AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Froussarde ? Noon, jamais ! |Elliot|

Aller en bas 
AuteurMessage
Heather Simpson

avatar

Nombre de messages : 67
Age : 27
Localisation : Dans le château x)
Date d'inscription : 28/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Froussarde ? Noon, jamais ! |Elliot|   Sam 24 Mai - 15:28

    Heather avait profité du fait d'avoir une heure devant elle avant de retrouver Elliot, pour se doucher. Eh oui, les deux jeunes gens se voyaient tous les jours. Heather se sentait parfaitement bien quand elle était en sa présence et si l'un des deux en venait à ne pas donner de nouvelle à l'autre pendant une journée entière, vous pouvez être sûr que cela créera une inquiétude. Il devait donc être aux alentours de 18H00 et Heather était dans sa chambre, seule, car June était dans la salle de divertissements avec d'autres personnes. Il y avait de la musique qui sortait de petites enceintes qu'elle avait ramené pour le voyage et elle préparait ses affaires pour s'habiller après la douche. Quel dilemme ! Comme tous les jours elle hésitait longuement, surtout que ça devenait de plus en plus dur de diversifier les tenues ici, pas de shopping, donc à part se prêter les vêtements entre filles, elles ne pouvaient rien faire d'autre. Après quinze minutes de looongue hésitation, elle opta pour une robe assez courte mais pas vulgaire, noire avec un lissage de cheveux, cela sera parfait ... ou presque.

    Heather éteignit la musique, prit toutes ses affaires et sortit de la chambre pour ensuite bien fermer la porte à clés. Arrivée au douche, elle remarqua qu'il n'y avait personne qui la prenait, pourtant elle aurait penser qu'il y aurait pu avoir du monde à cette heure - ci. Bien qu'Heather ne soit pas vraiment effrayée du fait d'être enfermer dans ce château, cela ne la rassurait pas d'être seule dans toutes ces douches, ce serait trop silencieux. Mais bon, elle n'allait pas se priver de douche parce qu'elle avait un petit peu peur. Ce n'est pas pour autant qu'elle ne regardait pas tout autour d'elle pendant toute la durée de sa douche. Heureusement pour elle, rien ne s'était produit. C'est donc soulagée qu'elle s'enroula dans une serviette qui ne recouvrait que le haut de ses cuisses, ainsi que sa poitrine. Elle prit une autre serviette pour commencer à essorer ses cheveux lorsqu'elle aperçut, en face d'elle sur un mur ... une araignée, mais pas une petite araignée, on aurait dit une mygale. Or, le problème est que notre jolie petite Heather a une vraie phobie des araignées. Un frisson parcourut son corps et elle poussa un cri strident, comme si elle venait de se faire agressée. Autant vous dire que la jeune brune aurait préféré voir un fantôme plutôt que cette araignée. Elle recula pour se retrouver dos à la porte et l'ouvrit d'un mouvement brusque tout en continuant à faire des petits pas en arrière, elle ne voulait pas lâcher la bestiole des yeux, de peur de la perdre de vue, ce qui serait pire car elle ne saurait pas où elle serait partie.

    Mais alors qu'elle reculait tout doucement et apeurée, ce qui se voyait car elle tremblait comme une feuille à cause à la fois du froid d'être en petite serviette et de la peur de cette araignée, elle se heurta à quelque chose et sentit un pied sous elle, elle se retourna et cria deux fois plus fort que précédemment à la vue d'une silhouette, mais elle réalisa deux secondes plus tard que c'était Elliot et qu'elle avait du lui faire très mal aux oreilles. Elle se jeta ensuite dans ses bras en lui montrant l'araignée. Qui avait dit que notre petite Heather n'était pas une froussarde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Froussarde ? Noon, jamais ! |Elliot|   Dim 25 Mai - 21:25

  • Elliot, savait qu’il voyait Heather aujourd’hui, comme tout les jours d’ailleurs. Mais aujourd’hui monsieur avait décidée de se faire tout beau, et n’ayant pas arrivé a dormir cette nuit là, il passa la plupart de son temps dans son armoire a choisir quelque chose de convenable que peut etre Heather n’aurait pas encore vu.

    Après avoir soigneusement choisi soigneusement ce qu’il allait mettre. Elliot parti dans la cuisine, mangea ce qu’il mangeait tout les matins, bizarrement Elliot ne se lassait pas de ces céréales, il mis a peut près une heure a mangé, regardant sa montre, il n’était que 8 heures du matin seulement, bien sure la plupart de ses « colocataires » n’étaient encore pas réveillé, les seuls debout, était les plus anxieux d’être dans ce châteaux a vrai dire .

    Elliot remonta en deux/deux dans sa chambre, puis prit ces affaires qu’il avait soigneusement rangé sur son lit puis fila dans la salle de bain, passa sous la douche, et commença a se faire beau parce qu’il n’aimais pas sinon comme il le disait si bien, alors qu’en réalité c’était seulement pour Heather .

    La journée passa alors tranquillement mais doucement, toujours plongé dans les bouquins du châteaux, a farfouiller les moindres détails qu’il pourrait trouvé peut être intéressant, et surtout peut être trouver quelque chose qui puisse les faire sortir de là finalement. Plongé dans sa lecture, il entendit un cri, il reconnut alors directement la voix de Heather, il débaroula toute les pièces de la maison qui l’éloignait de se cri, puis passa la porte de la salle de bain.

    Il entra doucement quand même comme pour se méfier de quelque chose puis vit Heather de dos, entrain de reculer pour seul habit une serviette qui ne recouvrait seulement le haut de son corps ainsi que de ces cuisses. Interloqué par ce qu’il pouvait bien se passé, il resta là, puis Heather se retourna en sursaut, elle ne l’avait surement pas entendu rentré. Elle recria de plus belle, et Elliot fit d’ailleurs une belle grimace, elle venait surement de lui percer les tympans , puis par la suite se jetta dans ses bras en lui montrant l’araignée qu’il y’avait sur le mur. Il lui fit un sourire comme pour la rassurer.


    Attends, je vais t’en débarrasser !

    Elliot arriva alors vers le mur, attrapa une serviette qui était accroché a coté et s’en servit pour faire tomber l’araignée par terre, une fois cette dernière sur le sol, il l’écrasa avec sa chaussure… Prit un mouchoir qu’il avait dans sa poche, puis la ramassa avec, avant de la mettre a la poubelle

    Rassurer ma belle ?

    Un bisous sur le front d'Heather avant de dire ces quelques mots.. suivit d'un doux sourire a la façon d'Elliot comme il savait si bien les faire!
Revenir en haut Aller en bas
Heather Simpson

avatar

Nombre de messages : 67
Age : 27
Localisation : Dans le château x)
Date d'inscription : 28/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Froussarde ? Noon, jamais ! |Elliot|   Dim 25 Mai - 21:43

    Heather avait été quelque peu surprise tout d'abord par cette araignée, qui l'effrayait bien plus que tout, mais ensuite par la découverte surprise d'Elliot juste derrière elle, bien que ceci lui fasse plus plaisir qu'autre chose. Tueuse à gages m'avez - vous dit ? Eh oui, il était sûr que maintenant, Elliot ne pourrait jamais avoir de soupçons quant à son métier. Comment une personne qui en arrivait à tuer des personnes de ses propres mains pouvait - elle être effrayée par une araignée si peu grosse soit - elle. Oui car même si précédemment Heather avait pensé qu'elle était énorme, aussi énorme qu'une mygale. Il faut dire qu'écraser dans un mouchoir, elle paraît tout de suite étrangement moins grosse. Alors qu'elle s'était jetée dans les bras d'Elliot en lui montrant l'araignée, celui - ci parti courageusement écrasé l'araignée.

    Rassurée, Heather ferma ses petits yeux pétillants lorsqu'il l'embrassa sur le front en lui demandant ensuite si elle était rassurée. Celle- ci répondit donc en lui faisant un sourire dont elle connaissait les effets sur Elliot, qui l'adorait.


    - Oui Spiderman. Merci beaucoup. Et désolé de t'avoir rendu sourd pendant quelques secondes, mais j'ai vraiment eu peur.

    C'est alors que Heather se rendit compte de la tenue dont elle était affublée. A vrai dire, pas grand chose, une simple serviette autour de la taille, mais elle n'avait pas vraiment eu le temps de s'habiller avec toutes ces émotions. Elle se regarda alors et regarda Elliot.

    - J'en ai pour deux secondes.

    Elle rentra alors dans la douche avec précaution, au cas - où une deuxième araignée se cachait et s'habilla très vite. Une robe et des sous - vêtements sont vite enfilés. Elle ressortit, non coiffé et pieds - nus de la douche. Elle comptait bien parler avec Elliot aujourd'hui, c'est pourquoi elle avait choisi une belle tenue. Après tout, cela faisait trois mois qu'ils se connaissaient et trois moi qu'ils flirtaient. Devaient - ils aller plus loin ? Elliot tenait - il vraiment à Heather ?

    - Je. Tu. Euhm. On fait quoi ce soir ?


    Eh m_rde ! Elle n'avait donc vraiment pas de courage. Bravo Heather, comment paraître débile en deux secondes. Elle lui sourit encore et l'embrassa au coin des lèvres .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Froussarde ? Noon, jamais ! |Elliot|   Lun 26 Mai - 8:36

    Quand Elliot était rentré dans la salle de bain, histoire d’être finalement un peu le sauveur de la jolie Heather, il ne s’attendais pas a voir une araignée. A vrai dire, comparer a beaucoup d’enfant ou même d’adultes maintenant il n’avait jamais craint les araignées, une bonne chose finalement comme il avait pu enlever cette sal bête de la salle de bain où Heather se trouvait. Par la suite la belle demoiselle remercia Elliot avec son petit sourire, elle savait que ce sourire faisait absolument craqué Heather, la première fois qu’il l’avait vu, il l’avait tout de suite remarqué, ce sourire l’avait fait craqué a la première seconde.

    Je t’en prie !

    Alors qu’elle parti par la suite ce changer, il continua de regarder dans la salle de bain, histoire de voir si une autre petite bestiole du même genre ne se cachait pas par là, tandis qu’Heather, était en train de se changer pour avoir une tenue plus descente diront-nous. Puis il se retourna et la vit posté la avec une petite robe, très sexy. Son premier reflexe fut simplement de dire

    Whaaou. Tu es splendide!

    Peut être très explicite, peut être pas pour Heather, a vrai dire, il avait totalement flashé sur elle dès le premier jour, depuis il ne pensait plus qu’a elle, peut être idiot pour un garçon?! Lui ne le pensait absolument pas comme ça ! N’ayant pourtant pas froid au yeux d’habitude, le jeune homme n’osait pas trop demandé a Heather ce qu’elle pouvait penser, de la relation qu’il entretenais depuis bientôt 3 mois maintenant . Un simple flirt pour l’instant, mais Elliot voulais allez plus loin, il pensait vraiment que Heather serait la fille, pourtant de peur que cela ne soit pas réciproque surement, il ne disait rien. Heather le chassa de ses pensée, en demandant ce qu’il pouvait faire ce soir, puis l’embrassa au coin des lèvres. Il lui remit une mèche de cheveux dernière son oreille tout en lui souriant tendrement.

    Eh bien, j’aurais prévue de t’emmener au restaurant pour commencer peut être sauf qu’ici, ça risque d’être plutôt dur, donc je pense faire venir le restaurant a nous. Mais avant je dois te demander quelque chose.

    Elliot savait que maintenant il ne pouvait plus reculer, de toute façon pourquoi attendre? Pourquoi ne pas lui avouer ce qu’il ressentais et sauf que . . .

    Tu aime les spaghettis ?!

    Je pense qu’on ne peut pas faire mieux, surement qu’Heather s’attendait a autre chose, il avait du lui paraitre totalement débile. Il n’y pensa pas, du moins c’est ce qu’il fit paraitre, totalement détendu, encore une autre image.
Revenir en haut Aller en bas
Heather Simpson

avatar

Nombre de messages : 67
Age : 27
Localisation : Dans le château x)
Date d'inscription : 28/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Froussarde ? Noon, jamais ! |Elliot|   Lun 26 Mai - 11:41

    Ces deux - là ne cesseront donc jamais de jouer au chat et à la souris. Depuis ces trois mois passés dans ce château, enfermés, ils avaient forcément tous quelque chose en commun. Pourtant, Heather ne trouvait pas quoi, à part ce château. Pourtant, il faut dire qu'elle n'était pas tellement effrayée du fait d'être enfermée. Au contraire, elle arrivait à optimiser en se disant qu'elle avait rencontré Elliot, des gens formidables et cette séquestration lui avait ouvert les yeux sur son métier, peu commun. Que du bénéfique ! Bon d'accord, ce n'est pas pour autant que sa confiance en autrui a cessé d'être minime, mais Elliot était le seul homme en qui elle avait vraiment confiance, depuis ce fameux soir où elle s'était sentie anéantie, sale. Elle était sûr que ses intentions à lui n'était pas dans ce but là. Elle tenait vraiment beaucoup à lui. Si leurs allusions étaient vraiment explicites, elle doutait toujours d'elle et avait peur de ses sentiments. S'il la faisait souffrir, comment s'en sortirait - elle ? C'est alors qu'Heather partit se changer pour en ressortir plus présentable qu'en petite serviette. Elliot la complimenta, ce qui la fit légèrement rougir. Evidemment, Elliot était le seul à produire un effet pareil à Heather. D'habitude, elle ne cherchait pas vraiment à être attrayante, se méfiant de tous les regards que les hommes posaient sur elle.

    - Merci ...

    Heather se rappelle encore du jour où elle avait rencontré Elliot. C'était peut - être 3 - 4 jours après son arrivée au château, alors qu'elle était à la bibliothèque, cherchant des indices sur la manière dont ils pouvaient tous sortir du château, ils s'étaient bousculés et tous les livres qu'Heather portaient étaient tombés à terre. C'est alors que leurs regards se croisèrent et elle était immédiatement tombée sous le charme. Il est vrai que cette rencontre faisait un peu cliché, mais c'était exactement comme cela que ça s'était produit. Un petit sourire apparut sur le visage d'Heather à cette pensée. Depuis, ils avaient fait leurs recherches ensemble, s'étaient rapprochés et flirtaient. Mais quand Heather se déciderait - elle à lui parler ? Ce soir. Maintenant, dans une ou deux heures, elle ne savait pas mais ce soir ...

    Elle lui demanda alors ce qu'ils allaient faire ce soir, Elliot remis une mèche d'Heather en place et lui répondit qu'il aurait voulu l'emmener au restaurant, mais qu'ici ce serait impossible. Fichu château ! Mais il continua en disant qu'il avait alors amener le restaurant à eux. Mais ce n'est pas tout, il voulait lui demander quelque chose. Heather sourit, son cœur commençait à s'accélérer et ce n'est pas pour vous dire qu'elle pensait déjà qu'il allait peut - être lui parler de leur relation. Elle se voyait déjà en train de l'embrasser, et main dans la main avec lui.

    - Un restaurant qui vient à nous ? Je suis impatient de vois ça. Tu es génial Elliot. Je t'écoutes ...

    Elle le regarda dans les yeux, d'un de ces regards pétillant, mais il lui demanda alors si elle aimait les spaghettis après quelques secondes d'hésitation qu'elle remarqua. Elle était déçu, très déçu, mais n'en laissa rien paraître. Elle avait envie de lui répondre mais comment le prendrait - il ? Elle répondit alors après quelques secondes de silence, qui montrait bien sa déception invisible dans ses expressions :

    - Bien sûr j'adore ça. Au fait il faudrait que je te parles à un moment de la soirée ... de nous.

    Ça y est, elle l'avait fait, elle s'était lancé. Bon pas entièrement, mais elle avait amorcé. Elle était à présent sûr qu'Elliot n'oublierais pas qu'elle devait lui aprler d'eux, donc elle ne pouvait plus revenir en arrière. Son coeur battait tellement vite, et si elle en venait à tout gâcher entre eux ? Ne pense pas à ça Heather ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Froussarde ? Noon, jamais ! |Elliot|   Mar 27 Mai - 14:49

    Quand il vit Heather sortir de la salle de bain, en tenue, il ne pu s’empêcher de pensées a des millions de choses vis-à-vis d’elle. Il repensa évidemment a la première fois qu’ils s’étaient rencontrés dans le châteaux, a la bibliothèque, étant assez maladroit, le jeune homme n’avait pas vu Heather et il lui était rentré dedans, les jours se suivaient et ne se ressemblaient pas pourtant, chaque moment passé avec la présence d’Heather était unique et pleine de surprise. Il pensa a plein de chose surement inutile aussi, finalement ce château n’était pas une si mauvaise chose pensa Elliot, c’est vrai, sans lui, il n’aurait surement jamais rencontré Heather, et n’aurait sûrement jamais vécue d’aussi beau moment passé a ces coté. Alors que toute ces pensées se bousculèrent dans sa tête, Heather demanda ce qu’il faisait ce soir, il lui répondit qu’un restaurant viendrait a eux. C’était surement un des talent de Elliot, la cuisine. En effet depuis la mort de son père, il était toujours au petit soins pour sa famille composer uniquement de filles. Il était d’ailleurs très protecteur vis-à-vis d’elles, un jour il décida de prendre un livre de cuisine, et en suivant la recette quelque peu, en ajoutant des ingrédients, il concocta un véritable petit plat maison simplement succulent et continua comme ça pendant des années. Il pouvait donc se risquer a faire quelques chose de bon pour la belle Heather. Il privilégia cependant un plat simple, des Spaghettis, le dessert il n’y avait encore pas pensées.

    Alors que le jeune homme était passé pour quelqu’un d’absolument ridicule en demandant a Heather si elle aimait les spaghettis. Un petit sourire illumina son visage quand elle lui dit qu’elle aimait ça, puis Heather lui annonça qu’il faudrait dans la soirée qu’elle leurs parlent d’eux. Aujourd’hui serait donc le grand jour pour Elliot, savoir si elle ressent les mêmes sentiments qu’il éprouve pour la belle Heather, peut être voudrais qu’il arrête simplement de flirter avec elle, peut etre voulais t-elle aller plus loin dans la relation qu’il entretenais.


    Ça tombe bien, j’avais justement envie de t’en parler aussi !

    Elle lui avait tendu une perche, il l’avait rattraper au vol. C’était maintenant ou jamais ce disait-il, après ça sera surement trop tard, il lui attrapa alors une main, la serra contre la sienne

    Et si on en parlait maintenant ?

    Peut être qu’Heather aurait préférer de pas en parler maintenant, peut être qu’elle n’attendais que ça, mais au moins il serait fixé.
Revenir en haut Aller en bas
Heather Simpson

avatar

Nombre de messages : 67
Age : 27
Localisation : Dans le château x)
Date d'inscription : 28/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Froussarde ? Noon, jamais ! |Elliot|   Mar 27 Mai - 19:30

    Heather commençait alors à rassembler quelques affaires lui appartenant, pour que les deux jeunes gens puissent partir de ces douches et s'en aller dans un endroit plus confortable. Chaque moment qu'elle passait avec lui semblait magique à ses yeux et celui - là promettait d'être mémorable. Des secrets allaient être mis à découvert, mais ce n'était que du bien, sauf si les sentiments de Elliot n'étaient pas réciproques ... Elle se rapella soudain que, son anniversaire ayant été il y avait à peu près une semaine, le jour de l'affreux meurtre du jeune Wyatt, elle n'avait pas eu le temps de parler à Elliot de ce qu'elle comptait organiser pour fêter cela, car elle ne comptait plus faire une grande fête, cela rappelant trop le bal où il s'était déroulé quelque chose d'horrible. Elle voulait plus faire quelque chose de posé, mais elle ne savait pas quoi. Elle voulait donc demander l'avis d'Elliot, qui lui importait beaucoup. Mais ce n'était pas le moment, pour l'instant elle était sur le point de tout avouer à Elliot et elle lui demanderait son avis pendant le repas.

    Heather s'était enfin lancée, elle avait dit à Elliot qu'il faudrait qu'ils parlent. C'était pourtant la deuxième fois depuis qu'ils étaient dans ce château qu'elle était si prêt du but. La première était lors du bal de Napoléon, Heather et Elliot dansaient ensemble, une sorte de slow. La jolie brune était prête à se lancer et ouvrir la bouche pour lui parler, de ça. Mais un cri retentit alors et tout le monde se figea. C'était une tentative ratée. Alors qu'elle avait peur qu'il veuille éviter le sujet, et ne pas en parler, celui - ci lui avoua qu'il voulait lui aussi lui en parler. Soulagement et respiration profooonde. Allait - elle y arriver sans défaillir ? Elliot prit alors la main d'Heather et la serra. Elle le prit dans ses bras et le serra contre, ben quoi ? Si il le prenait mal, il s'éloignerait d'elle, elle en était persuadée. Mais c'était le risque à prendre . Elliot lui proposa alors d'en parler maintenant. Ouiii, Noon, ca fait peur, elle panique et réfléchit a sa phrase avant de la prononcer :


    - Huum, comment dire. Je me suis beaucoup attachée à toi durant ces trois derniers mois et je ne peux plus me passer de toi. C'est ... c'est assez difficile à dire, mais ce que je veux avec toi maintenant ...

    Elle s'arrêta quelques secondes. C'était fini, elle y était .

    - C'est beaucoup plus qu'un flirt ... Donc je voulais savoir ce que tu ressentais toi .

    Elle le regarda dans les yeux, elle n'avait qu'une seule envie c'était celle de l'embrasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Froussarde ? Noon, jamais ! |Elliot|   Mer 28 Mai - 12:35

  • Elliot regarda Heather ramasser ces quelques affaires pour qu’ils puissent tout les deux partir de la salle de bain, quand elle lui annonça qu’il faudrait qu’ils parlent, alors Elliot lui proposa maintenant. A vrai dire il ne voulais pas en parler en fin de soirée, ou en milieu reposer cela sur le fil ça ne servait a rien, alors que maintenant, ils auraient les choses au claires tout les deux et finalement ce n’était pas plus mal pour la suite de leurs « relation » . Elle commença alors a lui avouer ces sentiments, elle lui avoua que ce qu’elle ressentais pour lui maintenant était beaucoup plus qu’un simple flirt. Elliot se sentit soulagé au fond de savoir que ce qu’il ressentais était réciproque, puis elle le regarda dans les yeux, Elliot ne savais pas quoi répondre de cohérent a ça.. Il savait très bien ce qu’il ressentais et maintenant il pouvait se risquer a faire quelque chose qu’il ne se serait pas forcement risqué a faire si elle ne lui avait pas dit..

    Je vais essayer d’être clair

    Il avait peut être même surement dit ces mots sur un ton assez bizarre, ce qui fait que Heather aurait peut être cru qu’il pouvait être très froid ou qu’il ne ressentais absolument pas les mêmes sentiments qu’elles vis-à-vis de lui. Il souri a Heather, lui caressa le visage, puis posa ces lèvres sur celles de la belle demoiselle pour finir dans un tendre baiser.

    pour moi aussi c’est beaucoup plus qu’un flirt

    Il dit ces quelques mots comme dans un murmure, puis il s’éloigné un peu d’elle et lui adressa un de ces plus beau sourire. Il avait réussit a le faire, bon certes c’était surtout grâce a Heather qu’il avait réussit. Mais il était soulagé que finalement il est avouer ces sentiments a la belle demoiselle qui l’attirait depuis quelques mois maintenant
Revenir en haut Aller en bas
Heather Simpson

avatar

Nombre de messages : 67
Age : 27
Localisation : Dans le château x)
Date d'inscription : 28/04/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Froussarde ? Noon, jamais ! |Elliot|   Mer 28 Mai - 18:30

    La jolie brunette était prête à partir de la douche pour suivre Elliot jusqu'à son qu'elle avait hâte de voir. Autant vous dire qu'elle était plutôt chargé, entre ses anciens vêtements qu'elle avait porté pendant la journée, son sac, sa trousse de toilette et quelques autres affaires . Heureusement, elle avait un sac assez énorme pour tout fourré dedans. On aurait dit qu'elle partait presque faire une randonnée, surtout qu'Heather n'était pas très grande donc son sac paraissait encore plus grand ><' Elle s'était donc lancer, elle avait dit à Elliot qu'il fallait qu'ils parlent, sans vraiment réfléchir car si elle se posait encore des questions, cela n'en finirait jamais. Elle avait préféré se lancer et lui adresser un sourire plutôt timide qu'il était très rare de voir s'afficher sur le visage d'Heather. Elle était plutôt sûre d'elle, d'habitude ... Mettre les choses à plat était sûrement la meilleure solution pour eux deux. Si c'était réciproque, ils pourraient être ensemble, si ça ne l'était pas, elle cesserait de se faire de faux espoirs et le garderait en tant qu'ami. Elle tenait trop à lui pour le perdre complètement. C'est alors qu'Elliot lui proposa d'en parler tout de suite. Elle hocha la tête, regarda légèrement autour d'elle, prit une profonde inspiration et déballa tout d'un coup. Elle le regarda ensuite dans les yeux, pour essayer de percevoir une quelconque réaction, mais rien à faire, elle n'arrivait pas à percevoir quelque chose. Elle dut donc attendre qu'il lui réponde d'une voix neutre, qui effraya un peu Heather, craignant le pire, qu'il allait être assez explicite. Elle commençait déjà à se sentir mal, pensant qu'il allait lui dire que ça n'était pas réciproque. Elle ne comprit donc pas pourquoi celui - ci lui fit un sourire, lui caressa le visage et ... l'embrassa.
    Elle ne comprit pas, mais se laissa faire, attendant ça depuis tellement longtemps. Elle prolongea ce baiser et sourit à son tour lorsqu'il lui avoua que c'était plus qu'un flirt pour lui aussi. Elle était aux anges, heureuse. C'est alors qu'elle dit, aussi bas que les dernières paroles d'Elliot :


    - J'attendais ça depuis tellement longtemps.

    Elle le prit alors dans ses bras et ensuite lui dit, en le prenant par la main, comme un couple quoi. Elle était heureuse, HEUREUSE !

    - Bon, c'est pas que j'ai faim, mais j'ai hâte de voir ce fameux restaurant . Et d'être seule avec toi !

    Elle lui sourit alors en l'embrassant une seconde fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Froussarde ? Noon, jamais ! |Elliot|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Froussarde ? Noon, jamais ! |Elliot|
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» ELLIOT Berger Mâle 6 ans
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • MONTONS . MONTONS . . . :: DOUCHES & BAIGNOIRE .-
Sauter vers: