikki n'allait pas tarder à être complétement bourrée. Elle se leva de son tabouret, et se rendit au toilette. Elle marchait plutôt droit, pour quelqu'un qui venait de s'enfiler deux vodka et une tequila en un labs de temps plutôt réduit. Elle s'enfermera dans une cabine. Ce n'était pas des toilettes, mais ca suffirait. Nikki n'avait pas besoin d'uriner, elle voulait juste être seule pour rouler. Rouler un pétard. La jeune femme était complétement droguée, ce n'était pas non plus une très grande nouvelle. En plus d'être accro à toutes les formes de débauches comme l'alcool et la cigarette, Nikki était aussi accro à ses pétards. Ses pets, ses joints, ses bédos. Sa vie n'était basée que sur la défonce. Elle roula son premier joint et l'alluma. Une sensation de bonheur l'envahie. Elle reste là, assise sur une vieille chaise en bois dans une pièce inconnue, pendant de longues minutes. Puis elle deçidé enfin à se lever, laisser tomber son mégot par terre, et sortit. Devant ses yeux, la fête battée son plein. Elle zigzagua entre les couples, les gens qui dansaient, les gens bourrées et ceux plus sobres. Elle croisa des visages qu'elle avait dejà apercue, puis d'autres qu'elle n'avait jamais vu. Et elle vu aussi son visage. Rivers. Rivers était juste l'histoire d'une nuit, mais Nikki s'en souvenait parfaitement, malgrès l'état d'ebrieté dans lequel elle était au moment de l'acte. Ne se controlant pas vraiment, Nikki s'approcha de lui, c'est là qu'elle aperçue avec qui il était. Zoey. Elle avait vu la jeune femme la veille à la bibliotèque. Elle lui avait paru comme une vieille fille coinçée. Mais elle avait l'air gentille. Oui, gentille, c'était le mot. Nikki perçue une partie de la convertation entre Rivers et sa fiancée. Aparemment, ca ne sentait pas bon pour Rivers. Nikki ne put s'empêcher de ricanner. La jolie petite fiancée avait dû apprendre les débauches de son petit ami. Nikki souria, et alla d'un pas deçidé vers Rivers. Enfin non, l'adjectif deçidé n'est pas vraiment le bon. Nikki ne marchait pas droit, et était complétement defoncée. Elle était vraiment minable, avouons-le nous. Nikki se laissa tomber sur Rivers, posa sa tête sur son dos, puis, d'un ton mielleux et chevrottant, lança :

    « Riveeeeeeeers... »

    Elle souriait. Elle releva la tête, rien que pour jouïr de la mine depitée de la jolie Zoey. La jeune femme avait l'air enervée. Et triste. Sûrement degoutée. Et puis encore enervée. Allait-elle tout de suite comprendre que c'était avec Nikki que Rivers avait... ? Oh, ce n'était vraiment pas le moment pour que Nikki en rajoute. Vraiment pas le moment. C'est pourtant ce qu'elle allait faire. Elle se demanda comment Rivers allait bien pouvoir réagir. Sûrement qu'il détesterait encore plus Nikki. Mais à quoi bon ? Ce qui était fait était fait. Et la jeune fille mettrait sa main au feu que Rivers n'avait pas passé une nuit désagréable, ce soir là... Nikki restait fixer Zoey. Les deux jeunes femmes se regardaient en chien de faillance. Rivers, lui, n'avait toujours pas bougé. En même temps, cela devait être assez compliqué de se deplacé avec une Nikki Tayler bourrée sur le dos...


Dernière édition par Nikki Tayler le Dim 6 Juil - 16:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Mc Fire
The Man Who Hears Voices .
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 26
Localisation : Londres
Date d'inscription : 12/02/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Sam 5 Juil - 23:11

  • Sean regarda July monter sur la table et lancer sa phrase avant de boire son verre.
    Plusieurs vacanciers la suivirent et lancèrent leur phrases, Sean bu, ou pas son verre, le remplissant aussi bien sur.

    L'alcool devrait être illimité parce que si ce jeu continuait, il en faudrait beaucoup et l'on voyait aussi que ces liquides avaient bel et bien fait leurs effet.
    Imagine le résultat le lendemain matin..

    Sean sourit en regardant July et Caro puis se retourna et alla au bar.
    S'appuyant au comptoir, il murmura quelques choses au barman qui sourit en l'entendant et partit directement faire son travail. Sean resta là un moment avant que le barman revienne avec deux grands verres remplit d'un liquide jaune canari.

    Sean remercia le barman avant de repartir dans la foule.
    Faisant attention a ses verre, il arriva rapidement juste devant la table. Appelant July, il prit son verre et lui donna l'un des siens en lui disant avec un sourire:


    Mélange made in Sean McFire.


    Le mélange était de sa propre composition, personne ne le connaissait a part le barman maintenant, d'ailleurs il lui avait fait jurer de le garder pour lui.

    Buvant seulement une gorgé de son verre, c'était comme un éclair qui s'abattit sur lui. Le mélange était le liquide le plus fort qui puisse exister, avec un arrière goût sucré et agréable.

    Oui, c'est pas parce qu'il était électricien qu'il connaissait plus... Tu veux jouer July? Boit ça qu'on rigole..
    Sean sourit en buvant une nouvelle gorgé. Peut être était il le seul a supporter ce mélange, jusque là il était le seul en tout cas.

    Sean resta là, a observer July, a observer Caro complètement pétée...
    Comme controlé par quelqu'un d'autre, Sean monta sur la table lui aussi, s'installant à côté de July, et dit:


    Je n'ai jamais... trompé ma petite amie.


    Sean regarda son verre une fraction de seconde mais n'en but pas une goutte.
    Voyons qui va boire maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camron Johnson
CutyModo | D'lor en boîte <3
avatar

Nombre de messages : 2255
Age : 28
Localisation : D.T.F.
Date d'inscription : 04/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Sam 5 Juil - 23:47

    Camron était là, assit sur son tabouret au bar, et il savait que s’il se voyait dans l’état où il était, il se mettrait une paire de claque pour essayer de se résonner, mais il n’avait ni le courage, ni l’envie et encore moins la force de le faire. Il sentait l’alcool de plus en plus agir sur lui, et je peux vous dire que cela n’est pas spécialement très positif, il n’avait même pas la force de se bouger. Alors qu’il était en train de remplir son verre pour la ixième fois de la soirée il remarqua que personne n’avait compris à son « je n’ai jamais »… Pas étonnant lui non plus ne savait même pas pourquoi il avait dit une phrase aussi stupide que celle là… Une chose est sûre c’est qu’il ne serait pas étonner que ses amis et autres vacanciers n’hésiteraient pas à limiter le lendemain et les jours qui suivent, même si Camron doutait fort sur le faite qu’il se souviendrait de moment comme celui-ci. Il lança un rapide coup d’œil a Rivers qu’il venait seulement de voir, peut-être était ce parce que se dernier venait d’arriver et il semblait avoir été, comme qui dirait, « sauver » par la phrase du jeune homme qui avait remarqué la gêne qu’il avait ressentit au « je n’ai jamais embrassé quelqu’un à qui je ne tenais pas » de Carolyn. Pourquoi ? Ca il n’en savait rien, mais de toute façon, il semblerait que tout le monde avait l’art de se dévergonder et de faire des tas de chose qu’ils n’auraient pas fait avant depuis leur arriver au château.

    Il fut assez dégouté de voir Adam boire son verre suite à sa phrase, avoir une attirance sexuelle envers sa mère ? Plus dégoutant tu meurs… Enfin peut-être pas autant que d’en avoir envers les animaux… Mais tout de même sur un membre de sa famille, Camron ne sortirait plus jamais de chez lui si jamais ça lui arrivait un jour, et c’était encore moins le genre de chose qu’on pourrait facilement avouer… Vive l’alcool dans se genre de circonstance. Adam ne s’en souviendra surement pas en se réveillant le lendemain, mais les autres, ceux qui faisaient partie des plus sobres, les « bob » bien que personne ne conduirait, ne l’auront pas.

    Notre Camron national fut bientôt rejoint dans sa solitude par une jeune femme blonde mais il mit du temps à s’en rendre compte, pour tout vous dire si elle ne lui avait pas adressé la parole, d’ici un quart d’heure il ne l’aurait même pas vue. Il avait le regard plongé dans son verre. A quoi pensait-il ? Vous me le demander encore ? Et bien je ne vous le répéterez pas, je crois que vous devez surement vous en douter, il n’avait qu’elle en tête, il ne voulait pas savoir si elle avait bu ou pas au « je n’ai jamais été amoureuse ». Doutait-il des sentiments de Carolyn ? Oui et vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point. Seul et désespérer lui ? Non, mais c’était bien pire que ça. Au moins sa solitude et sa déprime lui avait servit à faire des rencontres… Si ça se n’est pas géniale je vous demande se que c’est alors

      « Content de savoir que je trouve cette fête plus que nul… Merci à celui qui à eu la stupide idée de la faire… Il termina son verre cul sec, Merci moi »


    Il remplit une nouvelle fois son verre, comme quoi, avoir pris possession d’une des bouteilles du bar c’était assez utile, personne pour vous empêcher de boire un verre de plus et de jouer les rabat-joie parce que vous êtes bien trop entamé. Il était bien partit pour le boire mais, c’était au tour d’un jeune homme de le rejoindre cette fois ci… Et oui Camron attirait même les hommes que voulez vous, on ne peut rien faire contre ça, mais il n’avait pas tord, c’était toujours les mêmes qui se retrouvaient assit au bar à picoler comme des trous, mais le londonien n’aimait pas spécialement avoir cette image de lui, il était loin d’être alcoolique, mais une fois de temps en temps ça ne fait de tord a personne… Il était loin de boire pour oublier qu’il buvait. Il ne faisait même plus attention de toute façon, si c’était pour voir sa copine aussi bourrée que lui, il n’en voyait pas l’intérêt. Trop peur d’apprendre des choses qui le décevrait, ou qui le mettrait en colère ? Oh que oui, mais ça il n’en était pas vraiment conscient.

    Camron ria légèrement quand Matthew précisa que c’était la rousse… En même temps elle devait surement être la seule rousse de toute l’assemblée, de quoi la reconnaitre assez facilement. Il se souvenait vaguement avoir entendu son nom… Mais où ? Il ne s’en souvenait plus. Le jeune homme fut rapidement rejoint par sa copine, et se rappela soudainement qu’il avait fait sa rencontre dans le tunnel et qu’elle lui avait compressé le bras ? Bref, elle les quitta aussi vite qu’elle n’était arrivée pour faire un tour dans le bateau apparemment. Il reporta son attention sur Matt qui lui demandait se qu’il voulait, mais il lui montra sa bouteille de whisky, presque vide soit disant passant

      « J’ai se qu’il me faut… Enfin … Bof… J’arrive… Vais prendre le dehors »


    Prendre le dehors ? Camron voulait tout simplement dire qu’il allait prendre l’aire, mauvaise idée de sortir quand on est bourré mais bon. Il se leva de sa chaise et, non sans difficulté, il se dirigea vers la sortie avec une grosse envie de vomir… Ah pas très cool ca je l’admets. Il se retrouva apres quelques secondes devant Zoey, Rivers et une autre jeune femme coucher sur le dos de se premier. Mais a vrai dire, il ne se demandait pas trop se qu’il se passait... Il était arreter, mal en point, et tout se qu’il avait but sorti sur Nikki

_________________

« L’amour n’est pas l’amour s’il fane
lorsqu’il se trouve que son objet s’éloigne,
quand la vie devient dure,
quand les choses changent,
le vrai amour reste inchangé »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoey Donovan
Broken Heart - I don't understand
avatar

Nombre de messages : 78
Localisation : Dans un recoin de ce château, un bloc-notes à la main
Date d'inscription : 23/06/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
40/100  (40/100)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Dim 6 Juil - 11:30

    Rivers ne disait rien depuis plus d'une minute lorsque Nikki Tayler se dirigea vers lui. Vu son état, elle devait avoir bu et pas qu'un peu. Zoey était, elle aussi, un peu saoule mais rien que d'imaginait Rivers avec une autre la désaoulait automatiquement. Nikki posa sa tête contre Rivers et dit son nom d'un ton mielleux. Si Zoey aurait pu, elle l'aurait frappé. * Tu es une personne raisonnable et civilisée, la violence ne résout rien * Nikki releva la tête, juste pour voir la réaction de Zoey. Elle allait l'étriper, c'était sûre. Si Rivers aurait pu être à un autre endroit, il l'aurait fait. Zoey se demanda comment Nikki connaissait Rivers et pourquoi était-elle aller directement chez lui ? Après tout, elle aurait pu aller chez un autre homme qui n'était pas fiancé. Elle imaginait que ce n'était pas dans les habitudes de Nikki.

    « Peut-tu t'éloigner de MON fiancé, s'il te plait Nikki ? Et nous laissez finir notre conversation ? »

    Nikki éclata de rire. Cette fille ne manquait vraiment pas d'air ... Alors qu'elle s'apprêtait à la prendre par les cheveux, Camron arriva et vomit sur Nikki. * Camron, je t'adore ! * Nikki avait une mine dégoutée et Rivers avait un petit sourire au coin. Nikki avec du vomi, c'était un beau spectacle. Camron ne se doutait sûrement pas que grâce à lui, Zoey avait eu sa petite revanche sur la jeune fille. C'était mal, mais elle était bien contente que Camron se soit soulé jusqu'à vomir sur Nikki.

    Malheureusement, avoir du vomi sur soi n'arrêtait pas une fille comme Nikki. Elle restait toujours collé à Rivers, qui était dégouté. Zoey en avait assez de cette fille.

    « Nikki, je ne le dirais pas deux fois. Dégages ! »

    Nikki marmonna un " Tu ne me fais pas peur " alors que Zoey se demanda si quelqu'un allait la sauver si elle frappait Nikki et que Nikki riposterait.

    « Tu ne veux pas partir ? Ok ! »

    Le mélange de vodka et la grande colère de Zoey donnèrent une claque sur la joue de Nikki, qui semblait très surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikki Tayler

avatar

Nombre de messages : 13
Age : 32
Localisation : In the Castle`
Date d'inscription : 23/06/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
6/50  (6/50)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Dim 6 Juil - 14:09

Spoiler:
 

    Nikki était toujours installée sur le dos de Rivers. La petite tête blonde, Zoey, semblait lui dire quelquechose. Quelquechose que Nikki ne comprenait pas. Elle ria nerveusement, ce qui ne sembla pas plaire à Zoey. Soudainement, Nikki sentit un liquide chaud couler dans son dos. Degoutée, elle jeta un regard derrière elle et vit Camron, un mec qu'elle ne connaissait même pas, tituber vers la sortie. En temps normal, Nikki aurait sûrement couru après Camron pour lui mettre une raclée, mais la jeune femme ne se contrôlait pas. Elle resta collée au dos de Rivers, sans savoir pourquoi. Ce qui ne plaisait pas vraiment à Zoey, qui nu pas tarder de fortement s'enerver.

    « Nikki, je ne le dirais pas deux fois. Dégages ! »

    Nikki ne bougea pas. Elle était affalée sur Rivers et était bien incapable de faire un seul geste pour de détacher de lui. Et puis, pourquoi il bougeait pas, ce con ? Il lui suffisait de se pencher vers l'arrière et Nikki tomberait. ce mec était vraiment plus entreprenant quand il était bourré, et quand il était au lit, ouais. Face à Nikki, Zoey s'enervait de plus en plus.

    « Tu ne me fais pas peur. »

    Nikki avait dit ça inconsciamment. Mais elle le pensait sûrement, au fond. Zoey n'était pas vraiment impressionante, avec sa petite bouille de gentille fille. Pourtant, Nikki aurait pu lire la haine qu'il y avait dans les yeux de Zoey. Elle aurait pu. Si elle n'avait pas était dans un si sale état. Zoey s'approcha de Nikki. Puis, il y eu cette douleur sur sa joue. Zoey l'avait frappé. Nikki eu un petit moment de flottement. La petite fiancée cocu venait de la frapper. La frapper ? Qui avait dejà frappé Nikki ? Personne. Si, Zoey, maintenant. Nikki se laissa tomber à terre, et se releva tant bien que mal. Cet idiot de Rivers n'avait toujours pas bougé d'un seul milimètre. Nikki le poussa, et se mit face à Zoey.

    « Ecoute moi bien, Zoey Donovan, c'est quoi ton problème ? C'est un truc que t'as depuis l'enfance ou quoi ? Un traumatisme, j'sais pas moi ? Mais ma pauvre, pète un coup, fais quelquechose, faut pas rester sur les nerfs comme ça... Fais du yoga, de la boxe, boit un thé mais fais quelquechose quoi ! Tu manques d'éducation, vraiment. Maman ne t'as jamais dit de ne pas frapper sur les gens ? Parce-que une claque c'est frappé, oui, oui, oui. Et ca a résolu quelquechose ? Ah non j'crois pas non... Ca t'aura un peu soulagé les nerfs, frappé sur ma gueule. Super, j'ai fais ma bonne action de jour, moi ! J'ai soulagé les nerfs d'une petite blonde, génial ! Mais sérieusement ? Ca a changé quoi ? Ce qui est fait et fait. Tu fera mieux de taper sur ton mec que sur moi, réfléchis deux minutes. »

    Nikki avait sortit tout cela sans vraiment réfléchir. Les phrases ne suivaient n'importe comment, et manquaient parfois de sens, mais elle s'en fichait. Un homme passa devant elle avec deux bières à la main. Nikki en attrapa une, puis la bu cul sec. Puis, sans vraiment réfléchir, et sur le coup, elle jetta la bière aux pieds de Zoey. La bouteille éclata en mille morceaux, et tout ce que Nikki trouva à dire fut :

    « Tu vois, je ne t'ai même pas frappée. »

    Puis la jeune femme s'eloigna, marmonnant un « J'me casse » dans le vide. Elle croisa Camron, qui semblait toujours aussi malade, mais elle n'avait pas la force de lui parler ou d'exiger des excuses. Nikki n'était pas sadique, et cette histoire entre Zoey, Rivers et elle l'emmerdait vraiment. Elle aurait preferé ne jamais coucher avec Rivers, et puis ne jamais boire. Ca aurait bien eviter des ennuis, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
October Palmer

avatar

Nombre de messages : 278
Age : 26
Localisation : WHERE YOU WANT DARLiiNG *
Date d'inscription : 29/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Dim 6 Juil - 16:46

    Voila une fete qui semblait interessante. Vraiment interessante : Meme plus interessante que la précédente, celle d'il y a un mois. Tout le monde semblait avoir oublié ce qu'il s'était passé y'a un mois car certaines personnes dansaient, d'autres buvaient sans cesse et beaucoup jouaient au jeu, oui on va appeler ça un jeu, de Caroline, cette femme qu'elle n'appréciait pas vraiment pour ne pas dire pas du tout. Elle n'y prétait aucune attention mais elle ne savait pas pourquoi. Pourtant, elle avait l'air d'être sympas et tout, mais non, elles ne pouvaient pas s'entendre. October avait envi de passer la soirée avec Robin mais c'était legerement raté, parce qu'au début tout allait bien, ils dansaient, s'amusaient, buvaient et tout, mais depuis que ses deux meilleures amies étaient arrivés, ils restaient avec eux. Enfaite, c'est tout à fait normal evidemment, mais October n'aimait pas rester vers des personnes qu'elle n'appréciait pas vraiment pour ne pas dire pas du tout soit, elle ne voulait pas rester vers Caro. Alors tout en souriant à Robin, elle s'en alla d'eux et alla se diriger vers le bar, où elle pourra boire, boire, & .. Boire . Oui elle voulait se changer les idées aujourd'hui, en cette belle soirée et c'est ce qu'elle fera.

    Notre belle femme était maintenant assise au bout du bar, loin des autres qui jouaient au jeu " Je n'ai jamais " Elle ne voulait pas jouer, pas du tout même. Elle avait but juste quelques verres de Vodka et elle sentait qu'elle avait encore envi de boire, jusqu'à la fin de la fête. Elle regardait les gens jouer, écoutant ce qu'ils avaient à dire, des dizaines peut etre même des centaines surement vu qu'il y avait de plus en plus de monde et beaucoup buvaient, tous buvaient même ! Tout comme October, qui avait bu beaucoup de verres. Elle s'en fichait, ce qui comptait c'était de prendre gout à la fête non ? Exactement, donc elle savait qu'elle ne pouvait pas autant boire un autre soir au chateau c'est pourquoi elle en profitait voila tout. Soudain des envies de vomir arriva xD. Elle eut des nausées et c'était surement dû à l'alcool. Elle se leva de son tabouret, les nausées furent plus importante et donc elle se dirigea vers la sortie, avant du mal evidemment, en regardant une derniere fois Robin et compagnie pour etre ensuite compltement dehors. C'est là qu'elle lacha tout par terre, un peu plus loin de vers les 4 personnes dont deux filles deux mecs.

    Une demi heure plus tard, October était assise sur l'herbe devant la rivière, à coté du bateau et regardait devant elle. Elle se coucha sur l'herbe, regardant le ciel, se sentant mieux, beaucoup mieux que tout à l'heure. C'est là qu'elle s'endormit, dehors, devant le petit lac, enfin, la rivière sans s'en rendre compte.

    DERNIER POST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivers Follow

avatar

Nombre de messages : 129
Age : 26
Date d'inscription : 01/07/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Dim 6 Juil - 17:24

    Rivers regarda sa fiancée d’un air désolé. Oui, il avait bu ce verre, oui il l’avait trompé, oui, il avait foutu la merde dans leur couple, oui, il allait perdre celle qu’il aimait...
    Lorsqu’il la vit pleurer, il comprit tout le mal qu’il lui avait fait, en même temps, il se doutait que quelque soit la façon dont elle l’apprendrait, ça lui ferait mal…
    Il la regardait toujours de cet air semblant dire « Désolé, je t’aime », elle lui parlait avec colère et haine, elle était en colère, rien d’étonnant. Rivers la voyait s’énerver, mais il ne disait rien. Il avait comme l’impression de ne plus entendre, de ne plus savoir ce qu’elle dit, il ne voulait pas entendre tout ça, c’était comme si il perdait en un instant tout ceux à quoi il s’était attaché depuis ses 18ans… Il se contenta de baisser la tête d’un air honteux et désemparé… Et entendit enfin ses deux dernières phrases. Il réagit aussitôt et releva la tête :


      « Mais je t’aime toujours Zoey ! Et je veux t’épouser ! Cette nuit-là, je n’étais pas moi-même ! J’avais trop bu ! Mais c’est toi que j’aime, crois moi ! Ce n’était qu’une erreur, je n’ai jamais… »


    Il fut couper par l’arrivée de Nikki qui s’accrocha à son dos aussitôt. Elle avait l’air totalement défoncée, comme d’habitude… Il la regarda avec étonnement et colère. Ce n’était vraiment pas le moment pour qu’elle se ramène et foute encore plus la merde entre lui et Zoey. A peine avait-il regardé Nikki, qu’il reposa les yeux sur Zoey se disant qu’elle allait probablement comprendre qui était réellement Nikki pour leur couple : La fouteuse de merde.
    Zoey ne tarda pas à dire d’une voix glaciale à Nikki, de s’en aller. Rivers l’aurait bien fait lui aussi, mais s’il sortait une seule et unique phrase, Nikki en rajouterait et Zoey… l’assassinerait ! Mais ce crime fut vite empêcher par Camron qui déglutit tout l’alcool qu’il avait ingurgité sur Nikki. Il est clair que ça en aurait fait rire plus d’un mais Rivers se contenta d’un léger sourire en coin croyant bien sûr que cet « accident » allait faire retirer Nikki de son dos et le laisser enfin avec sa fiancée. Et une nouvelle fois, il avait tord, celle-ci ne se détacha par pour autant. Mais dans quelle merde il s’était mis…
    Zoey « menaça » en quelques sortes Nikki, et Rivers le savait, malgré ses airs de gentille petite fille, sa fiancée n’allait pas hésiter… à la frapper. Et c’est ce qu’elle fit dans un bruit fort d’une claque qu’on lançait en pleine gueule à son ennemi.
    Rivers n’avait pas bougé, ne lui demandez pas pourquoi, même lui ne le savait pas, probablement parce qu’il avait perdu le contrôle de la situation depuis un bon moment. Nikki était tombé au sol emmenant avec elle le vomi de Camron toujours collé sur ses vêtements de marins.
    Rivers n’alla même pas la ramasser, à quoi bon ramasser quelque chose qu’on ne voulait pas ramasser…
    Nikki se leva d’un bond et le poussa pour se retrouver face à Zoey. On aurait même pu voir de l’électricité sortir de leurs yeux si on regardait bien. Elles se détestaient, rien d’étonnant, Rivers a couché avec l’une alors qu’il était fiancée à l’autre...
    Pire encore, Nikki venait de faire comprendre à Zoey, que c’est avec elle qu’il avait couché… Et voilà comment s’attirer un maximum d’ennuis, coucher avec une droguée alcoolique, quel chance tu as petit Rivers ! Nikki arracha des mains d’un pauv’ gars une bouteille de bière et la but d’une traite avant de la jeter au sol. Mais qu’est-ce que Rivers pouvait faire ? Sérieusement, il était là, entre les deux, sans rien dire, sans bouger, que faire ? Sauter sur Nikki ? Les séparer ? Oui, les séparer. Rivers allait réagir mais il n’eut pas à le faire, Nikki s’en alla avec rage…
    Il la regarda s’éloigner quelques secondes avant de reposer les yeux sur sa fiancée qui était en larmes… Il se mit face à elle et lui tint les épaules avant de répliquer de cet air si désolé qu’il prenait lorsqu’il faisait une erreur :


      « Ne l’écoutes pas, elle a bu, elle sait pas ce qu’elle dit… »


    Il s’arrêta net, lorsque Zoey se détacha de lui et le regarda avec un tel dégout qu’il avait l’impression de se faire mitrailler par ce regard perçant. Il ne répondit rien, quoi répondre à ce regard ? Qu’est-ce quel allait faire ? S’en aller, non s’en aller le rendrait trop triste, il préférait encore se disputer, étrange vous allez dire, mais une dispute lui permettrait de s’expliquer, et de s’excuser, alors que si elle s’en va, cela signifierait tout simplement que c’est fini…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Kresler

avatar

Nombre de messages : 136
Age : 27
Localisation : #* Stuck in CC.
Date d'inscription : 26/06/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Dim 6 Juil - 23:53

    D'abord, il y avait eu Megan qui était venue le voir au bar. S'il se souvenait bien, elle lui avait dit qu'elle allait... Visiter le château ? Mais, non, n'importe quoi. Le château, elle le connaissait ! Alors, c'était quoi ? Le ba-teau, peut-être ? Oui, c'était ça, visiter le bateau, il s'en souvenait maintenant ! Et elle avait aussi dit... Qu'il réfléchisse... Ah oui !

    *Vas-y mollo avec l'alcool.*

    Bingo ! Camron l'avait laisser seul au comptoir, il avait baragouiné un truc incompréhensible, même pour quelqu'un de sobre, puis, il s'était tiré. Alors, Matt avait enchainé vodka, whisky, bière, téquila... A un moment, il avait cessé de compter parce qu'il n'y arrivait plus. Il avait finis par oublier l'ordre des chiffres et des nombres. Pathétique, n'est-ce pas ? Mais avec l'alcool, vous ne savez jamais comment vous vous en sortirez. Puis, il avait quitté le bar, en emportant avec lui un verre de vodka, tout de même. Il avait entendu dire qu'un type avait vomi sur un meuf. Que cette même meuf avait par la suite, pris une baffe dans la gueule. Il n'était jamais au bon endroit au bon moment lui.

    *Matty, tu gères vraiment pas...*

    Maintenant, il vagabondait sur le bateau depuis... Non, en fait il ne savait pas depuis combien de temps il tournait en rond. Il s'était d'abord dit qu'il cherchait sa copine, puis, il voulait retourner au bar, puis se baigner, puis retrouver Megan... Il avait perdu les notions du temps. Mais, à force de tourner en rond, d'aller n'importe où comme un clochard, il avait finis par atterrir à l'arrière du bateau. Il s'assit sur une banquette, posa son verre sur le sol. Puis, il se rendit - enfin - compte qu'il y avait quelqu'un de couché sur la banquette où il venait de poser son cul. C'était Megan, simplement Megan ! Il soupira. Il se sentait soulagé de la voir. Il s'emmerdait tellement... Il se leva, puis alla se pencher sur Meggy. Il chuchota à son oreille :

      « Tu dors, bébé ? »

    Il n'osa pas l'embrasser, il devait sentir l'alcool à plein nez. Il s'assit simplement par terre, le dos contre la banquette, la tête posée sur le ventre de Meg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robin Dakensy

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 27
Localisation : In the heart of Twinkle...
Date d'inscription : 26/03/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Lun 7 Juil - 13:07

    Caché derrière ses lunettes de soleil, Robin se sentait probablement invulnérable. Et pourtant… Quand il vit July arrivait avec Sean, il eut la malheureuse impression d’être un être difforme, impropre à l’amitié, voir l’amour. Il voyait le jeune homme comme un danger mais aussi comme un adversaire impossible à battre. Robin ne savait pas comment réagir avec Sean, il avait la plus part du temps réussit à l’éviter, cherchant à ne pas lui parler, évitant de lui envoyer des piques qui serraient incompréhensible de sa part. Et là il se trouvait au côté de July. La blondinette chercha du regard Robin, mais celui-ci, derrière ses lunettes, ne lui en accorda pas. Il posa son regard sur la jeune fille quand il bu à son « je n’ai jamais… ». Et là il attendit une fraction de seconde et il la vit boire. Le jeune homme ne pu s’empêcher de sourire.

    Avant de pouvoir dire quoique ce soit, une autre jeune femme prononça un « je ne jamais ». Fantasmer sur une autre jeune femme que October ? Pas trop difficile pour Robin qui haussa les épaules avant de boire cul sec son verre de rhum qu’il venait de remplir. Il ne se préoccuper pas de ce que pouvaient penser les autres. Il ne savait même pas où était October et soudain ça lui paru comme totalement inutile de le savoir. Ses yeux fixaient July sans bouger. Après tout, derrière ses lunettes de soleil, il était invulnérable non ? Et puis soudain, son amie July décida de monter sur la table avec Carolyn et lui. Suivant du regard la jeune femme, il baissa les lunettes de soleil sur son nez pour finalement, pour la première fois de la soirée, lui lancer un regard bleu, franc, amusé, presque comme avant. Mais avant qu’il ne puisse dire quoique ce soit, la petite blonde lança un « je n’ai jamais »…

    Arquant un sourcil, Robin regarda son verre et bu aussi. Alors c’est la peur des conséquences qui l’avait fait fuir ? Le jeune homme sentit un poids se desserrer sur son cœur. C’était comme si il n’y avait plus rien qui pouvait l’empêcher d’être avec la blondinette. Carolyn les fit descendre et s’asseoir avec les autres. Et c’est là qu’il revit Sean. Les sentiments qu’il avait perdu, ceux d’il y a quelques mois, qui l’empêchaient de s’approcher trop de July revinrent. Remontant ses lunettes sur son nez, il se cacha une nouvelle fois affichant, par façade, un sourire sur son visage.

    Et les « je n’ai jamais » s’enchaînèrent à une vitesse hallucinante. Quelques-uns pour régler leur compte, d’autre pour simplement s’amuser, comme le suivant. Robin ne bu pas pour la drogue dur. Il avait déjà touché à la cigarette mais avait arrêté assez rapidement. Et puis se mettre à poil devant tout le monde…Peur ? Jamais…Alors il ne bu pas. Et puis de plan à trois ? Non plus…Robin pensait enfin à autre chose, et riait de bon cœur en entendant les propositions toutes plus folles les unes que les autres. Et puis arriva le tour de Carolyn qui reprit la parole. Robin baissa la tête avant de tourner son visage vers July et de boire cul sec son verre. Il lui adressa un petit sourire malicieux avant d’entendre Camron proposer…rien du tout. Robin ria légèrement avant l’autre proposition d’une autre blonde. Tromper ? Est-ce tromper par penser ou réellement tromper en couchant avec une autre personne ? Etrangement, Robin préféra la dernière proposition pour ne pas boire. October revenait au galop dans ses pensées et il aurait été plus que mal si elle l’avait vu boire, juste pour un baiser…La suivante remit l’ambiance dans la fête. De l’attirance pour sa mère ? Robin leva son verre copain d’Apple en riant. Et puis Chelsea, une autre blonde que July n’appréciait pas réellement, prit la parole. Elle proposa un « je n’ai jamais » plein d’ambiguïté. Amoureux, Robin bu son verre qu’il venait de remplir avec la bouteille de whisky. De qui ? Ca, c’était une autre question tout aussi évidente.

    Sa bouteille de whisky était presque vide, alors Robin se leva et alla chercher une autre bouteille. Il croisa un groupe de personne qui semblait régler ses comptes. Une claque par là, des cris par-ci. Rien de très réjouissant pour une fête. Robin passa au travers sans rien dire avant de se retrouver au mini bar. Il se pencha au-dessus de celui-ci et prit une bouteille au hasard. Se redressant, un regarda le nom de l’alcool, de la vodka. Affichant un sourire, il se retourna vers le groupe de jeune voyageur en train de jouer à « je n’ai jamais ». Se dirigeant vers le groupe il arriva et pu voir à ce moment un petit problème dans la disposition du groupe. Robin n’avait plus sa place à côté de July. S’arrêtant d’un coup, Robin eut le temps d’entendra la proposition de Sean. Tromper sa petite amie. Au fond, le jeune homme aurait voulu qu’il boive son verre, pour que July voie enfin que cet abruti n’a rien à faire avec elle. Mais il ne bu pas. Plissant des yeux derrière ses lunettes, il avança d’un pas sur, mais complètement bourré, et se posta devant Sean.

      « ‘Scuses moi…T’es à ma place… » Lança Robin en regardant Sean d’un mauvais œil caché derrière des vitres noires.


    Pas très aimable, il évita de regarder July qui devrait réagir dans pas trop longtemps. Robin compta dans sa tête d’ailleurs. 5, 4, 3, 2, 1…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Beckerson
≡ Designer & Modérateur <3
avatar

Nombre de messages : 221
Localisation : Maudit château ~
Date d'inscription : 02/06/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
40/50  (40/50)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Lun 7 Juil - 20:50

    Elle était toujours coucher les yeux fermer, elle aurait presque pu s'endormir ici, là, maintenant. Les bruit et la musique qui ce dégager de l'avant du bateau, là ou avait eu lieu la fête, se faisait de plus en plus sourd dans sa tête..
    Elle avait ré ouvert les yeux assez brutalement en entendant « Tu dors, bébé ? ». Si elle se serait endormie, elle n'aurait surement pas répondue à Matthew. Il aurait du en déduire qu'il n'avait pas besoin de poser la question, mais juste de constater. Mais il avait trop bu, et cela pourrais ce sentir même étant à plus de 10kilomètre de distance. Elle c'était redresser à moitié puis tendit les bras pour essayer de l'aider à s'assoir près d'elle, vue qu'il divaguer et avait un peu de mal. Finalement il se coucha et posa sa tête sur le ventre de Megan.


    - Presque.

    Dit elle pour répondre à sa question. Puis elle ce recoucha et ce remit dans la même position, seulement cette fois elle ce dégagea un bras pour pouvoir caresser Matt. Elle avait aussi bue, mais c'était peut être un peu moins que Matthew. Voir, nettement moins, et son petit repos à l'arrière du bateau lui fit reprendre ces esprit.. Enfin, assez pour sentir cette odeur d'alcool qui lui montait à la tête ...

    -Tu as trop bu ... je t'avait pourtant prévenue.

    Oui elle aimait dire sa "Je t'avait prévenue." D'ailleurs, cette phrase avait bizarrement le don d'en énervée certains. Enfin, vue l'état de Matthew, elle n'insista pas plus sur les faits. Ce qui est fait est fait comme on dit. Elle le caressait toujours en regardant le ciel et les étoiles. Elle soupira un moment puis ce leva doucement puis s'avança vers le verre que Matthew avait poser. Elle l'attrapa puis s'approcha du bord du bateau. On ne pouvait pas distinguer grand chose, et l'eau lui sembbler tout un coup artificielle. Elle secoua la tête puis bue d'une traite dans le verre. Elle fit une grimace, l'alcool était fort, puis ce retourna vers Matt qui c'était lever et qui ce tenait juste devant elle. Elle sursauta légèrement avant de placer sa main au niveau de sa poitrine.

    Elle baissa les yeux deux seconde avant de les relever. Elle laissa tomber le verre sur le sol. Bizarrement, il n'éclata pas, mais rebondie presque. Elle regarda Matthew sans réaction. Au bout d'un moment elle l'enlaça puis posa son front sur celui de Matt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elsewhere.e-monsite.com/accueil.html
Carolyn Woods
Admin » ▪ Coffee & Cigarettes .
avatar

Nombre de messages : 1578
Age : 31
Localisation : In arms of a guy certainly ^^
Date d'inscription : 28/10/2007

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Jeu 10 Juil - 18:31

    Pour la première fois depuis longtemps, les vacanciers étaient réunis tous ensemble, il fallait espérer que cette fois cela ne finirait pas en un cri glacial & un mort étendu dans l'herbe . C'était rassurant de se voir ainsi, tous ensemble, comme si la peur les avait quitté, comme si après les drames qu'ils avaient vécu, plus rien ne leur faisait peur, & que peu importe ce qui les attendaient à la fin de cette soirée, ils ne renonceraient pas à s'amuser . Carolyn était fière d'avoir été le "leader" de ce regroupement . C'était là sa place, se montrer, être le centre d'attention, trouver les bonnes choses au bons moments .

    Son dernier je n'ai jamais, n'avait pas été lancé au hasard . Carolyn elle, la Caro normale sobre & réfléchie n'aurait jamais lancé ça, même si elle le pensait profondément, mais l'alcool lui, ne réfléchissait pas, il balançait tout d'un coup, émotions, sentiments, vérités ... sans se soucier des conséquences que cela entraînerait . Ce "je n'ai jamais" visait Oliver, mais était adressé à Camron, même s'il ne comprendrait pas . Si un jour il venait à le savoir, il faudra qu'il comprenne que ce n'était rien de plus qu'un simple flirt & qu'aucun sentiment n'avait jamais éclot de cette liaison secrète .

    En finissant son verre, elle fixa le bar & émit un large soupir de soulagement lorsqu'elle vit la blondinette reprendre la direction du château après avoir dit au revoir à Camron . Mais ce soupir se transforma vite en doute * Si Camron la suit, ma vieille ... t'es out .* Ce ne fut pas le cas & même au contraire, celui qu'elle avait toujours appelé son "homme" s'avançait vers la foule & lança :

      « Je n’ai jamais… Euh … Sais pas mais je sais que je l’ai jamais fait en tout cas... Ou pas »


    Le verre que tenait Carolyn entre les mains glissa & alla se briser à ses pieds . Un silence de verre s'installa ... C'est dans ces moments que l'on se trouve perdus, isolés, seuls . Qu'on à l'impression qu'on s'éloigne & qu'on ne comprend plus rien, qu'on a fait tant de mal sans savoir comment, que certaine fois il valait mieux être perdu, isolé & seul pour ne pas faire du mal aux gens . Elle croisa le regard de Camron, pendant une longue minute ils se fixèrent & Caro se retourna . La culpabilité la rongeait & le chagrin aurait pu s'emparer d'elle ... Mais elle n'était pas naïve & encore moins dupe . Alexia & lui avait fait des plans, c'était clair & limpide à présent . Depuis le début, Alexia s'était immiscée entre Oliver & elle, pour détruire à présent le couple Camron/Carolyn . Résignée à ne pas se laisser abattre, elle chercha ses amis dans la foule .

      « Caro, je préfère rentrer ... » chuchota July .

      « C'est à cause de ... ? » répondit Carolyn tout aussi doucement .


    Sa meilleure amie acquiesça & Carolyn la raccompagna jusqu'au parc . Si c'était la raison en question, elle avait tout à fait raison de rentrer . Remontée sur le bâteau, elle alla rejoindre Robin, autour d'elle ça bougeait énormément, c'était la fin de la soirée, les tensions étaient montées, les couples se retrouvaient, & certains rentraient ... Elle avait pu voir une dispute en passant . Elle prit le bras de Robin & l'entraina avec elle dans un couloir du bateau, où ils s'assirent sur un banc . Ce couloir ne menait nulle part, c'est pourquoi elle avait emmené son meilleur ami ici . Elle s'assit droite, face au mur, sans regarder Robin, les yeux fixés sur le sol ... Quelques minutes plus tard, elle hoquetait & d'épaisses larmes coulaient sur ses joues ... Elle aurait voulu crier, s'énerver, expliquer pourquoi ... Mais aucun son ne sortit, elle ne comprenait rien .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s0-cursed.highbb.com
Robin Dakensy

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 27
Localisation : In the heart of Twinkle...
Date d'inscription : 26/03/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Ven 11 Juil - 12:36

    Robin ne comprit pas trop ce qui venait de se passer. En quelques instants, il s’était retrouvé en face de Carolyn en pleure dans un couloir du bateau. Mais remontons un peu dans le passé pour mieux comprendre…

    Robin attendait une réponse de Sean. Mais avant qu’il puisse répondre, July avoua à Carolyn qu’elle voulait partir. Le regard bleu du jeune homme se posa sur la blondinette. Il n’arrivait pas à assimiler les paroles qu’elle venait de prononcer. Où voulait-elle en venir ? Carolyn lui demanda si c’était à cause de quelque chose, ou de quelqu’un, elle acquiesça. Robin arqua un sourcil, mais qu’avait-elle à la fin ? Sans même qu’il ait temps de les arrêter, Carolyn emmena July en dehors du bateau. Le regardant partir, il s’assit à la place de la jeune femme et bu à la bouteille pendant quelques secondes. L’alcool affluait dans son sang de plus en plus. Son regard triste, caché derrière ses lunettes de soleil, divaguait tranquillement sur la salle. Rien ne se passait comme prévu. La fête avait fait un flop assez tôt dans la soirée. Une dispute par-là, des froids par-ci, et bien entendu des gens bourrés à profusion. Lâchant un soupir, il bu une nouvelle gorgé de sa vodka avant de sentir un bras qui l’attrapa. Robin pu enfin reconnaître Carolyn. Ses yeux embrumés ne lui permettaient pas de la voir très nettement, mais c’était bien elle. La brunette était revenue assez vite. Enfin bon, peu importait…Elle l’obligea à se relever. Péniblement, Robin se posta sur ses jambes et suivit sans un mot Carolyn. Où l’emmenait-elle ? Bonne question, en tout cas Robin n’était pas en état de se battre. Et voilà qu’ils se retrouvèrent sur un banc du bateau, dans un couloir ouvert vers l’extérieur, laissant voir la nuit claire et éclairée par une lune pleine. Jetant un regard vers sa bouteille, Robin renifla, suivit d’un hoquet de Carolyn. Lâchant un petit rire, il leva les yeux vers elle, mais il ne la vit pas sourire, bien au contraire. Fronçant les sourcils, Robin avait devant lui une Carolyn en pleure. Le jeune homme posa sa bouteille à côté de lui et prit naturellement son amie dans les bras, cherchant la cause de sa tristesse, mais vu comment il était beurré, il ne risquait pas de trouver rapidement.

      « Ca va aller, on refera une fête où l’alcool sera interdite, comme ça y’aura moins de dispute…ou pas… » Lança-t-il presque joyeusement.


    Entendant toujours son amie pleurer, ça lui donna envie de lui aussi pleurer. Reniflant péniblement, il se retenait tant bien que mal.

      « En plus tu vas me faire pleurer… » Reprit-il la voix chevrotante.


    Rien de pire pour Robin qu quelqu’un qu’il aime pleurant pour qu’il ne se mette lui aussi à pleurer assez rapidement, surtout quand il est bourré. Difficile pour lui alors de résister ainsi aux pleurs de sa meilleure amie Carolyn. De plus, voir ainsi July l’avait affecté plus que prévu. La voir ainsi si jolie l’avait rendu presque malade, surtout quand Sean était venu s’asseoir à sa place, il était près à en découdre. Mais bon, July était partie, Robin restait un peu perturbé par cette fuite en avant. Comme un mauvais souvenir…Pendant longtemps il avait été prisonnier de ce sentiment de peur des quand dira-t-on. Pendant longtemps il s’était refusé à être attiré par July. Mais depuis ce baiser, comme si un lien s’était déchiré ou éclaté, Robin avait été libéré. Son sentiment de peur avait disparu, et il ne comprenait pas que July n’ait pas perdu ce sentiment elle aussi. Etait-elle encore en train de se poser des questions ? Peut-être…Alors Robin devrait attendre, ce qui intensifia ses pleurs à lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Kresler

avatar

Nombre de messages : 136
Age : 27
Localisation : #* Stuck in CC.
Date d'inscription : 26/06/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
25/50  (25/50)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Ven 11 Juil - 15:06

    Ils étaient front contre front et il pouvait sentir le parfum délicieux de ses cheveux, et la douceur de sa peau. Il osait à peine respirer. Il devait empesté l'alcool et il savait que Megan détestait ça. Il la regarda dans les yeux, il était curieux de savoir combien de temps elle soutiendrait son regard, cette fois-ci. Ça en était presque devenue un jeu. Enfin, pas toujours mais la plupart du temps. Parfois, il la charriait après, comme un gamin. Il ne savait pas quelle heure il était. Il s'en foutait. Il n'osait l'embrasser, il préférait que ce soit elle qui prenne l'initiative, il avait moins de chance de se ferme engueuler parce qu'il sentait l'alcool à plein nez.
    Elle l'avait prévenue, pourtant. Oui, elle aimait bien le faire remarquer, à chaque fois qu'elle en avait l'occasion. "Je t'avais prévenue", peut-être l'une de ses phrases préférées. Et avec lui, elle avait de nombreuses occasions de le dire. Au moins, il arrivait à la rendre heureuse - même si heureuse était un bien grand mot - lorsqu'elle pouvait lui répéter cette petite phrase. Et lui, il fallait l'avouer, il aimait l'entendre, cette phrase. Ça lui rappelait qu'elle prenait soin de lui, ça lui donnait l'impression d'être chouchouter.
    Il se souvenait que Megan avait atrocement peur de l'eau. Il se demandait d'ailleurs ce qu'elle faisait à l'arrière du bateau, toute seule. Et puis, il sourit aussi au fait qu'ils avaient dansé alors qu'elle détestait ça...

      « Tu veux qu'on retourne danser ? »

    Il se doutait qu'elle n'accepterait pas et puis, il ne pensait pas être en mesure de pouvoir danser comme il se devait avec une princesse comme elle. Il ferait mauvaise impression s'il lui marchait sur les pieds... Quel con ! Il serait bien retourné avec les autres. Il avait comme un flippe soudain, là, un coup de blues. Il avait besoin de la foule. Non pas qu'être seul avec Megan le rendait mal à l'aise, malade ou autre, mais il avait un soudain besoin de voir du monde, de brouhaha...

      « Tu veux pas qu'on retourne avec les autres, là ? »

    C'était, si sa mémoire était bonne, la première fois que tout les vacanciers se retrouvaient ensemble. Il ne connaissait pas grand monde encore et il aurait bien aimé faire quelques nouvelles connaissances, histoire de trouver des compagnon d'occupation. Mais, vu l'état des fêtards à cette heure avancée de la fête, qui se souviendrait le lendemain matin avec qui il avait parlé... Il attendait la réponse de Meg, tendant l'oreille pour deviner la musique de l'avant du bateau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoey Donovan
Broken Heart - I don't understand
avatar

Nombre de messages : 78
Localisation : Dans un recoin de ce château, un bloc-notes à la main
Date d'inscription : 23/06/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
40/100  (40/100)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Ven 11 Juil - 18:31

    Après la gifle que Zoey venait de flanquer à Nikki, tout le monde ou presque s'était tourné vers elles pour voir ce qu'il allait se passer. Heureusement pour elle, Nikki ne la frappa pas mais lui dit simplement une remarque blessante sur elle et ... Rivers. Elle ne comprenait toujours pas pourquoi subitement Rivers était impliqué dans le délire de Nikki. Soudain, elle comprit. Nikki avait couché avec Rivers. Nikki était l'erreur de Rivers. Erreur qu'il n'osait pas avouer à sa fiancée et qu'elle avait tant redouter d'apprendre. Non sans honte, Rivers se mit face à elle après que Nikki partit avec rage et lui dit que Nikki avait bu et qu'elle ne savait pas ce qu'elle disait. Il osait lui dire ça alors qu'il devait se douter que Zoey avait compris. Elle n'était pas stupide au point de ne pas comprendre la phrase que venait de prononcer Nikki. Elle la détestait, elle le détestait. Elle les détestaient tous. Enervée, elle lacha les mains de Rivers et ne sachant pas si c'était la bonne solution, décida de lui parler franchement, chose qu'il n'avait pas su faire.

    « C'était elle. C'était elle, l'erreur que tu voulais me cacher. Comment t'as pu me faire ça ? T'a couché avec elle et tu ne m'as rien dit. Tu avais raison quand tu m'avais dit que j'aurais préféré ne rien savoir. J'ai honte pour toi. Tu me respectes tant que tu couches avec une autre dans mon dos ? Tu oses encore me dire que tu m'aime et que tu veux m'épouser ! »

    Voilà, tout était sorti. Elle sentit les larmes lui montaient aux yeux et glissaient sur ses joues. Elle avait mal de savoir la vérité mais elle repensa à tous ces moments d'ignorance et se dit que c'était une situation qu'elle préférait. Elle qui pensait que Rivers était l'homme de sa vie, qu'il l'aimait et qu'il allait bientôt devenir son mari. Elle s'était trompé sur toute la ligne ... Elle regarda une dernière fois Rivers, les joues embués de larmes.

    « Il vaut mieux que tu restes loin de moi pendant deux ou trois jours. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivers Follow

avatar

Nombre de messages : 129
Age : 26
Date d'inscription : 01/07/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Sam 12 Juil - 3:04

    Rivers ne bougeait pas, tout simplement parce qu’il ne savait pas quoi faire. Il la regardait dans les yeux d’un air désolée et désespéré, mais qu’est-ce qu’il avait fait ?
    Il l’écouta baissant les yeux honteux. Elle croyait qu’il lui mentait, elle croyait qu’il ne l’aimait pas, elle croyait qu’il lui avait menti lors de ses « je t’aime » mais non, jamais il ne lui a mentit à ce propos, il l’aimait plus que tout et ferait tout pour elle, il se tuerait seulement pour la voir à nouveau sourire.
    Il tenta une nouvelle fois de se défendre même s’il savait d’avance que c’était en vain :


      « Zoey, je sais que ce que j’ai fais est impardonnable, je m’en veux tu ne sait pas à quel point… Mais je l’ai fais sans le vouloir, je n’étais pas moi, j’avais trop bu une nouvelle fois, et cette fois-ci je suis allé loin, trop loin. Je n’aurais jamais du te mentir, mais qu’est-ce que ça change ? Enfin, que tu l’apprennes maintenant ou il y a trois mois, je t’ai perdu, et c’est tout simplement de ma faute ! J’ai essayé d’oublier, j’ai essayé d’effacer cette nuit mais j’ai tellement de remords, je n’arrivais plus à te regarder et à t’aimer sans penser au jour où je t’ai trahi. Je sais que ça te blesse, je comprends ta réaction j’aurais réagi exactement comme ça, voir pire ! Mais crois-moi, je n’ai jamais cessé de t’aimer, tout ce que je te disais sur mon amour envers toi, est vrai et il le sera toujours ! Je veux t’épouser, je veux fonder une famille avec toi, je sais que j’ai commis une erreur mais je sais aussi qu’on peut surmonter ça, rappelles toi, quoi que j’ai fais tu m’aimeras toujours… Oui, sur ce coup, j’ai fais fort, mais… Qu’est-ce que tu veux que je fasse ? Je ne peux plus rien changé, je ne peux rien te dire d’autres que, désolé et je t’aime… »


    Oui, il n’avait pas honte de dire vraiment ce qu’il pensait, pourtant il savait d’avance que ça ne lui plairait pas, et qu’elle allait probablement s’énerver encore plus, qui sait, une claque peut arriver sans même qu’il ne se rende compte, il la méritait grandement…
    La dernière phrase de Zoey, apparut comme une gifle en pleine gueule à Rivers… Elle voulait tout stopper, tout du moins quelques temps… Peu à peu, il la perdait… Il recevait juste la punition qu’il méritait après avoir tromper sa fiancée… Il la comprenait en fait, même lui aurait fait pire si elle l’avait trompé, il aurait commencé par étrangler l’amant, et après avoir quitté définitivement sa fiancée, il aurait pensé à se taper contre un mur d’avoir été si con…
    Il baissa la tête, sentant pour la première fois depuis très longtemps, des larmes embuées ses yeux… Elle était tout pour lui, et la perdre lui était insupportable. Il releva les yeux vers elle, contenant sa tristesse, et ajouta calmement :


      « Ok... Si c’est ce que tu veux… , il allait s’éloigner, lorsqu’il ajouta, Mais n’oublies jamais que je t’aimerai toujours… et pour l’éternité… »


    Il passa près d’un type qui tenait deux verres de vodka, lui en arracha un rapidement, avant de s’éloigner bien loin de Zoey, comprenant ainsi son choix et réalisant enfin, qu’il l’avait perdu... pour de bon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camron Johnson
CutyModo | D'lor en boîte <3
avatar

Nombre de messages : 2255
Age : 28
Localisation : D.T.F.
Date d'inscription : 04/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Dim 13 Juil - 20:42

    Ah voila qui est mieux, Camron semblait aller beaucoup mieux maintenant qu’il avait vomit… Même si la jeune femme qui avait été sa victime n’était pas très contente de se qui venait de se passer, fallait la comprendre, qui aimait se fait asperger dessus par un mélange de se qu’avait bu mister Johnson et se qu’il avait mangé ? Bref… pas très frais tout ça. Il était étonné que Nikki ne se décide pas à lui courir après pour se venger, mais vu l’état dans lequel elle était, elle ne devait surement pas avoir la force de bouger… Une chance pour Camron, reste plus qu’à espérer qu’elle ne s’en souvienne pas le lendemain… A voir le regard que lui avait lancé Zoey, l’intervention du jeune homme l’avait aidée. En quoi il n’en savait rien, peut-être que Nikki était la source de la dispute qui était en train de se produire entre elle et Rivers.

    Maintenant que tout le monde était soit assez bourré pour ne plus se souvenir de son prénom, soit en train de s’engueuler, ou encore les deux en même temps, la fête arrivait peu a peu a sa fin, mais ça n’empêchait pas les vacanciers de boire encore comme des trous tandis que d’autres regagnaient leur chambre. Il eut d’ailleurs le malheur de porter son regard vers la sortie quand Carolyn décida de la franchir en compagnie de July… Une soirée à espérer qu’elle vienne lui parler pour rien, c’était à noter, la prochaine fois, il s’abstiendra et il restera tranquillement dans sa chambre pendant que les autres s’amuseront, c’est la meilleure chose à faire s’il ne veut pas vomir une nouvelle fois sur quelqu’un.

    Il était à nouveau assit au bar, Matthew semblait avoir prit les voiles mais Chelsea était toujours et bien qu’il ait repris place à ses côtés, cela ne changeait rien au faite qu’il était complètement… démoralisé. Il prit possession d’une nouvelle bouteille d’alcool, et ignorant totalement de quoi il s’agissait, il remplit son verre… Normal. Il n’avait aucune idée de quoi il pouvait bien parler avec la jeune femme qui était à côté de lui, de la pluie et du beau temps ? Non pas intéressant. Des amours ? Pire encore, ca risquerait de démoralisé encore plus notre tourtereau solitaire loin, très loin de sa tourterelle, même si elle venait tout juste de passé derrière lui en compagnie de Robin, qui était totalement perdu, du moins il ne devait pas comprendre pourquoi Carolyn le tirait par le bras pour l’emmener dans un coin isolé, loin des regards des autres… En y réfléchissant, Camron ne préférait même pas s’imaginer.

    Camron avait le front posé sur le bar et il venait de vidé son troisième verre… sur la tête. Pourquoi il avait fait ça ? Aucune idée, peut-être n’avait-il pas compris que l’expression « noyer son désespoir dans l’alcool » n’était pas à prendre au mot… Preuve, il avait l’aire complètement stupide avec ses cheveux tout trempé puant le Jack Daniel’s… Il devait sentir le whisky à trois kilomètre a la ronde et le autres avaient du le prendre pour un débile, ou pour plus bourré qu’il ne l’était mais ca lui était égal… Au point ou il en était. Il était bien la où il était, il avait bien chaud, il courrait dans une belle prairie londonienne, pour une fois il ne pleuvait pas, le soleil était présent et lui souriait rien que pour lui remonter le morale, il ne s’était jamais sentit aussi relaxer de toute sa vie, mais bien vite tout avait changé, et un cri aigu lui perça les tympans et il sursauta.

    « Aaaaah au secours, laissez moi tranquille »

    Les rares vacanciers qui étaient resté l’avaient regardé comme s’il était sortit de nulle part, tellement il avait crié fort, et franchement… ca se comprenait… Passé pour plus fou qu’on ne l’est déjà, ce n’est pas bien pour la réputation mon jeune homme… Pour tout vous dire, Camron venait de s’endormir… Certes juste quelques minutes, mais assez longtemps que pour avoir la marque du bord du bar imprimé sur le front. Heureusement, il n’eut même pas à donner d’explication qu’on l’avait déjà oublié… C’était pas plus mal à vrai dire.


[Totale non-inspiration -_- ]

_________________

« L’amour n’est pas l’amour s’il fane
lorsqu’il se trouve que son objet s’éloigne,
quand la vie devient dure,
quand les choses changent,
le vrai amour reste inchangé »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoey Donovan
Broken Heart - I don't understand
avatar

Nombre de messages : 78
Localisation : Dans un recoin de ce château, un bloc-notes à la main
Date d'inscription : 23/06/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
40/100  (40/100)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Dim 13 Juil - 21:34

    Zoey ne savait plus quoi dire après la dernière phrase que venait de prononcer Rivers. Il l'aimerait toujours et pour l'éternité ? Mais pourquoi avait-il couché avec cette peste de Nikki, alors, si il l'aimait autant qu'il le disait ? Tant de questions et très peu de réponses. Rien que d'imaginer Rivers dans les bras de Nikki, ça lui donnait un mal de ventre terrible. Rivers s'éloigna d'elle, la laissant tranquille et seule. Seule. Elle avait grand besoin de l'être après la nouvelle qu'elle venait d'apprendre. Elle ne s'était pas fais des idées, Rivers l'avait trompé. Qu'allait penser les autres en la regardant ? * Oh mais c'est Zoey ! C'était la fiancée de Rivers, mais il l'a trompée avec Nikki, la plus grosse fêtarde qui soit. * Elle avait mal. Son coeur était brisé en milles morceaux et elle ne savait pas si un jour, elle pourrait lui pardonner. Même si elle essayait d'envisager la suite, elle n'y arrivait pas. Elle avait peur de ne plus jamais pouvoir lui faire confiance. Elle avait aussi peur de découvrir peut-être qu'il n'était pas fait pour elle. Peut-être que ce choc provoquera leur séparation et lui montrera que Rivers n'est pas l'homme de sa vie. * Non, ce n'est pas possible. Rivers est celui qu'il me faut, Rivers est mon fiancé * Oui, mais Rivers est aussi l'homme qui l'a trompé. Qu'avait-elle fait pour qu'il couche avec une autre ? Peut-être ne l'aimait-il plus ou alors, peut-être était-il tomber sous le charme de Nikki. Elle avait mal à la tête tellement les questions fusaient dans sa tête. L'image de Rivers buvant son verre ou encore Nikki sur le dos de Rivers passait mal.

    Elle avait le choix : aller dans leur chambre et se confronter à Rivers ou retourner à la fête pour se saouler. Elle choisit la deuxième solution. Boire pour oublier. Selon certaines personnes, ça marche toujours. Elle allait tester. Elle remonta sur le bateau qu'elle avait quitté et se dirigea vers le bar en commandant une vodka. Soudain, elle remarqua Camron, affalé sur le comptoir en train de somnoler. Elle ne l'avait même pas remercié pour avoir vomi sur Nikki, ce qui était la seule chose positive de cette soirée. Elle poussa légèrement Camron pour le sortir de ces rêveries.

    « Hé ho. Tu dors ou quoi ? »

    Camron se retourna vers la jeune fille et remarqua enfin sa présence. Il semblait en très mauvais état. Elle remarqua qu'il avait les cheveux mouillés. * Il ne s'est quand même pas versé son verre sur la tête ? * Il devait être vraiment désespéré et saoul. Le pauvre, il faisait peine à voir.

    « Je voulais te remercier pour avoir vomi sur Nikki. C'est la seule chose cool qui se soit passé dans cette fichue soirée, pour moi. Je ne savais plus quoi faire, tu m'as beaucoup aidée même si tu n'as pas fais exprès. Donc merci. »

    Il devait la prendre pour une folle : elle le remerciait d'avoir vomi sur une fille ? Une fille couché sur le dos de son fiancé, certes, mais tout de même. Peut-être n'était-il pas au courant que Rivers l'avait trompé avec Nikki ... Ou peut-être pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Mc Fire
The Man Who Hears Voices .
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 26
Localisation : Londres
Date d'inscription : 12/02/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Mar 15 Juil - 1:25

  • Alors qu'il regardait les vacanciers boire à volonté, Sean se vit être en face à face avec un homme qui le fixait, debout devant lui, arrivant au niveau de son cou, châtains aux yeux bleu. Il le connaissait pour être le meilleur ami des filles.

    Robin lui dit qu'il était à sa place. En gros sa voulait dire, dégage c'est moi à côté de July.
    Ok, super.. Sean fixa le regard de Robin, les quatre yeux bleus ne se lâchant pas du regard.
    Soudain, July dit à Caro qu'elle partait. Les deux filles partirent du bateau et Sean resta face à Robin.

    Un léger sourire et Sean se leva, descendant de sa table pour être face à Robin.
    Ceci fait, Sean se débrouilla pour passer pendant un temps d'arrêt de Robin dû à l'alcool. Étant passé, il attrapa une bouteille pas encore ouverte. Manzana, très bon choix.
    Alors qu'il allait sortir du bateau, il laissa passer Caro qui rentrait et allait attraper Robin pour l'emmener plus loin. Vu son visage, elle n'allait pas tarder à tout lâcher.

    Sean sortit sur le pont et ouvrit sa bouteille d'alcool de pomme avant de boire en observant le château de là où il était.
    Grand, imposant et illuminé. Le parc était aussi grand, et le bateau dedans ne passait pas inaperçu. Comment on pouvait ne pas voir ça de dehors...

    Sean tapa la barrière de fer d'un coup de main et descendit sa bouteille de moitié dans un court frisson qui laissa place à une douce chaleur. Un tournis agréable, une sensation de bien être.
    Le clairvoyant déplaça sa carcasse d'ivrogne vers la passerelle qui le mènerais à la terre ferme.

    Arrivé sur le sol, il se mit à marche.. à tanguer pour atteindre un banc. L'effet manzana serait plus fort et rapide assit.
    Enfin assit, Sean but une nouvelle fois avant de sentir une présence. Il tourna la tête à gauche à droite, derrière, devant, en haut, en bas, manquant de tomber plusieurs fois.

    Sean but encore pour enfin ressentir cette présence une nouvelle fois. Soudain, une voix s'éleva dans sa tête. Une voix d'homme, le même âge que lui sûrement.


    *Si c'est pas bon tout ça..*


    Sean sursauta et du liquide s'écoula sur son torse. Saleté d'esprit! Sa prévient pas quand sa arrive ces truc là!

    *Très bon, et vous êtes?*

    *Tu. Je suis Mat, je remplace Marie en tant qu'intermediaire..*
    *Tu... Et qu'est-il arrivé à Marie?*
    *Nous sommes un groupe d'esprit à vouloir prendre contact avec les vivants, Marie était votre intermédiaire. Les autres esprits font en sorte de détruire le groupe. Marie s'est faite avoir, je prend sa place..*
    *Mais ou est elle, n'y a t-il pas un moyen de la faire revenir?*
    *Non, je suis désolé..*


    Sean fixa un arbre en face de lui puis haussa les sourcils avant de dire d'un voix décalé:

    Soit, et bien, bienvenue dans ma vie.. Mat.


    Le clairvoyant termina sa bouteille d'une traite: cul sec! Se levant, il s'appuya au banc avant de se diriger vers le château, direction sa chambre où il retrouverais sûrement son frère, enfermé dans le placard, apeuré.. Lui en tout cas, il allait se coucher et dormir, mauvaise grosse migraine demain....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolyn Woods
Admin » ▪ Coffee & Cigarettes .
avatar

Nombre de messages : 1578
Age : 31
Localisation : In arms of a guy certainly ^^
Date d'inscription : 28/10/2007

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Ven 18 Juil - 23:53

C'EST PREQUE LA FIN DE LA FÊTE,
C'EST LE MOMENT DE SE DISEPERSER EN PETITS GROUPES, DE RENTRER
AU CHATEAU, A LA SUITE DE CELA ... BAH Y'AURA UNE SUITE


~~~~~~~~~~~


    C'était surement la fête la plus triste que Carolyn n'avait jamais passé . L'état d'euphorie dans lequel elle était sortie du tunnel il y a quatre heures, avait bien changé . Il avait foutu le camp pour laisser place aux remords & au "je sais pas qu'est ce qui se passe" . Plusieurs fois, elle avait eu l'occasion de s'amuser, de faire la folle, de ne pas sombrer dans le chagrin, se bourrer sans penser aux conséquences ... Mais pour la première fois, elle n'était pas tombé dans les jeux de la fête, le visage de Camron était comme suspendu devant ses yeux & elle doutait fortement de tout ce qui l'entourait jusqu'à la paranoïa ... Lorsqu'elle vit Alexia retourner au château elle s'attendait à ce que Camron la suive . Ce qui ne fut pas le cas, était-ce un bon signe ? Elle ne comprenait rien, que s'était-il passé ? Leur couple était-il arrivé jusqu'au bout ? En se rendant à l'évidence, Camron serait-t-il allé voir ailleurs ?

    Toute cette confusion la poussa vers son meilleur ami qu'elle poussa elle, dans un couloir étroit qui ne menait nul part . En entendait à peine la musique, comme dans un rêve, étrangement le son devenait de plus en plus lent, puis les images ... L'effet alcool avait battu son plein . Assise sur un banc en bois qui craquait d'un bruit étrange, elle se laissa allait dans les bras de Robin . Elle ne retenait plus ses pleurs & remarqua que celui ni ne comprenait rien, bourré comme un coing, il était parti dans un délire plus lointain que celui de Carolyn . Un sourire apparut sur les lèvres de Miss Woods, elle n'allait pas jouer les martyres, Robin était bourré c'était lui qu'il fallait aider . Encore une fois, elle fit passer son besoin de le protéger avant ses problèmes . & il faut avouer que ses problèmes relevaient de l'attention ... Mais Robin n'était pas en "bon état" & July n'était pas là . * Tu va devoir gérer ça toute seule ma vieille * . Elle se releva & prit le bras de Robin pour le passer au dessus de sa tête, se trimbaler un grand gaillard comme lui n'était pas facile ... Mais qui a dit que Carolyn n'était pas une femme forte ?

      « October ? October ? » cria-t-elle afin de réveiller cette dernière . « Elle parvint à lui faire ouvrir les yeux & lui confia Robin . Poussin, j'reviens, toi tu reste ici, & tu saute pas dans l'eau !! D'accord ? Tu reste là ! »


    La grande brune retourna à bord du bateau, à la recherche de ses affaires ... Bon d'accord ce n'était pas précisément ses affaires qu'elle cherchait, mais si elle pouvait tomber dessus ce serait pas de refus . Son regard noisette se balada sur l'ensemble des passagers, & s'arrêta sur le bar . Camron Jonhson était là, bourré lui aussi ... complétement même . * Tu peux, ma vieille .* Elle prit un longue inspiration & se dirigea vers lui ... Les secondes pour arriver au mini bar lui parurent tellement longue qu'elle eut peur à un moment de le voir s'en aller . Mais il était deumerée ainsi, penché sur le comptoir, buvant comme il le pouvait ... Boire, il connaissait c'était clair, mais elle ne supportait pas de le voir ainsi, d'habitude il y en avait toujours un pour rattraper l'autre, dans le sens propre . Sa tête était trempée, elle osai espèrer que ce n'était pas de l'alcool ... Elle se placa près de lui, il était retournée, elle posa sa main sur son épaule nue & bagaya difficilement :

      « Camron ... »elle attendit qu'il se retourne, il avait l'air moins saoul .« Ecoute, je suis prête à tout faire pour que ça s'arrange entre nous, je sais pas ce qu'il s'est passé ... Mais en tout cas je suis là & si tu veux toujours de moi, sa gorge se noua & les larmes ses mélerent à ses dernières paroles,« je t'en prie Camron, dis moi qu'il n'y a rien entre Alexia & toi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s0-cursed.highbb.com
Camron Johnson
CutyModo | D'lor en boîte <3
avatar

Nombre de messages : 2255
Age : 28
Localisation : D.T.F.
Date d'inscription : 04/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   Sam 19 Juil - 3:19

    A peine venait-il de quitter son sommeil qu’il entendit une voix lui parler de loin… très loin, surement se qui l’avait aidé à se réveillé alors qu’il faisait un mauvais rêve, mais se n’était qu’une impression vu que Zoey était juste à côté de lui, l’aire encore plus démolie qui lui, si c’était possible bien évidemment, et bientôt elle le remercia d’avoir vomit sur Nikki. Il la regarda étonner, on pourrait croire qu’il la regardait d’une telle façon parce qu’elle le remerciait d’avoir « vider tout se qu’il avait dans le cœur sur Nikki » mais non en réalité, il ne se souvenait même pas de l’avoir fait, comme quoi ses quelques minutes de repos lui avait permis d’oublier tout se qu’il avait fait alors qu’il n’était pas dans son état normale… Cela devait expliquer le gout horrible qu’il avait dans la bouche, mais il ne se souvenait vraiment pas d’avoir agit de la sorte et à en croire les remerciements de la jeune femme, elle avait l’aire plus que ravie qu’il l’ait fait

      « Euh… merci… Y’a pas de quoi, se fut un vrai plaisir »


    Camron avait à nouveau sombré, tête première sur le bar, et je peux vous dire que se cogner contre le bois de la façon dont le jeune homme venait de le faire, ça faisait… mal, mais il n’y prêta pas vraiment attention, il sentira surement cette affreuse douleur le lendemain quand il se réveillera et qu’il tentera de se remémorer la soirée avec un mal de crâne monstrueux, plus à l’alcool qu’au coup qu’il venait de lui-même s’infliger. Il passa sa main dans ses cheveux avant de se rendre compte qu’il était complètement trempé… Avait-il oublié qu’il venait de se vider un verre de whisky ? Oui totalement, se n’est pas pour rien qu’il se demandait dans son fort intérieur se qui s’était passé, pourquoi il puait autant l’alcool, et quel imbécile avait bien put lui faire une blague pareil pendant qu’il s’était légèrement assoupit… Mon dieu, mon dieu… Il faudrait vraiment qu’il se calme, à cette pensée, il regarda sa bouteille de Jack Daniel’s à moitié vide et la rendit a se qui était censé être un barman, d’un air assez dépiter et à contre cœur, mais il le fallait s’il ne voulait pas que cette soirée termine en catastrophe, du moins pire qu’elle ne l’était déjà et qu’il commet des actes qu’il regretterait plus que tout le lendemain et pour tout le reste de son existence, il préférait, et de loin, avoir conscience de se qu’il faisait.

    La tête lourde, il avait envie de se lever et de rentrer chez lui pour s’endormir et ne se réveiller que dans l’après midi du lendemain, même si c’était avec le pire mal de crâne qu’il n’aura jamais connus, mais il n’avait pas la force de le faire, c’est comme si ses bras et ses jambes, ainsi qui tout le reste de son corps, n’obéissait plus a son cerveau, sauvagement endommager par tout l’alcool qu’il venait de boire c’est certain. Et une chose est sure, s’il ne passait pas la nuit ici, a dormir sur le bar c’est qu’une âme charitable l’aura emmené jusque dans sa chambre.

    Alors qu’il essayer de se donner du courage pour sortir de se bateau, il sentit une main d’une douceur qu’il reconnaitrait parmi des milliers se poser sur son épaule, l’entendre prononcer son prénom, même s’il remarquait son hésitation, fut surement se qui le poussa à trouver la forcer de se lever d’où il était. Il se retourna, posa son regard sur elle avant qu’elle ne lui expliquer qu’elle avait envie de tout faire pour que les choses s’arrangent entre eux bien qu’elle ignorait se qui s’était passer, l’espace d’un instant, il se demanda s’il était toujours en train de rêver et s’il allait bientôt se réveillé, mais non tout était bien réel, finalement il n’avait passer sa soirée à attendre pour rien, et heureusement pour lui qu’il n’avait pas décider de quitter la fête plutôt. L’envie de la prendre dans ses bras et de l’embrasser fut plus fort que jamais, il voulait par là lui faire comprendre que lui aussi il avait envie que tout redevienne comme avant et qu’il avait toujours envie d’être avec elle, mais il ne le fit pas, voir des larmes coulés le long de ses joues avant qu’elle ne lui demande s’il y avait quelque chose entre Alexia et lui fut surement le dessoulant le plus efficace qu’il n’avait jamais connus.

      « Il n’y a jamais rien eu entre elle et moi… On est juste ami, rien de plus »


    Qu’elle vienne à croire à une chose pareil le blessait énormément, et il se demandait se qu’il avait bien put faire pour qu’elle en arriver à une conclusion comme celle-ci, mais il ne voulait pas le montrer. C’est vrai, ils étaient juste amis rien de plus, ils ne faisaient que parler ensemble, c’est comme s’il venait à lui demander s’il se passait quelque chose entre elle et Oliver… Euh non très mauvais exemple, elle et Robin serait un exemple un peu plus correcte. Et vous savez se qui le rendait encore plus triste ? C’est de se retrouver dans un état lamentable devant Carolyn.

    Un choix s’offrait maintenant à lui : Lui dire qu’il ne savait plus où il en était, qu’il était arrivé au point de douté des sentiments de la jeune femme et de risquer de gâcher se moment qu’il avait attendu depuis le début ou de se réjouir de se qui était en train de se passer et tout oublier. Il trouva enfin le vrai courage de se lever de son tabouret qu’il n’avait quasi pas quitté de la soirée, c’était plus fort que lui, il s’avança vers la jeune femme pour la prendre dans ses bras, ne pensant même plus au faite que l’odeur du whisky qu’il avait dans les cheveux pouvait la dérangée.

      « Bien sur que je veux toujours de toi, ça ne changera jamais, et oublier tout se qui s’est passé, peut importe se qui à bien pu se passé d’ailleurs… il desserra son étreinte pour la regarder dans les yeux, moi aussi je ferais tout se qu’il faut pour que ça s’arrange, Tu me manque tellement »

_________________

« L’amour n’est pas l’amour s’il fane
lorsqu’il se trouve que son objet s’éloigne,
quand la vie devient dure,
quand les choses changent,
le vrai amour reste inchangé »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soirée : HO HE MATELO !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée : HO HE MATELO !
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]
» [SUJET TERMINE] 4 but 2 - La soirée de l'improbable |Chase/Apollo/May/Ange|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • L'EXTERIEUR :: RIVIERE .-
Sauter vers: