AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu me portes & tu te tais { Robin `

Aller en bas 
AuteurMessage
Carolyn Woods
Admin » ▪ Coffee & Cigarettes .
avatar

Nombre de messages : 1578
Age : 31
Localisation : In arms of a guy certainly ^^
Date d'inscription : 28/10/2007

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Tu me portes & tu te tais { Robin `   Mer 16 Avr - 23:30

    Avant de quitter la salle de divertissement, Carolyn se retourna une dernière fois vers Oliver & lui lança un baiser. Il faut dire qu'elle l'avait quitté assez précipitement sans lui laisser le temps de dire quoi que ce soit & ça n'avait pas du lui plaire. D'habitude ils mettaient des heures avant de se quitter, ils se faisaient des calins, des bisous & fixaient leur prochain rendez-vous, mais aujourd'hui Carolyn avait décidé de suivre Robin, son meilleur ami, allez savoir pourquoi. Bon c'était vrai que l'excuse du " je dois sortir sans toi " était pourrave, mais bon elle n'allait pas passer à une heure à s'expliquer non plus. Il était vrai qu'elle avait passé une nuit merveilleuse avec Oliver, peut-être même l'une des meilleures nuits, elle ne s'était pas inquiété de Camron & n'avait pas été génée en voyant Robin, c'était la première fois qu'elle se sentait autant ... libre. Même si elle ne l'était pas loin de là. Elle avait une vie toute planifiée de A à Z sans oublier le M au milieu. Devenir actrice, être avec Camron & devenir actrice, ça parait facile ? Ne dites pas de betises.

    Donc Carolyn se retrouvait à présent sur les épaules de mister Dakensy, elle lui avait sauté dessus avant qu'il puisse la repousser & maintenant était bien accrochée à lui, pourquoi ? Seulement pour le taquiner. Caro devait surement être lourde, vu qu'elle était grande & loin d'être maigre mais il était assez costaud pour supporter une Carolyn Woods sur ses épaules. Cela faisait un moment que Robin & elle n'avait pas trop discuté sérieusement, les dernières fois qu'ils avaient parlé c'était de Camron & elle & cela datait du trajet dans l'avion pour débarquer ici. C'était clair, le chateau rendait vraiment les choses compliquées, mais bon ils allaient pouvoir papoter un peu, tout le monde dormait & son excuse bidon des "gens qui allaient se réveiller" n'était qu'un pretexte pour quitter le couple.

      « Tu tiens le coup Popeye ? »


    Elle éclata de rire, pauvre petit Robin, une obèse sur les épaules. Carolyn toujours en short & débardeur essayait de ne pas tomber au fur & à mesure qu'il montait les longues marches de marbre blanc. Elle ne savait pas trop ce qu'il allait faire arriver en haut, enfin si il y arrivait car il faut avouer que c'était assez long & dur de monter ces longs escaliers.

      « Me fait pas tomber Rob' . »



Dernière édition par Carolyn Woods le Sam 19 Juil - 22:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s0-cursed.highbb.com
Robin Dakensy

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 27
Localisation : In the heart of Twinkle...
Date d'inscription : 26/03/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Tu me portes & tu te tais { Robin `   Ven 18 Avr - 13:46

    De loin on pourrait croire un monstre à deux têtes. C’était plutôt comique de voir la tête défigurée par les grimaces de Robin. En fait, le petit clown grimaçait bien évidemment exprès. Carolyn n’était pas si lourde que ça, bien au contraire. En fait, Robin était même étonné qu’elle ne le soit pas plus. Un p’tit régime en vu ? Le jeune homme avait ainsi son amie sur le dos. Et pas figurément parlant. La brunette se cramponnait à lui comme un jour de solde à des chaussures Gucci. Mais ça l’amusait. Après tout, cela faisait pas mal de temps qu’il n’était plus aussi proche de la jeune femme. Enfin, toujours plus qu’avec July…Oui, cela faisait quelques temps que le jeune homme évitait la blondinette. Evitait réellement, cherchant à ne plus la croiser dans les couloirs. Dur…Surtout étant donné le lien qu’il y avait entre eux. Une amitié, une véritable amitié. Et pourtant, Robin avait décidé de mettre cette amitié entre parenthèse, ses contacts avec son amie devenant de plus en plus pesant. Surtout qu’il n’en parlait à personne. Même pas à Oliver. Sûrement qu’il le prendrait pour un fou de ne pas faire en sorte de changer les choses. Mais Robin avait toujours était comme ça. Il n’aimait pas les changements…


      « Oui je tiens le coup Jabba ! » Répliqua le jeune homme en riant légèrement.


    Une petite réflexion sur Star Wars, l’un des films que Robin aimait regarder. Ca l’avait toujours attirée la science fiction. Mais dans ce château, c’était devenu réalité. Depuis, il était un peu dégoûté de la bizarrerie. Enfin là, il avait oublié ses déboires et riait de bon cœur avec Carolyn. Celle-ci lui demanda de ne pas la faire tomber.


      « Ca je sais pas ! »


    Le couple d’ami arriva devant des escaliers. Il se décida à prendre les jambes de la demoiselle pour la garder sur son dos. Essayant de ne pas faire de dégât en la lâchant malencontreusement, Robin leva son pied droit pour le poser sur la première marche en marbre. Du marbre blanc et froid traversé par des longues veines noires. C’était incroyablement impersonnel. Mais c’était le manoir.

    Robin leva sa deuxième jambe qu’il amena à l’autre. Pour l’instant pas de problème. Aucun déséquilibre fatal. Jusqu’à ce que quelqu’un passe dans un coup de vent.


      « Hey ! » S’écria Robin.


    Sa voix raisonna dans le hall où les deux amis étaient. Le regard bleu du jeune homme était alors posé sur la personne qui partait sans prendre le temps de se retourner. Et Robin sentait Carolyn devenir de plus en plus lourde. Etrange sensation quand ses jambes commencèrent à partir en avant. Ses pieds quittèrent le sol et ses bras lâchèrent la brunette pour la laisser partir avant qu’il ne tombe pitoyablement sur le sol froid et dur du château…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolyn Woods
Admin » ▪ Coffee & Cigarettes .
avatar

Nombre de messages : 1578
Age : 31
Localisation : In arms of a guy certainly ^^
Date d'inscription : 28/10/2007

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Tu me portes & tu te tais { Robin `   Dim 20 Avr - 0:27

{ Mais naah Popeye c'est le dessin animé ! Tu connais pas ?
Popeye le m'sieur tout fort ? }

    Essayant toujours de s'accrocher aux épaules du beau bruns aux yeux verts, Carolyn tentait d'entamer la conversation avec lui, mais rien ne lui vint en tête. De quoi allait-elle lui parler ? De sa relation avec Oliver, non il devait en avoir marre le pauvre, de Camron ? Il savait déjà tout & Caro elle était au courant pour son amourette -enfin c'était plus un flirt pour le fun- avec October, la jeune femme que Carolyn détestait le plus dans le chateau. Pourquoi ? Hum ... parce qu'elle était jalouse peut-être. Non pas qu'elle se sentait attirée par Robin mais c'était son meilleur ami & elle n'acceptait de la partager qu'avec July qui était elle aussi sa meilleure amie. A trois il formait un trio d'enfer, elle se souvenait à l'université de la première fois qu'elles avaient vu Robin ... c'était en cours d'expression scénique. Le cours préferé de Carolyn, Robin été arrivé en retard & la jeune femme lui avait donné les consignes qu'il avait raté, depuis ce jour là le trio est INSEPARABLE.

    Ils entamèrent leur montée des escaliers & Carolyn faillit tomber. Robin lui prit les jambes pour plus de sureté, au moment où Robin s'appretait à monter la troisième marche quelqu'un passa, une personne inconnue à Carolyn & d'un coup la jeune femme ne vit rien venir, elle ouvrit les yeux & se trouvait sur les marches de marbre blanc, avec une forte douleurs aux cotes. Miss Woods se releva difficilement & s'assit sur les marches en ronchonnant légerement :

      « Rob' t'es vraiment, vraiment, vraiment très nul. Je sens plus mes côtes . »


    Carolyn ne lui en voulait pas réellement, mais elle ressentait un douleur aux cotes & il faut avouer que ce n'est agréable pour personne. Mais bon on n'allait pas en faire tout un plat non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s0-cursed.highbb.com
Robin Dakensy

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 27
Localisation : In the heart of Twinkle...
Date d'inscription : 26/03/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Tu me portes & tu te tais { Robin `   Ven 25 Avr - 21:24

    Quand Robin ouvrit les yeux, son regard bleu se posa sur le plafond ? Le choc fut dur et une vive douleur le lançait dans le bas du dos. Juste derrière lui, il entendait Carolyn qui rampait vers la première marche pour s’y asseoir. Le jeune homme resta sur le sol, la tête sur le parquet froid du manoir. Fronçant les sourcils, il respirait calmement. Le seul problème, cette douleur dans le dos. Il entendit alors une voix qui raisonna dans les escaliers. Celle de la brunette qui se plaignait de lui. Le jeune homme ne retint pas un petit sourire sur ses lèvres qui s’afficha en même temps que sa fossette. Et là, il éclata de rire. Un rire clair et sincère qui raisonnait lui aussi dans les escaliers. Robin se pencha alors sur le côté, évitant de trop se redressait, ayant peur des représailles. Il riait toujours et quand il croisa le regard de Carolyn son fou rire reprit de plus bel. Finalement il se redressa et resta assis les jambes écartées.

    « Je suis désolé princesse…mais moi aussi j’ai…mal…Surtout quand je…ris… » Articula difficilement le jeune homme.

    Ca faisait longtemps qu’il n’avait pas rit autant. D’ailleurs ça lui faisait du bien. Même beaucoup de bien. Depuis son entrée au château, il n’avait pas rit autant. C’était rare les fois où il pouvait rire de toute façon. C’était souvent quelques petits rires mais rien de plus, pas de rire franc comme celui-ci. Et pourtant, le rire est important pour le bien être d’une personne. C’est peut-être pour ça que les personnes commencent à dépérir de l’intérieur. Il n’y a plus aucune joie de vivre ici.

    Posant sa main sur son ventre, Robin finit par calmer ses secousses fébriles. Il avait toujours ce sourire béa sur ses lèvres. Une grimace enfarinée en destination de son amie assise sur la première marche.

    « En même temps, tu n’avais qu’à pas t’accrocher à moi comme un petit singe ! Je te rappelle que tu n’as plus cinq ans, et que par conséquent, tu pèses ton poids ! » Reprit Robin avec un petit sourire malicieux.

    Il aimait taquiner Carolyn. Il la faisait rapidement marcher, voir courir dans ses blagues ou ses réflexion misogynes. Et comme tout garçon, ça le faisait rire de voir la jeune femme s’agacer à chaque fois. Il savait très bien que parler du poids à une jeune femme n’était pas correcte, c’est ce qui était encore plus drôle. D’ailleurs, ça lui faisait penser à plusieurs mois en arrière. Quand le trio infernal était au soleil, sur un banc en train de parler de tout et de rien. Carolyn avait une glace au chocolat. Et Robin avait eu la bonne idée de lui dire que ça la ferait grossir. Résultat, il était rentré chez lui avec du chocolat sur la figure. Mais il avait bien rigolé, les deux filles aussi.

    Les murs blancs du manoir semblaient tristes et fades devant tant de joie. Les escaliers montaient haut, très haut de la place où se trouver Robin. Le regard de celui-ci vint se poser sur le haut. Une personne apparue. Une homme, brun, l’air dur, sérieux, vraiment pas drôle. Robin fit disparaître son sourire rapidement en voyant l’homme venir vers eux. En fait, à la place, une moue boudeuse s’était affichée. Robin regardait d’un air désapprobateur l’homme qui descendait marche après marche l’escalier. Quand il arrive à leur hauteur, Robin lâcha un soupir

    « Garde la pêche et bois de l’eau fraîche ! » Lança-t-il en direction de l’homme qui lui lança un regard noir mais qui parti sans un mot.

    Haussant les épaules, Robin tourna la tête vers Carolyn en affichant un sourire amusé. Il y en a vraiment ! Quand Robin était heureux, tout le monde devait être heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolyn Woods
Admin » ▪ Coffee & Cigarettes .
avatar

Nombre de messages : 1578
Age : 31
Localisation : In arms of a guy certainly ^^
Date d'inscription : 28/10/2007

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Tu me portes & tu te tais { Robin `   Dim 27 Avr - 22:35

    Robin était vraiment très maladroit tout de même Carolyn ne pesait pas des tonnes ! Elle avait travaillé dessus pendant de longues années la miss, entre aucun excès & sport à gogo on peut dire qu'elle en avait bavé pour arrivé à cette superbe sillouhette. Et un Robin grand & fort n'était même pas capable de la soulevé quatre marches. La jeune femme n'avait douté a aucun moment qu'il puisse la faire tomber, elle lui faisait tant confiance ... Bon okay ce n'est pas qu'il l'a fait tomber qu'il a trahi son confiance ... Mais une douleur vive s'était emparé de ses côtes & lui était prit d'un fou rire. Aparament il ne s'était pas fait mal heureusement pour lui & ça l'amusait d'être tombé. Etrangement cela rappella son enfance à Carolyn, l'époque où elle rigolait pour un rien, qu'elle se prenait des fous rires juste en regardant la tête des gens. Il n'y a pas si longtemps c'était le cas du trio, mais depuis leur arrivée au chateau, tout a changé.

    Carolyn essaya en vain de se retenir de rire face à cette hyène hystérique mais elle n'y parvint pas & explosa de rire en donnant une petite tappe sur le bras de Robin. Cet empoté l'avait fait tomber mais il lui était impossible de lui en vouloir, surtout quand il sortait son beau sourire. Miss Woods s'appuya sur les épaules du jeune homme pour s'assoir sur les marches & étirer ses jambes ...

      « Je suis désolé princesse…mais moi aussi j’ai…mal…Surtout quand je…ris… »

      « Méchant ! »


    Elle lui donna un coup de poing sur le bras gauche. Ca c'était tout Robin, il n'en perdait jamais une miette & Carolyn sentait qu'il n'allait pas la lacher de sitôt avec cette chute. Après tout la jeune femme faisait pareil pour lui, elle avait une tonne de dossier à ressortir au cas où il l'embeterait. Mais elle ne pouvait pas lui en vouloir, donc elle se laissa emporter par un fou rire ...

      « En même temps, tu n’avais qu’à pas t’accrocher à moi comme un petit singe ! Je te rappelle que tu n’as plus cinq ans, et que par conséquent, tu pèses ton poids ! »

      « Arrete de te chercher des excuses, espèce de maigrichon . »


    Carolyn avait bien ciblé, elle savait que si elle le traitait de maigrichon ça allait faire tilt dans sa tête. Mais bien sur elle rigolait & il le savait, mais il l'avait traité d'obèse alors ... Pendant un moment ils résterent à rire ensemble à se plier dans tout les sens jusqu'à ce qu'un bonhomme passe par les escaliers & que Carolyn dut se serrer contre Robin qui adressa un sourire joyeux & même trop à la personne. Celle ci lui renvoya un regard de travers ce qui décrocha à Carolyn un léger "Pfff" & un regard bien plus noir que noir. La jolie brune ne supportait pas qu'on s'en prenne à ses amis, c'était un peu le héro en fait. Surtout que Robin ne retenait pas sa joie & voulait la partager avec tout le monde, Carolyn elle, avait plus le sens des réalités && ce n'était pas du : tout le monde est beau, tout le monde est gentil. Non. Elle le regarda longuement & lui tira la langue comme un peu plus tôt dans la matinée .

      « De l'eau fraiche ? C'est la seule vanne qui t'es venue en tête ? »


    Elle le regard & joua la comédie, elle posa sa main sur son front & pris un air navré ...

      « C'est décevant Robin, décevant ... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s0-cursed.highbb.com
Robin Dakensy

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 27
Localisation : In the heart of Twinkle...
Date d'inscription : 26/03/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Tu me portes & tu te tais { Robin `   Jeu 1 Mai - 18:04

    Il était brun, assez grand, il ne cherchait qu’à passer par les escaliers pour se rendre sûrement au salon. C’était l’heure, à présent le monde aller s’éveiller, les vacanciers allaient se réveiller et partir dans les couloirs et finir par disparaître dans leur quotidien au château. C’était dur de se dire qu’il y avait un quotidien. Quelque chose qui prouve que les personnes sont piégées ainsi sans pouvoir rien faire. Quelque chose qui ramène toute personne à la réalité. Cette chose c’était le simple fait d’avoir un quotidien. Et ça, ça pouvait rendre n’importe qui dépressif.

    Apparemment c’était le cas de ce jeune homme qui venait de descendre les escaliers. Quand il avait une réflexion de la part de Robin, il avait le droit au regard noir de Carolyn. Elle s’était approchée du jeune homme pour laisser passer le dépressif. Arquant un sourcil, le jeune étudiant regardait le railleur disparaître derrière un mur. Et une réflexion de la brunette arriva aux oreilles de Robin qui esquissa un sourire. Son regard se tourna vers la demoiselle qui jouait l’amie navrée par peu de talent. Certes ce n’était pas la meilleure réplique qu’il avait eu. Enfin tout de même ! Et puis, se souvenant de la réplique cinglante de la brunette, ce maigrichon, il posa ses mains sur les côtés de Carolyn et commença à la chatouiller.

    « Ca t’apprendra ! » Lança le jeune homme en pyjama.

    Oui, il était toujours en pyjama. C’était peut-être gênant pour d’autre, mais lui, une étudiant en art, il en avait vu d’autre. C’était même du genre à en voir de pire. Il n’avait pas vraiment honte d’être ainsi là, en pyjama avec sa meilleure amie sur les escaliers en train de la chatouiller. Ca lui rappeler des bons souvenirs. Le genre de truc que l’on n’oublie pas, même à cinquante ans passé.

    Ses mains se baladaient sur le ventre de Carolyn. Il savait qu’elle n’aimait pas ça mais il s’en fichait. Il riait joyeusement. Son rire et les cris mêlés de rire de Carolyn raisonnaient dans le couloir. C’était enfantin et vraiment futile. Mais après tout, on n’a pas ce genre de moment tous les jours dans cet endroit.

    « Alors ? On s’excuse ? » Demanda Robin en évitant les bras de Carolyn.

    Nan, il ne lâcherait pas, il n’arrêterait pas tant qu’elle ne se sera pas excuser. C’était ainsi avec lui, l’injustice devait être réglée et vite. Rien de mieux qu’un petit tour vers les chatouille.

    Le vieux temps revint à la mémoire de Robin. Il se souvenait de Carolyn assise sur un banc et lui avec un café. Il arrivait tout vaillant par derrière pour lui faire peur. Et quand il lui susurra « bouh ! » à l’oreille, elle eut tellement peur qu’elle se leva d’un saut et le café de Robin termina sur la chemise Hugo Boss du jeune homme. Il était dépité et Carolyn morte de rire. Enfin c’était presque toujours comme ça. Elle avait finalement toujours le dernier mot puisqu’il se faisait avoir à son propre jeu. Et là alors, qui est-ce qui finirait par avoir l’autre ? Pas de doute…Carolyn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolyn Woods
Admin » ▪ Coffee & Cigarettes .
avatar

Nombre de messages : 1578
Age : 31
Localisation : In arms of a guy certainly ^^
Date d'inscription : 28/10/2007

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Tu me portes & tu te tais { Robin `   Ven 16 Mai - 12:09



    Carolyn avait jeté un regard noir à l'inconnu qui avait quelque peu rembarré Robin. *Pour qui il se prend c'lui là ?* Carolyn se serré bien levé & lui aurait collé un crochet dans la figure mais encore une fois, elle préféra rigoler pour rien avec son ami & oublier ce petit rien. Ayant lâché un signe de dégout elle se retourna vers Robin qui lui souriait. * Mais il sourit tout le temps celui là ! * & heureusement qu'il souriait souvent, car sans son beau sourire, July & elle aurait sombré dans la dépression du château. Les trois jeunes avaient besoin les un des autres, Robin était celui qui positive toujours, July la remonteuse de moral, & Carolyn l'aventurière qui fait semblant de ne pas croire aux esprits pour les rassurer, quel joli trio n'est ce pas.

    Miss Woods était très moqueuse, elle ne perdait pas une occasion pour se moquer des gens, surtout de Robin car lui aussi avait le sens de la subtilité. Alors au moment où il sortit sa vanne la plus nulle que Carolyn l'ait jamais entendu dire, elle s'empressa de jouer les drama en posant sa main sur son front. Elle avait envie de rire, d'éclater de rire face à cette blague mais elle se retint & préféra jouer la comédie. Mais le maigrichon, au lieu de lui lancer à son tour une réplique cinglante, préféra ne pas parler & la chatouilla. Carolyn ne supportait pas les chatouilles, elle fit un bon de trois mètres, mais celui la rattrapa & lui dit que ça lui apprendrait. Elle se tortillait dans tout les sens la pauvre & essayait en vain de se dégager de Robin .

      « Nan ! Lache moi ! Je t'en prie ! »


    Le couple d'ami se trouvait encore en pyjama & ça ne les gênaient pas du tout. Sur le campus de l'université, on avait l'habitude se promener en pyjama, de sortir de la chambre d'un autre en peignoir ou d'entrer dans les chambres sans frapper, donc pourquoi ce serait différent au Château ? C'est vrai que Carolyn était en mini short & débardeur & que si Camron la voyait ainsi il se poserait des questions, mais justement, là n'était pas la question. Même si elle n'appréciait pas le fait de se tortiller sur les marches froides, elle était morte de rire .

      « Alors ? On s’excuse ? »

      « Et puis quoi ... arrêtes ! Et puis quoi encore ! arrêtes ! Bon d'accord ... hihi ! Okay j'me rend ! »



    Vraiment c'était cruel, elle n'aimait pas s'excuser & il le savait, rien au monde ne pouvait l'y forcer ... à par les chatouilles. Mais la jeune femme était très maligne & elle ne comptait pas se faire avoir, elle lui avait tendu un piège & elle savait que Robin allait marcher. En effet, elle avait dit : "je me rend" & pas " je m'excuse". Dès qu'il l'aura lâché elle lui dira & elle éclatera de rire ... Mais pour l'instant elle le fixait, implorante du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s0-cursed.highbb.com
Robin Dakensy

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 27
Localisation : In the heart of Twinkle...
Date d'inscription : 26/03/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Tu me portes & tu te tais { Robin `   Mer 18 Juin - 17:56

    Tout joyeux de son petit jeu pour le moins drôle pour lui, il s’arrêta enfin, tenant tout de même les mains à la demoiselle, au cas où elle voudrait répliquer. Et puis, les cheveux tout ébouriffés, le jeune homme ressemblait à un vrai petit gamin, venant d’apprendre un nouveau jeu, tout excité à l’idée de pouvoir recommencer. Mais ce n’était pas le but, ou presque…

    « Maintenant que tu t’es rendu…Je veux les excuses chérie ! » Répliqua le jeune homme en imitant la voix d’une bourgeoise.

    En fait c’était sensé rappeler la pièce qu’ils avaient jouer tous les deux, Carolyn et Robin, lors du spectacle du printemps à l’université. Carolyn jouait une riche bourgeoise tombée amoureuse d’un rustre des rues. Et l’une des répliques phares tait celle-ci, alors que la bourgeoise imitait Churchill avec en face d’un représentant allemand. Cette réplique avait tellement fait rire Robin assis sur une chaise, qu’il en était tombé par terre en pleine représentation. En fait la pièce était une pièce où l’on devait suivre un fil conducteur en inventant les paroles, et celle-ci était vraiment très…drôle.

    Des excuses il en attendait, maintenant il fallait surtout attendre la réaction de la jeune femme qui n’allait sûrement pas y allait de main morte. Même si Robin lui tenait toujours les mains fermement, il redoutait au fond d’elle la réaction de la jeune brunette. En même temps il avait de quoi. C’était elle qui fallait avoir de son côté. C’était elle qui ne fallait pas contrarier, et Robin le savait mieux que quiconque. Mais il savait aussi s’y prendre avec elle. Il savait qu’avec un sourire et une bonne réplique il pouvait tout faire changer, tout tournerait en sa faveur. Cette réplique c’était celle de la pièce. Il l’avait sorti de sa voix la plus sur et son visage tout sérieux avec cette petite moue boudeuse représentait bien le visage de la bourgeoise.

    « Tu as faim ? » Reprit-il soudainement avec un petit sourire angélique.

    La guerre était presque déclarée. La cuisine ? Ce n’était vraiment pas l’endroit où emmener Carolyn quand elle était en soif de vengeance. Un jour, au réfectoire, alors qu’une jeune étudiante l’avait prise de haut, Carolyn avait répliqué avec un jet de ketchup très bien placé. Ca c’était assez mal terminé dans le réfectoire et très mal pour la brunette qui dû se payer le nettoyage du réfectoire. Heureusement, Robin et July étaient la pour l’aider, quoique se cacher derrière les comptoirs quand arrivait le directeur n’était pas spécialement très propre étant donné que le sol était jonché de déchet plus dégoûtants les uns que les autres. Mais surtout quand Robin était tombé par mégarde sur July et tous les deux avaient éclaté de rire, alertant le directeur que Carolyn n’était pas seule, le directeur lança eux deux amis de rester en compagnie de Carolyn qui pourra terminer par le hall. La brunette avait lancé les poubelles sur Robin et July tous deux riant de bon cœur.

    « Moi j’ai faim ! » Lança-t-il avec un petit air sournois.

    Se relevant, il garda les mains de Carolyn pour l’aider à se relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolyn Woods
Admin » ▪ Coffee & Cigarettes .
avatar

Nombre de messages : 1578
Age : 31
Localisation : In arms of a guy certainly ^^
Date d'inscription : 28/10/2007

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Tu me portes & tu te tais { Robin `   Lun 7 Juil - 19:03


    Le duo deumeurait ainsi, se tortillant & hurlant de rire . C'était beau, c'était enfantin certes, mais c'était tout ce don avaient besoin les jeunes . Un peu de rire & d'eau fraiche comme le disait Robin . Elle aurait voulu que ce moment ne s'arrete jamais, qu'ils continuent à rire ensemble jusqu'à la fin des temps, mais ce n'allait pas être le cas, au contraire . Et même si le grand gaillard qu'était Robin savait se défendre, Carolyn ne pouvait pas s'empecher de vouloir le protéger des autres . Il était si gentil & si doux, c'était son petit prince à elle . Déjà qu'elle montrait les crocs lorsque Miss Palmer, sa soit disant petite copine était là, elle ne tolererait pas qu'on fasse de la peine à Robin .

    Miss Woods détestait les chatouilles, elle en avait horreur car elle perdait tout ses moyens, elle lachait tout, elle se ruait par terre & hurlait comme une folle . Ce qui était le cas présent, Robin lui, s'amusait comme un petit fou . Elle réusit tant bien que mal à se dégager & empoigna sa touffe de cheveux, menacant de les lui tirer . Lui n'aimer pas du tout ça, il faut avouer qu'il en avait de la chevelure celui là . Lorsqu'ils cesserent de se tortillait, Robin lacha d'une vois qui lui était familière & Carolyn répondit de la même voix .

      « Maintenant que tu t’es rendu…Je veux les excuses chérie ! »

      « Très cher, j'ai décidé de ne plus me rendre . Je ne capitulerais point . Il faudra me tuer d'abord . Oh ! Barbare êtes vous, de me toucher de la sorte !»


    Elle se souvenait le quiproquo que cela avait causé . Devant toute l'école, ils étaient là, à improviser . C'est très drôle d'en rire aujourd'hui, mais il y a un an devant toute l'école de Beaux Arts Hollywoodienne . Ca fiche fortement la trouille, surtout que Robin débutait & que Caro était allergique au tissu de la tenue qu'elle portait . En tout cas, cette pièce restera à jamais gravé dans sa mémoire . Il lui demanda si elle avait faim, elle répondit brevement que non & qu'elle voulait aller se changer avant de se montrer ainsi . Puis elle proposa

      « Pourquoi tu viendrais pas avec moi dans notre chambre ? Tu m'parle pendant que j'me change . Les poteaux ça sert toujours !»


    A cette réplique elle lui donna un léger coup de poing sur le bras, elle adorait le taquiner . Surtout qu'il mettait généralement du temps à se rendre compte de la subtilité ... En entamant sa marche dans le couloir, elle entrelaca son bras au sien, en chantonnant un air d'une chanson qui venait de sortir ... Enfin, il y a 4 mois ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s0-cursed.highbb.com
Robin Dakensy

avatar

Nombre de messages : 1221
Age : 27
Localisation : In the heart of Twinkle...
Date d'inscription : 26/03/2008

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Tu me portes & tu te tais { Robin `   Mar 8 Juil - 0:52

    Robin éclata de rire à la réplique de Carolyn. Comment résister devant son amie qui savait parfaitement s’y prendre avec lui. Il ne pouvait que laisser passer, comme toujours. Robin n’avait jamais été de taille à tenir tête à la brunette. Il l’avait tout de suite adopté comme son amie car il savait qu’au fond elle serait bien mieux de son côté. Mais plus il apprenait à la connaître et plus il s’attachait à elle, comme à une petite sœur que l’on a envie de protéger des dangers. Sauf que là, ce n’était pas vraiment Robin qui protégeait la demoiselle.

    Carolyn répliqua qu’elle n’avait pas spécialement faim. Il voulait d’ailleurs aller se changer avant de se montrer au public. Robin haussa les épaules. Il s’en fichait pas mal de traîner en caleçon et robe de chambre ouverte, laissant ainsi voir son torse. Mais bon, c’est vrai que l’heure se faisait de plus en plus tardive, les vacanciers se réveillaient les uns après les autres. Et puis si Carolyn tombait sur Camron, il pourrait se demander se que faisait sa copine dans les couloirs en petite tenue…Robin aurait eu alors du mal à tenir sa langue sans faire de gaffe. La brunette proposa alors qu’il monte dans la chambre des filles pour parler avec Carolyn et qu’elle puisse ainsi s’habiller. Robin arqua un sourcil. Il allait demander si July ne dormait pas encore mais premièrement Carolyn ne le savait sûrement pas autant que lui et deuxièmement, ça serait bien la première fois qu’il s’inquiète du sommeil de la blondinette. Donc il se garda de tout commentaire.

    Carolyn lui prit le bras et commença de l’emmener vers la chambre. Il comprit à ce moment la les derniers mots de la demoiselle. Les poteaux ça sert toujours…Levant les yeux au ciel, il esquissa un sourire avant de la pousser sur le côté. Le matin il ne faut pas lui demander d’être au top. Il a toujours un peu de mal. Elle commença à chantonner une chanson qui disait vaguement quelque chose à Robin, mais n’étant pas féru des musiques que Carolyn écoute. Alors il se taisait simplement. En fait il pensait. Il pensait à July et à ce Sean. Il ne le connaissait pas et il aurait aimé en savoir un peu plus sur le jeune homme, savoir si il méritait d’être avec la blondinette. Alors que le silence régnait dans le couloir, juste accompagnait par la chanson de Carolyn, Robin se mordillait sa lèvre inférieure, cherchant un moyen d’aborder le sujet. Ce n’était pas spécialement très simple. Et puis zut, après un moment, il se jeta à l’eau.

      « Euh…Dis-moi…Tu connais bien Sean ? » Demanda soudainement Robin.


    Comment allait-il justifier sa question ? C’est vrai quoi ? Il avait expressément demandé aux filles de ne pas poser de question sur October, étant donné qu’elles seraient portées sur le mauvais côté de la chose. Certes, July n’avait rien demandé, mais c’était genre assez étrangement qu’il pause se genre de question. Cherchant une bonne justification, il se demandait finalement si Carolyn allait se douter de quelques chose. Ca serait stupide de la part de Robin de croire une telle chose. Ce n’est qu’une question après tout, une simple question…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolyn Woods
Admin » ▪ Coffee & Cigarettes .
avatar

Nombre de messages : 1578
Age : 31
Localisation : In arms of a guy certainly ^^
Date d'inscription : 28/10/2007

» TELL ME ABOUT YOU
» Relationship .:
» Sujets .:
» Are you affraid ?:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Re: Tu me portes & tu te tais { Robin `   Sam 19 Juil - 22:12


    Carolyn adorait lancer ce genre de réplique, surtout à Robin . Etant donné qu'il croyait tout le monde bon & simple, il ne voyait pas tout de suite la subtilité . Aussi, Caro éclata de rire quand ce fut le cas, il leva les yeux aux ciel & afficha son beau sourire malicieux ... & puis la projeta de sa force incroyable sur le coté du couloir . C'était fou comment il était calin ce petit ... non en fait c'était vrai, il était très calin comme garçon Robin, surtout quand il était bourré . Carolyn se souvint un soir où les parents de July avaient organisé une soirée réunissant des personnes très importantes; j'insinue qui produisaient des billets assez importants; & que la blondinette avait invité comme d'habitude Carolyn & Robin . La jeunesse était censée se mêlé aux affaires des personnes expérimentées, mais Robin & Carolyn préférèrent passer la soirée sur la terasse à picoler . Ce qui entraina une fin de soirée assez arrosée, il fallait avouer que le plus atteint par la vodka était mister Dakensy qui se mit à faire des blagues devant les invités . Finalement, July les rejoints afin de rendre cette soirée moins ennuyante, & quelques heures plus tard elles raccompagnaient Robin à un taxi, ce dernier les remercia d'un tas de calins & caresses ce qui choqua les invités, mais amusa fortement les deux jeunettes .

    Ils étaient déjà arrivés à la longue & rigide porte de bois qui donnait sur la chambre des jeunes femmes . Caro l'ouvrit rapidement car elle craignait de voir un Camron déjà ronchon au réveil la voir en petite tenue en présence de Robin . Même s'il était son meilleur ami, elle savait très bien ce qui se passait dans la tête des hommes, celle de Camron bien sur, pas Robin . Elle pénétra dans la pièce à l'odeur parfumée par les deux amies, les fenêtres étaient ouvertes, & étonnament bien rangée . July ne se trouvait pas là & les deux lits étaient faits ... elle en conclut qu'elle avait suremet passé la nuit avec son beau brun musclé du nom de Sean . Quand les lits n'étaient pas faits de si bonne heure, c'était qu'elle n'avait pas passé la nuit ici . Elle s'aprettait à le dire à Robin, alors qu'elle lui demandait de se retourner, mais il l'interrompit .

      « Euh…Dis-moi…Tu connais bien Sean ? »


    Miss Woods avait placé la porte du sorte de dressing-room devant elle, elle enleva le débardeur qu'elle portait & enfila une robe en jean bleu délavé . Ceci fait, elle la referma & chercha des yeux des chaussures qui pourraient lui convenir . Elle lança à Robin un regard perplexe, non pas parce qu'elle se méfiait de sa question, mais qu'elle réfléchissait à la réponse qu'elle allait lui fournir . Elle était la seule à savoir qu'il entendait les soit-disant esprits, mais elle croyait plus à la folie d'être cloîtré ... Elle enfila des spartiates argentées, après s'être assise sur le lit près de Robin ...

      « Tu veux dire le beau brun avec qui July doit surement être à l'instant même ? un sourire malicieux s'afficha clairement, il est sexy, assez louche, mais sexy .»


    Sur ces bonnes paroles, elle se leva & se dirigea vers le miroir à l'entrée . Elle détacha l'élastique qui se relevait ses cheveux en une queue & tenta d'ébouriffer ses cheveux, en vain . Mais, solution, elle tenait le spécialiste de l'ébourriffement de cheveux près d'elle, elle s'approcha de lui & lui tendit sa tête, sans autre explication, après tout il avait l'habitude . La tête sur ses genoux elle cria ; car elle croyait que sous ses cheveux le son s'entendait moins bien --" .

      « Pourquoi tu m'demande ça ? Pourquoi tu me demande pas ce que je pense d'October la barboteuse ? J'aurais plus à dire, promis . »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s0-cursed.highbb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu me portes & tu te tais { Robin `   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu me portes & tu te tais { Robin `
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Robin des bois ? Non...
» Les Portes de la Moria
» Rp avec Robin ?
» Gardiens des Portes
» J'étais pourtant persuadée de déjà l'avoir fait...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • ON . S'ENFONCE . . . :: ESCALIERS .-
Sauter vers: